Publié le 06 octobre 2021

ENVIRONNEMENT

En 2020, la France a largement respecté son budget carbone, en raison de la baisse d'activité liée au Covid-19

En 2020, la France a respecté sa trajectoire de baisse des émissions, en émettant moins de CO2 que prévu dans ses objectifs. Mais cette bonne nouvelle pour le climat n'est due qu'à la pandémie de Covid-19 qui a mis à l'arrêt l'économie. Le pays est par ailleurs l'un des plus en retard au niveau européen sur le développement des énergies renouvelables. 

Panneaux solaires eoliennes europe pixabay
La France a émis 8 % de moins que le plafond de CO2 autorisé.
CC0

C’est ce que l’on peut appeler une fausse bonne nouvelle. Alors que la France a été condamnée au début de l’année, dans l’Affaire du siècle, pour ne pas avoir respecté son budget carbone, des données récentes montrent que le pays a largement tenu ses objectifs pour l’année 2020. Pour réduire ses émissions de CO2 et atteindre ses objectifs climatiques, la France se fixe un "budget carbone", c’est-à-dire un plafond d’émissions de CO2 sur une période déterminée. Ce budget carbone est sans cesse dépassé.

Mais, en 2020, la France est restée sous le plafond autorisé. Selon des données encore provisoires publiées par l’Observatoire Climat-Énergie (1) du Réseau Action Climat (RAC), la France a émis 364 millions de tonnes équivalentes CO2 (MtCO2e), c'est 8 % de moins que le plafond autorisé de 397 MtCO2e. De quoi se réjouir ? Oui, mais il faut relativiser car cela est dû à la pandémie de Covid-19 et à la paralysie économique.

Graph observatoire energie climat RACÉmissions nettes de gaz à effet de serre en France. Source : RAC

La France en retard sur les renouvelables

"C'est une année 2020 en trompe-l’œil", dénonce le RAC. "La crise du Covid, avec un arrêt brusque de nombreuses activités durant plusieurs mois, a permis une baisse malheureusement très temporaire des émissions de gaz à effet de serre. Il y a de plus un fort risque de rebond, car pour réduire durablement, il est nécessaire d’effectuer des changements structurels profonds et durables, ce qui n’est pour l’instant pas le cas", s'inquiète le Réseau.

Il pointe en outre un retard dans le déploiement des énergies renouvelables avec un écart de 17 % par rapport à l’objectif fixé par la France. Le pays est l’un des plus mauvais élèves au niveau européen dans ce domaine. "Mais une accélération récente est à noter avec une poursuite du développement de l’éolien, en phase avec les objectifs fixés, et une croissance plus forte du solaire et du biogaz", précise toutefois le RAC.

Pour favoriser l'essor des parcs éoliens, qui font l'objet d'une vive contestation, le gouvernement vient d'annoncer une série de mesures : création d'un "médiateur de l'éolien", d'un fonds pour le patrimoine, bridage sonore, soutien aux projets citoyens... "Les énergies renouvelables, dont l'éolien, sont vitales pour garantir la sécurité énergétique de la France et lutter contre le dérèglement climatique. Mais mon devoir est de trouver les moyens d'un développement maîtrisé et responsable", a dit lors d'une conférence de presse la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.

Concepcion Alvarez @conce1

(1) Observatoire Climat énergie du RAC


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Preserver climat planete IvanJesusCruzCivieta

Les investissements favorables au climat ont résisté malgré la crise

Les investissements en faveur du climat ont progressé de 10 % en 2020, malgré la crise sanitaire. C'est ce que relève le panorama dressé par le think tank I4CE. Les véhicules électriques et hybrides rechargeables en ont principalement profité. Mais les experts alertent sur de possibles tensions à...

Dispositifs medicaux empreinte carbone secteur sante ibrahim boran unsplash

Le secteur de la santé représente 8 % des émissions de gaz à effet de serre en France

Le Shift Projet poursuit son Plan de transformation de l’économie française (PTEF) avec la publication d'un quatrième rapport consacré cette fois à la santé. Le secteur, jusque-là rarement pointé du doigt, représente tout de même 8 % des émissions de gaz à effet de serre dans l'Hexagone. Le think...

Forces militaires francaises 2 minsiterearmees 01

CIA, FBI, Pentagone, OTAN… Quand le changement climatique devient un enjeu de sécurité

Pénurie d'eau, catastrophes climatiques, émeutes... les armées sont en première ligne face au changement climatique. L'enjeu a pris une nouvelle dimension ces derniers mois alors que les services de renseignements américains et le Pentagone estiment qu'ils pourraient même provoquer l'effondrement de...

IMG ours renne @Izabela Kulaszewicz

Réchauffement climatique : les images inédites d'un ours chassant un renne

C'est une scène inhabituelle. Pour la première fois, un ours polaire a été filmé en train de chasser et se nourrir d'un renne dans l'archipel du Svalbard, au nord de la Norvège. Un phénomène qui semble se multiplier à mesure que la banquise, terrain de chasse des ours, disparaît.