Publié le 19 août 2019

ENVIRONNEMENT

En Arctique, les rennes meurent de faim en raison des bouleversements climatiques

En Arctique, où la température se réchauffe à un rythme deux fois plus élevé qu'ailleurs, les rennes de la région de Svalbard, à 1 000 kilomètres du Pôle Nord, n'arrivent plus à trouver assez de nourriture. Une équipe de chercheurs estiment que 200 animaux seraient morts en raison d'un hiver plus doux et pluvieux.

Rennes morts arctique svalvard Siri Uldal Norsk Polarinstitutt
Selon l’institut, un degré comparable de mortalité n’a été enregistré qu’une fois, à l’issue de l’hiver 2007-2008 dans l’archipel.
@Siri Uldal / Norsk Polarinstitutt

Des carcasses de rennes jonchent la toundra. Une équipe de l'Institut polaire norvégien, en expédition dans l’archipel norvégien du Svalbard, situé à seulement 1 000 kilomètres du Pôle Nord, estime qu’au total 200 animaux auraient succombé à la faim. "Le changement climatique fait qu'il pleut beaucoup plus. La pluie tombe sur la neige et forme une couche de glace sur la toundra, ce qui fait que les conditions de pâture pour les animaux sont très mauvaises", expliqué la cheffe du projet de recensement.

Les rennes de Svalbard, plus petits, se nourrissent de lichen qu'ils grattent l'hiver à travers la neige grâce à leurs sabots. Mais les pluies, suivies d’alternances de gel et de redoux, ont formé une couche de glace incassable, privant les animaux de nourriture. Selon l’institut, un degré comparable de mortalité n’a été enregistré qu’une fois, à l’issue de l’hiver 2007-2008 dans l’archipel.

Des rennes à la plage

Cette mortalité élevée est aussi due à une nette augmentation sur l'archipel norvégien du nombre de rennes. Ces-derniers entrent donc en compétition pour les mêmes zones de pâture, et ce sont les plus faibles ou les plus fragiles qui sont décimés. Selon l'Institut polaire norvégien, le nombre de rennes au Svalbard a doublé depuis les années 1980 pour atteindre aujourd'hui environ 22 000 têtes alors que sur l’ensemble de la région arctique, leur population a été divisée par deux en vingt ans.

En Laponie, dans le nord de la Finlande, c’est une autre image étonnante qui a circulé ces derniers jours. Celle de deux rennes prenant un bain de soleil sur une plage, entourés de baigneurs. "Les rennes étaient imperturbables. Ni les personnes les photographiant ni les enfants qui jouaient à proximité, ne semblaient les déranger", a déclaré Johanna Koivisto, l’auteur de la photographie, au média Yle. Il faut dire que le thermomètre affichait alors 30°C.


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Australie feux de brousse greenpeace

Malgré les feux en Australie, le gouvernement minimise l'impact du réchauffement climatique

Une partie de l'Australie est ravagée par les flammes depuis des semaines. Le gouvernement, critiqué par la société civile sur sa politique environnementale trop frileuse, refuse d'y voir un lien arguant avoir "pris sa part" dans la lutte contre le réchauffement climatique. Depuis le début des feux...

World energy outlook express 2019

Selon l’agence internationale de l’énergie, l’action des gouvernements et des industriels pour sauver le climat est insatisfaisante

Économies d'énergie, déclin du pétrole, développement de l'électricité d'origine renouvelable : le système énergétique mondial doit entreprendre des transformations "rapides" et massives pour limiter le changement climatique, met en garde l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans son rapport...

Greta thunberg et les jeunes qui attaquent l etat climat

[Génération climat] "Ok Boomer" : une formule qui symbolise la fracture entre les générations sur le climat

Ce sont deux mots qui claquent comme un fouet. "OK, Boomer" est la nouvelle expression utilisée par la jeunesse pour dénoncer la condescendance des personnes issues du baby-boom, sur la question climatique notamment. La formule s'est largement popularisée depuis qu'une députée néozélandaise de 25...

Air france s engage compensation avion

Air France veut compenser 100 % des émissions de CO2 de ses vols intérieurs dès 2020

Air France veut-il limiter les effets du flygskam, ce phénomène de "honte de prendre l’avion" venu de Suède ? La compagnie aérienne a annoncé vouloir compenser tous ses vols domestiques et réduire de 50 % ses émissions de CO2 au passager par kilomètre. Des engagements qui s'inscrivent dans l'air du...