Publié le 30 septembre 2020

ENVIRONNEMENT

[Édito] Dans les débats clash à la Trump, on ne parle pas climat, santé, fiscalité …

Fini les fiches nourries de statistiques, les chiffres et les données scientifiques vérifiées... Le débat télévisé entre l'actuel Président Donald Trump et son opposant Joe Biden s'est transformé en match de catch, rendant impossible tout débat politique sur le fond. Donald Trump achève ainsi sa stratégie de pulvérisation de la démocratie américaine où il ne semble plus possible de débattre des options à prendre pour lutter contre le changement climatique ou l’épidémie de Covid 19.

Tump Biden PBS News Hour
On en retiendra sans doute seulement que Trump envoie des contre-vérités comme des uppercuts.
PBS News Hour

"Effarant", "pire débat de l’histoire aux États-Unis"… les spectateurs du premier débat télévisé entre Donald Trump et Joe Biden semblaient KO debout après 90 minutes d’insultes et de chaos d’où il était bien difficile d’extraire un message quelconque. Les débats sont organisés pour permettre aux électeurs de choisir celui ou celle qui incarnera le mieux les priorités qui sont les leurs. Or le spectacle donné par ces deux septuagénaires tenait du catch et du clash. On en retiendra sans doute seulement que Trump envoie des contre-vérités comme des uppercuts du style : "l’économie américaine est à nouveau en pleine forme" et que Joe Biden a globalement gardé son calme mais a fini, excédé par adresser un viril "shut-up " à Trump !

Or pendant ce temps-là New York est au bord de la faillite, la Californie brûle, et Donald Trump place à la tête des grandes agences américaines environnementales des climato-sceptiques. Dernière cible en date : la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) pour laquelle le président américain vient de désigner des scientifiques connus pour relativiser le changement climatique. Il avait déjà, entre autres, confié l’agence de protection de l’environnementale au climato-sceptique assumé Scott Pruitt ce qui lui a permis de détricoter les régulations environnementales.

Refus du débat de fond

Cela donne une idée de la toute-puissance de Donald Trump pour freiner par tous les moyens à sa disposition la lutte contre le changement climatique. Il casse les "thermomètres" que fournissent les agences environnementales pour faire oublier que le pays a la fièvre, conteste les données des scientifiques et des journalistes qu’il traite de fake news et refuse tout débat de fond en saturant le temps d’antenne d’invectives et de tweets insultants. 

Il applique cette stratégie à tous les sujets. La pandémie du COVID et les plus de 200 000 morts américains n’existent pas tant qu’on n’en parle pas, ce qu’avait expressément demandé l’entourage de Trump avant le débat. Pourtant les Américains doivent affronter des faits réels qu’ils ne peuvent balayer en les traitant de Fake News, la pandémie, le chômage, les feux en Californie. Ces sujets politiques sont aujourd’hui souvent pris en charge par des entreprises, raison pour laquelle Novethic vous proposera, dès la semaine prochaine, une série d’articles montrant comment les entreprises s’organisent dans ce contexte chaotique. 

Anne-Catherine Husson-Traore, @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Xi jinping onu 2020 Brian Smith Sputnik via AFP

Nucléaire, solaire, éolien... : Comment la Chine veut atteindre la neutralité carbone en 2060

L'annonce a fait l'effet d'une bombe et remis l'Accord de Paris sur les rails. En septembre, lors de l'Assemblée générale des Nations, le président chinois Xi Jinping s'engageait à atteindre la neutralité carbone en 2060. Selon plusieurs experts, cette mesure est réaliste bien qu'elle implique des...

GAFAM CLIMAT

[Élection US] Aux premières loges de la crise climatique dans la Silicon Valley, les GAFAM misent désormais sur le climat

Ravagée par les incendies depuis plusieurs années déjà, en Californie, la Silicon Valley, siège des géants du numérique, commence à prendre la mesure du changement climatique. Face à l’inertie présidentielle et poussés par les ONG et leurs salariés, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon,...

Julien Vidal Visuel podcast SITE

Podcast #LesEngagés : rencontre avec Julien Vidal, ambassadeur du changement

Aujourd'hui, le podcast #LesEngagés part à la rencontre de Julien Vidal, l'auteur du best-seller "Ça commence par moi". Le trentenaire a changé de voie et décidé d'entamer sa propre transition écologique qu'il partage via différents médias. Il n'hésite pas à multiplier les projets pour sauver la...

La timide feuille de route du gouvernement pour réduire l'empreinte environnementale du numérique

Ces derniers mois, les rapports dénonçant l'empreinte écologique du numérique se sont multipliés, sur fond de polémique autour de la 5G et du renouvellement des téléphones. Le gouvernement a rétorqué avec une feuille de route qui s'attaque à la durée de vie des terminaux, à la consommation des...