Publié le 17 novembre 2020

ENVIRONNEMENT

En pleine polémique, Jeff Bezos, le patron d’Amazon, verse 800 millions de dollars à des organisations environnementales

Alors qu'Amazon fait l'objet d'appels au boycott et de manifestations contre l'implantation de nouveaux entrepôts en France, son patron, Jeff Bezos, vient de débloquer près de 800 millions de dollars sur les dix milliards promis pour soutenir des organisations environnementales. Le WRI ou encore le WWF recevront chacune 100 millions de dollars.

Entrepot amazon jordan stead
Amazon prévoit de doubler sa surface de stockage en France d'ici 2021.
@Jordan Stead / Amazon

En début d’année, il avait promis dix milliards de dollars pour la planète. Ce lundi 16 novembre, alors que des élus et des commerçants français lancent une fronde contre Amazon, son patron Jeff Bezos, l’homme le plus riche au monde, annonce débloquer près de 800 millions de dollars pour soutenir une quinzaine d'organisations environnementales. Parmi les plus importantes, le Fonds de défense de l'environnement, le Conseil de défense des ressources naturelles, le Nature Conservancy, le World Resources Institute (WRI) et le World Wildlife Fund (WWF) recevront chacune 100 millions de dollars, selon le Washington Post (propriété de Jeff Bezos).

"J'ai passé les derniers mois à apprendre d'un groupe de personnes incroyablement intelligentes qui se sont donné pour mission de lutter contre le changement climatique et son impact sur les communautés du monde entier", a déclaré Jeff Bezos dans un post Instagram. "Je suis inspiré par ce qu'ils font et je suis ravi de les aider à évoluer. Nous pouvons tous protéger l’avenir de la Terre en prenant des mesures audacieuses dès maintenant."

Avec ces sommes, le Fonds de défense de l'environnement prévoit de financer un satellite pour surveiller les émissions de méthane alors que les fuites de ce gaz à effet de serre 80 fois plus puissant que le dioxyde de carbone sont reparties à la hausse. Le WWF va lancer des actions de protection et de restauration des mangroves en Colombie, aux Fidji, à Madagascar et au Mexique. Et le WRI entend notamment développer un nouveau système de surveillance pour mesurer l'impact de la conservation et de la restauration des forêts, des prairies, des zones humides et des terres agricoles sur la réduction des émissions.

En France, une pétition #NoëlsansAmazon a été lancée

En France, pas sûr que cet élan de générosité surpasse l'actuelle polémique sur le géant du e-commerce. Avec le confinement, de nombreux commerçants et élus ont appelé à boycotter Amazon. Une pétition a même été lancée ce mardi 17 novembre, sous le nom de #NoëlsansAmazon, pour appeler les citoyens à ne pas recourir à la plateforme pendant la période des fêtes. Parmi les signataires, on trouve la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo, les édiles écologistes de Grenoble et Poitiers Éric Piolle et Léonore Moncond'huy, l’ONG Greenpeace, la confédération des commerçants de France ou encore le syndicat de la librairie française.

La pétition réclame également des lois qui freinent le développement du géant du numérique en France avec l'interdiction de nouveaux entrepôts ou la fin de la concurrence "déloyale" avec les commerces physiques et de proximité. La veille, une tribune appelait aussi à imposer une taxe exceptionnelle sur les ventes d'Amazon. "Nous sommes devenus, malgré nous, un porte-voix pour certaines organisations souhaitant assurer une meilleure médiatisation des causes qu'elles représentent", a réagi Amazon France dans un communiqué transmis à l'AFP.

Concepcion Alvarez @conce1 avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Referendum article 1 constitution CCC conseil d etat avis pixabay

Référendum sur l'article 1er de la Constitution : le Conseil d'Etat estime le projet de loi inutile et dangereux

[Mise à jour le 22/01/21] Alors que le Conseil des ministres a adopté le projet de loi intégrant la protection de l'environnement dans le préambule de la Constitution cette semaine, le Conseil d'Etat vient de rendre un avis au vitriol. L'instance considère que le texte n'apportera rien de nouveau...

Emmanuel macron convention citoyenne pour le climat CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

Le projet de loi issu de la Convention Climat ne suffira pas à atteindre les objectifs climatiques de la France en 2030

Le projet de loi issu de la Convention citoyenne pour le climat devait permettre de placer la France sur une trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % d'ici 2030. Or, selon l'étude d'impact associée, les mesures retenues par le gouvernement devraient permettre...

Pollution de l air dacca bangladesh Mirza Khalid

Réfugiés climatiques : un sans-papier bangladais autorisé à rester en France pour des raisons environnementales

La France a-t-elle accueilli son "premier réfugié climatique"? Dans une décision inédite, la cour d'appel de Bordeaux a annulé l'obligation de quitter le territoire français d'un Bangladais souffrant de problèmes respiratoires chroniques. Outre l'aspect médical, le tribunal a estimé que les...

Job de reve pixabay

La nouvelle plateforme Shift your job : le Pôle emploi du climat

Vous êtes journaliste, ingénieur, DRH, informaticien... Et êtes à la recherche d'un travail qui ne contribue pas à la crise climatique ? Des bénévoles du think tank Shift Project viennent de créer la plateforme Shift your job pour vous guider vers les entreprises dont l'activité est alignée avec les...