Publié le 22 février 2019

ENVIRONNEMENT

[Édito Vidéo] Sauver le climat dans un tribunal : une solution pas si farfelue

Après avoir réuni plus de deux millions de soutiens à travers leur pétition, les quatre ONG derrière "l’Affaire du siècle" sont en position de force pour déposer leur plainte contre l’État pour inaction climatique. Reste à savoir si l’institution judiciaire est l’arme adaptée pour gagner cette bataille contre le réchauffement.

Manifestation pour la justice climatique à Nantes, fin janvier.
@EstelleRuiz/Nurphoto

On le sait maintenant, c’est le 14 mars prochain que les quatre ONG à l'origine de la pétition "l'affaire du siècle" déposeront plainte contre l’État français pour inaction climatique. Le gouvernement a beau avoir présenté un bilan positif de son action, cela n’a pas convaincu.

Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, doute de l’efficacité de cette action en justice. Pour lui : "Ce n'est pas dans un tribunal qu’on va faire baisser les émissions de gaz à effet de serre". Il n’a pas tort. D’intuition, on peut se dire que cette institution est bien trop lourde et trop lente pour faire face à l’urgence que représente le réchauffement.

De plus, une condamnation ne ferait pas changer de cap le paquebot État, comme l’expliquait à Novethic l’avocat Arnaud Gossement. Pourtant, l’État est attaqué par d’autres comme le maire de Grande Scynthe qui craint pour sa ville. On a vu aussi l’Union européenne se faire attaquer par 11 familles se considérant victimes du changement climatique.

Un but judiciaire ou réputationnel

Rien ne prouve que la justice tranchera pour le climat ! À ce jeu, il n’y a pas encore de règles. En Australie, on a vu un tribunal invoquer l’Accord de Paris pour faire interdire un projet de mine de charbon. Mais aux États-Unis, la ville de New York, de plus en plus frappée par des catastrophes naturelles, a été déboutée de son action en justice contre cinq géants de l'industrie pétrolière.
 
Tout bien pesé, est-ce réellement une condamnation que recherchent les plaignants ? Ou plus simplement à éveiller les consciences ? Une ONG a attaqué le gouvernement néerlandais pour qu’il réduise ses émissions de CO2. Avant même toute décision du juge, l’État a décidé de changer ses plans.

Coté entreprise, on a vu le cas de Total. Le géant pétrolier n’avait pas fait mention du changement climatique dans son plan de vigilance 2018. Menacée d’une action judiciaire, l’entreprise va, bon gré mal gré, rectifier le tir pour 2019.

Ces plaintes ont avant tout un impact sur l’image et la réputation de celui qui est visé, État ou entreprise. En ce sens, on peut dire que la plainte qui va être déposée par quatre ONG contre l’État Français, quel que soit au final son parcours judiciaire, a d’ores et déjà gagné.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Re chauffement climatique impact e conomie pays riche

Les pays riches vont aussi avoir beaucoup de mal à s'adapter au changement climatique

Les pays riches vont aussi souffrir économiquement du réchauffement climatique. D'ici 2100, les États-Unis pourraient perdre 10,5 % de leur PIB, le Canada 13 % ou la Suisse 12 % car, selon les chercheurs, chaque changement climatique (sécheresse, inondations, canicules...) qui dévie des normes d’un...

Airbus a380 CC0

Taxer les billets d’avion, une solution controversée pour réduire l’impact du trafic aérien

Le gouvernement a voté l'augmentation de la taxe sur les billets d'avion allant désormais de 1,5 euro en classe économique par billet à 18 euros en classe affaires. S'il entend répondre à la demande des citoyens quant à la pollution du secteur aérien, l'exécutif retombe dans le schéma de la taxe...

Aeroports roissy charles de gaulle extension T4 ADP

Extension de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle : une incohérence climatique dénoncée par plusieurs associations

Aéroports de Paris prévoit de construire un nouveau terminal à Roissy-Charles-de-Gaulle pour faire face à l'afflux de passagers dans les années à venir alors que l'aéroport parisien est déjà au bord de la saturation. Bien que ce chantier ne prévoit pas de nouvelles pistes, il va accroître le trafic...

Jeremy rifkin sciencespo paris 171019

Jérémy Rifkin : "la civilisation fossile va s’effondrer d’ici 2028"

À un an de l’élection présidentielle américaine, Jeremy Rifkin, l’un des plus célèbres auteurs au monde sur le climat, appelle à la mise en place d’un "New Deal Vert mondial". C'est le titre de son nouveau livre et un véritable plan de transformation de la société pour faire face au changement...