Publié le 22 mars 2019

ENVIRONNEMENT

[Édito vidéo] Et si on arrêtait le marché carbone pour vraiment sauver le climat…

Malgré sa dernière réforme, le marché carbone européen n’est pas le puissant outil attendu pour faire baisser les émissions de CO2 en Europe. C’est pourquoi l’ONG Green Finance Observatory appelle à abandonner ce mécanisme financier à la faveur d’outils réglementaires plus directs et plus simples qui viseront à sortir progressivement des énergies fossiles.

Le marché carbone, mis en place en 2005, devait pousser les industriels européens à abaisser leurs émissions de CO2.
@JohannaPoetsch

Beaucoup considèrent le marché carbone, créé il y a 14 ans, comme l’un des grands échecs de l’Union européenne. Il s’agit d’un mécanisme d'échanges de droits d'émission de CO2, visant à diminuer l’impact carbone des industriels. Mais mal né, cet outil a été dès l’origine inopérant.

Les émissions européennes ont bien diminué. -26 % entre 2005 et 2017. Mais ce n’est pas tant le marché carbone qui en est à l’origine, que les réglementations européennes ou nationales, en matière de charbon ou de taxe carbone. Le vrai problème est que les cours des quotas de CO2 échangés sur cette plateforme restent désespérément faibles.

Longtemps confinés sous les 10 euros par tonne, il atteint désormais 20 euros grâce à la réforme de 2017… Mais pour qu’il pousse réellement les industriels à changer leur stratégie, il faudrait se situer au-dessus de 40 euros… ce qui ne devrait pas intervenir avant plusieurs années. Or le temps presse.

Carbon Markets will not make our planet great again

C’est pourquoi l’ONG Green Finance Observatory a adressé une lettre ouverte aux dirigeants européens. Signée de 88 universitaires du monde entier, elle est explicitement intitulée : "Carbon Markets will not make our planet great again”.

Leur constat est clair : "Les marchés du carbone sont incapables d'atteindre leurs objectifs environnementaux et sociaux et devraient être abandonnés". Ils parlent non seulement d’un "échec spectaculaire" mais aussi d’un risque de krach qui contaminerait les marchés financiers traditionnels.

D’après leurs travaux, des réglementations environnementales visant à sortir progressivement des énergies fossiles seront plus efficaces que n’importe quel mécanisme financier. Ils prennent pour exemple les législations qui ont amené à réduire le trou dans la couche d’ozone ou à éliminer le plomb de l’essence.

Quand on crée un marché financier, on ne peut pas s’attendre à ce qu’il se comporte autrement qu’un marché financier… Il répond aux lois de l’offre et de la demande mais suit aussi les chaos de l’économie, comme en 2008 et 2011. Ce n’est parce qu’il porte sur le climat qu’il est plus ou moins vertueux qu’un autre. C’est un outil et dans ce cas, il a failli.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Mooc ordinateur Fizkes

ODD, zéro déchet, biodiversité... Cinq MOOCS à suivre pendant le confinement

En cette période de confinement, partie pour durer, Novethic a sélectionné quelques MOOCS à suivre gratuitement depuis votre canapé pour vous former sur la transition écologique et sociale. Biodiversité, changement climatique, ODD, économie circulaire ou zéro déchet, faites votre choix !

Manif climat changer le systeme

Gilets jaunes aux fenêtres, activistes climatiques en ligne… malgré le Coronavirus, les contestations continuent

C'est la première fois depuis le début de leur mobilisation qu'ils n'ont pas manifesté un samedi. Face au Coronavirus, les Gilets jaunes s'adaptent. Ils appellent désormais les citoyens à "cogner" sur des casseroles chaque samedi à 21 heures. Du côté du climat, l'activiste Greta Thunberg invite les...

Climate change 2254711 1280

[Infographie] La crise environnementale ne doit pas être effacée par le coronavirus

Le coronavirus occupe – non sans raison – les radars médiatiques et politiques depuis quelques semaines. Mais il est une autre crise, moins visible mais tout aussi grave, qui progresse très vite sans être suffisamment prise en compte, celle du climat et de l'environnement. Selon de nouvelles données...

A N

Coronavirus : les députés rejettent un amendement qui devait préparer un après-crise plus durable

45 députés ont déposé un amendement dans le cadre du projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire pour réfléchir au "jour d’après". Le texte a été rejeté sans même être débattu, après l’avis défavorable du gouvernement. Mais cette proposition aura tout de même permis de faire émerger le débat au...