Publié le 22 février 2019

ENVIRONNEMENT

[Édito Vidéo] Sauver le climat dans un tribunal : une solution pas si farfelue

Après avoir réuni plus de deux millions de soutiens à travers leur pétition, les quatre ONG derrière "l’Affaire du siècle" sont en position de force pour déposer leur plainte contre l’État pour inaction climatique. Reste à savoir si l’institution judiciaire est l’arme adaptée pour gagner cette bataille contre le réchauffement.

Marche nantes Justice climatique EstalleRuiz Nurphoto
Manifestation pour la justice climatique à Nantes, fin janvier.
@EstelleRuiz/Nurphoto

On le sait maintenant, c’est le 14 mars prochain que les quatre ONG à l'origine de la pétition "l'affaire du siècle" déposeront plainte contre l’État français pour inaction climatique. Le gouvernement a beau avoir présenté un bilan positif de son action, cela n’a pas convaincu.

Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, doute de l’efficacité de cette action en justice. Pour lui : "Ce n'est pas dans un tribunal qu’on va faire baisser les émissions de gaz à effet de serre". Il n’a pas tort. D’intuition, on peut se dire que cette institution est bien trop lourde et trop lente pour faire face à l’urgence que représente le réchauffement.

De plus, une condamnation ne ferait pas changer de cap le paquebot État, comme l’expliquait à Novethic l’avocat Arnaud Gossement. Pourtant, l’État est attaqué par d’autres comme le maire de Grande Scynthe qui craint pour sa ville. On a vu aussi l’Union européenne se faire attaquer par 11 familles se considérant victimes du changement climatique.

Un but judiciaire ou réputationnel

Rien ne prouve que la justice tranchera pour le climat ! À ce jeu, il n’y a pas encore de règles. En Australie, on a vu un tribunal invoquer l’Accord de Paris pour faire interdire un projet de mine de charbon. Mais aux États-Unis, la ville de New York, de plus en plus frappée par des catastrophes naturelles, a été déboutée de son action en justice contre cinq géants de l'industrie pétrolière.
 
Tout bien pesé, est-ce réellement une condamnation que recherchent les plaignants ? Ou plus simplement à éveiller les consciences ? Une ONG a attaqué le gouvernement néerlandais pour qu’il réduise ses émissions de CO2. Avant même toute décision du juge, l’État a décidé de changer ses plans.

Coté entreprise, on a vu le cas de Total. Le géant pétrolier n’avait pas fait mention du changement climatique dans son plan de vigilance 2018. Menacée d’une action judiciaire, l’entreprise va, bon gré mal gré, rectifier le tir pour 2019.

Ces plaintes ont avant tout un impact sur l’image et la réputation de celui qui est visé, État ou entreprise. En ce sens, on peut dire que la plainte qui va être déposée par quatre ONG contre l’État Français, quel que soit au final son parcours judiciaire, a d’ores et déjà gagné.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

EtudiantsPolytechniqueclimat jpg

Climat : pour modifier le scénario business as usual, il faut reprogrammer les cerveaux !

Les journées du 15 au 16 mars ont mobilisé massivement la jeunesse mondiale pour appeler nos dirigeants à agir face à l’urgence climatique. Mais cette demande, aussi pressante soit-elle, ne suffit pas à réorienter les flux financiers vers un monde durable, tant les vents contraires sont puissants....

Arbres forets australie changement climatique puits carbone

[Bonne nouvelle] L’Australie veut planter un milliard d’arbres d’ici 2050 pour réduire son empreinte carbone

Le pays, qui subit très fortement les impacts du changement climatique, vient d’annoncer un vaste plan de reforestation. L'Australie prévoit de planter un milliard d’arbres d’ici 2050 pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 pris dans le cadre de l’Accord de Paris. Une étude...

Canicules sous marines ocean Andrey Kuzmin 01

[Science] Invisible pour l’Homme, les canicules marines dévastent déjà la faune

Alors que l’Humanité se concentre sur les vagues de chaleurs à Terre, les canicules océaniques, plus puissantes et plus fréquentes, passent presque inaperçues. Pourtant, elles ont déjà endommagé les écosystèmes du monde entier et devraient à l'avenir s'avérer encore plus destructrices.

Photo greve climat paris 150319

Grève des jeunes pour le climat : "on préfère sécher plutôt que griller !"

Ils étaient 30 000 à 40 000 jeunes à défiler ce vendredi 15 mars à Paris et près de 150 000 partout en France pour la grève mondiale pour le climat lancée par la jeune Suédoise Greta Thunberg. À travers le monde, 120 pays se sont mobilisés. Les journalistes de Novethic ont suivi le cortège parisien....