Publié le 05 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

Événements climatiques extrêmes : la France, quatrième pays le plus touché au monde en termes de décès

Les Philippines de nouveau balayées par un typhon, l’Australie en proie à d’incontrôlables incendies, l’Afrique de l’Est touchée par des pluies torrentielles et le sud-est de la France noyée par des inondations meurtrières. Les impacts du changement climatique touchent désormais tant les pays riches que les pays pauvres. Selon le nouveau classement de l’ONG Germanwatch, la France est l’un des pays les plus exposés.

Inondations pixabay 01
En 2018, plus de 9 000 personnes ont trouvé la mort à la suite d'événements climatiques extrêmes dans le monde.
@CC0

Canicules, tempêtes, inondations, la France n’est pas épargnée par les événements climatiques extrêmes. Selon le nouveau classement de l’ONG allemande Germanwatch, le Gobal climate risk index (1), elle se classe au 15e rang des pays les plus touchés au niveau mondial sur les vingt dernières années (1999-2018). Si on prend les décès, elle remonte même au quatrième rang des pays les plus impactés.

Le rapport montre ainsi que les phénomènes météorologiques extrêmes, liés au changement climatique, affectent non seulement les pays les plus pauvres comme Puerto Rico, le Myanmar et Haïti, qui sont les pays les plus affectés sur les 20 dernières années mais aussi certains des pays les plus riches du monde. En 2018, le Japon (1er), l’Allemagne (3e) et le Canada (9e) sont ainsi dans le top 10 des pays les plus exposés.

Les pertes et préjudices au cœur de la COP25

"La COP25 doit s'attaquer au manque de financement climatique supplémentaire pour aider les pays les plus pauvres qui sont frappés par des événements climatiques extrêmes. Ils restent les plus durement touchés par les impacts du changement climatique car ils manquent de capacités financière et technique pour faire face aux pertes et dommages", souligne Laura Schaefer de Germanwatch.

La question des pertes et préjudices, plusieurs fois repoussée, est censée être au cœur de la COP25 qui se tient en ce moment à Madrid, en Espagne. Mais pour l’instant, les discussions sur ce sujet sont passées au second plan. Plusieurs études estiment qu’il faudrait une aide financière internationale de 50 milliards de dollars par an pour faire face aux pertes et aux préjudices dans les pays en développement à partir de 2022, pour atteindre 300 milliards de dollars d'ici 2030. 

Concepcion Alvarez @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Densite urbaine covid contre rechauffement climatique

Entre durabilité et lutte contre les épidémies, les grandes villes vont-elles devoir choisir ?

La densité urbaine des mégalopoles a été pointée du doigt partout à travers le monde pour son rôle dans la propagation du virus. Si Paris veut entamer une "cure d'hygiène" en pensant à agrandir les trottoirs, ces aménagements semblent insuffisants pour rassurer des habitants en mal de nature. Un...

Alok sharma Foreign and commonwealth office

La COP26 est reportée d’un an à novembre 2021 pour mieux relever l’ambition, promettent les États organisateurs

La COP26 sur le climat a officiellement été reportée d'un an. Elle se tiendra du 1er au 12 novembre 2021 à Glagow, en Écosse. Alors que certains y voient un constat d'échec, les États organisateurs et plusieurs experts assurent que c'est le temps nécessaire pour relever l'ambition climatique. Le...

Essec

ESSEC, Sciences Po, Polytechnique : les grandes écoles prennent le tournant de la transition

L'école de commerce Essec vient de dévoiler son plan de transformation durable. Tous les cours intégreront désormais les dimensions environnementales et sociétales. Une démarche ambitieuse alors que les grandes écoles à l’instar de Sciences Po et Polytechnique intègrent de plus en plus ses enjeux...

Ursula von der leyen CE 270520

Plan de relance européen : la Commission veut construire une "Union de la durabilité pour les générations futures"

Très attendu, le plan de relance européen a été présenté mercredi 27 mai par la Commission européenne. Il propose un nouvel instrument de relance de 750 milliards d'euros, dont 500 milliards de subventions, qui seraient mutualisées entre tous les États membres. L'objectif est d'aider les pays les...