Publié le 03 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

[Décryptage] Inondations, climat et prix de l'immobilier

Ces derniers jours, le sud-est a connu deux épisodes méditerranéens meurtriers et destructeurs. Des phénomènes extrêmes accentués par une bétonisation à outrances de zones inondables. Des milliers de personnes, endettées, voient leur bien immobilier perdre toute leur valeur.

Inondations Nice ValeryHache Afp
Des épisodes cévenols ont détruit de nombreuses maison dans le sud-est de la France.
@ValeryHache/AFP

Les inondations dans le sud-est ont déjà fait 11 morts et tant de désespérés qui, jour après jour, tentent de remettre en état des maisons submergées. Il y a 20 ans dans la région de Montpellier les épisodes cévenols amenaient déjà leur lot de drames financiers. Chaque année des pavillons, construits en zone inondable, étaient inondés. Que dire à ces familles qui avaient pris un crédit de 100 000 euros sur 20 ans pour acheter leur maison désormais sans valeur et, pire, non-assurable au bout de la troisième année ?

En 2019, les épisodes pluvieux dits méditerranéens sont plus intenses, plus fréquents et notre modèle économique de maisons individuelles achetées à prix d'or et à taux bas en devient d'autant plus absurde. La maison dans les vignes de l'arrière-pays, achetée 500 000 euros, inondée deux fois en quatre ans, et deux fois ces derniers jours, ne vaut plus grand-chose. L'appartement dans l'immeuble à Nice détruit par le glissement de terrain ne vaut guère mieux. Et pourtant dans la ville le prix moyen du mètre carré est de 4 000 euros.

Prévenir les acquéreurs

À quand une évaluation juste du prix de l'immobilier qui intègre les risques physiques liés au changement climatique en France ? Inondations à répétition, pics de chaleurs extrêmes, sécheresse, les modélisations existent, il va falloir en tenir compte. La résilience des bâtiments, aussi bien par leur localisation que par leur mode de construction, est encore un sujet émergent mais elle peut rapidement devenir, au vu des catastrophes à répétition, le principal élément de valorisation du bien immobilier.

Ces inondations dans le sud de la France interviennent alors que Stéphane Buchou, député de Vendée (LREM) et président du comité national de suivi du trait de côte, a présenté 15 propositions pour adapter l’aménagement du littoral à l’érosion côtière auprès d’Élisabeth Borne. Entre autres recommandations, il appelle à ce que les acquéreurs ou locataires de biens concernés par l'érosion à court ou moyen termes, soient informés du risque d'érosion dès l'annonce de la vente ou de la location.

Anne-Catherine Husson-Traore,  @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Manif climat changer le systeme

[Génération climat] Précarité étudiante et urgence climatique : les jeunes veulent changer de modèle

Alors que 20 % des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté, l'immolation du jeune Anas K., 22 ans, devant le Crous de son université, pour dénoncer sa précarité financière, a marqué les esprits. Et relancé la question d'une transition juste. Plusieurs étudiants mobilisés dans des collectifs ou...

Inondations pixabay 01

Événements climatiques extrêmes : la France, quatrième pays le plus touché au monde en termes de décès

Les Philippines de nouveau balayées par un typhon, l’Australie en proie à d’incontrôlables incendies, l’Afrique de l’est touchée par des pluies torrentielles et le sud-est de la France noyée par des inondations meurtrières. Les impacts du changement climatique touchent désormais tant les pays riches...

Valerie Masson Delmote Giec JungYeon Je

Trois questions à Valérie Masson-Delmotte, coprésidente du GIEC : "Les femmes ont moins de capacité à réagir en cas d’aléas climatiques"

C'est un angle mort des politiques climatiques des États. Les femmes subissent de plein fouet les effets du changement climatique, elles ont 14 fois plus de risques de mourir en cas de catastrophe naturelle que les hommes. Valérie-Masson Delmotte, climatologue et co-présidente du Giec s'est plongée...

Inondations Nice ValeryHache Afp

[Décryptage] Inondations, climat et prix de l'immobilier

Ces derniers jours, le sud-est a connu deux épisodes méditerranéens meurtriers et destructeurs. Des phénomènes extrêmes accentués par une bétonisation à outrances de zones inondables. Des milliers de personnes, endettées, voient leur bien immobilier perdre toute leur valeur.