Publié le 07 octobre 2019

ENVIRONNEMENT

Horizontalité, démocratie et action non-violente... les secrets du succès d’Extinction Rebellion

La semaine de la rébellion internationale a démarré sur les chapeaux de roue avec plus d'un millier de militants mobilisés ce week-end pour bloquer un centre commercial de la capitale. Le mouvement Extinction Rebellion, né en France en mars dernier autour de la mobilisation pour le climat et la biodiversité, connaît un succès grandissant grâce notamment à une organisation très horizontale, sans hiérarchie, ni porte-parole, centrée sur l'action non-violente.

XR France place d italie occupation XR France
Plus d'un millier de militants ont occupé le centre commercial Italie 2 samedi et dimanche dans la nuit, avant de décider de quitter les lieux.
@XR France

Pas de bureau élu, ni de bulletin d’adhésion, une coordination décentralisée, un porte-parolat tournant, un financement sur fonds propres, une charte de principes et une plateforme numérique pour échanger (Discord). Les mots d’ordre sont : horizontalité, démocratie et action non-violente. Voilà ce qui caractérise Extinction Rebellion France (XR France) mais aussi les autres mouvements pour le climat créés depuis un an comme Youth for climate France ou encore Citoyens pour le climat.

"La particularité de notre mouvement, c’est que si on veut faire une action, on la fait, même toute petite, tant qu’elle respecte notre charte, témoigne Franck, engagé dans XR France depuis avril. On estime que chacun est susceptible d’avoir une bonne idée et a la capacité de la mettre en œuvre. Chacun reprend ainsi le pouvoir et s’implique comme il peut ou il veut. C’est une façon de se responsabiliser. Ça peut être déstabilisant et paraître diffus mais c’est notre vision des choses et la façon d’incarner la société que nous voulons pour demain. Et ça marche pour l’instant."

La majorité des échanges se fait via un forum web sécurisé qui n'est géré par aucun administrateur. Des groupes de travail y sont constitués. Des réunions locales physiques sont également organisées régulièrement pour préparer les actions à venir ou accueillir les nouveaux arrivants. Ces derniers accèdent de façon graduelle aux informations de la plateforme numérique selon quatre niveaux de confiance. Ils suivent ensuite une formation à la désobéissance civile non-violente afin d'apprendre à réagir notamment au contact des policiers ou CRS.

S'imposer dans l'agenda

"Cette organisation tranche avec celle des ONG, qui sont très professionnalisées avec des salariés, une hiérarchie et une démocratie très normée, et des bénévoles qui n’ont pas voix au chapitre, commente le chercheur Simon Cottin Marx, auteur de "La sociologie du monde associatif". Mais ce n’est pas nouveau, ça a toujours existé notamment dans le courant de l’écologie politique."

"Greenpeace s’est créée dans les années 70 sur le même format, contre des ONG trop institutionnalisées avec des modes d’action radicaux et une organisation très souple, ajoute Simon Persico, politologue. Les partis verts dans les années 80 étaient eux aussi assez radicaux. Leurs députés européens par exemple démissionnaient à mi-mandat pour partager le pouvoir. Finalement, les organisations environnementales ont toujours tenté d’avoir des pratiques démocratiques à leur début."

Peut-on dès lors craindre qu’Extinction Rebellion ne se révèle pas plus efficace que ses prédécesseurs ? "Il y a une telle demande de changement de société et de plus de démocratie qu’ils vont peut-être réussir à prouver qu’on peut faire autrement. Pour cela, ils doivent s’imposer dans l’agenda afin qu’on parle davantage de climat et de biodiversité", poursuit Simon Persico.

Manque de synergie

Ce week-end, XR France aura déjà réussi à s'imposer dans l'agenda médiatique. Les images de leur occupation du centre commercial Italie 2 dans la capitale pendant 17 heures - avec plus d'un millier de personnes - ont tourné en boucle à la télévision et sur les réseaux sociaux. Le mouvement compte aujourd’hui 8 000 membres en France et a connu une croissance exponentielle qui ne semble pas s’essouffler même si le modèle horizontal n'est pas parfait. 

"L’horizontalité peut être vertueuse mais c’est une grosse machine à faire tourner, ça demande beaucoup de temps et les décisions sont parfois décevantes car trop consensuelles, analyse César, un étudiant de 20 ans, membre de Youth for Climate France. Il y a beaucoup de déçus par les marches jugées inefficaces et compliquées à organiser. Beaucoup pensent à se tourner vers des actions plus radicales comme les blocages". Le mouvement de jeunes pour le climat a d'ailleurs appelé à rejoindre la rébellion toute la semaine.

"Le problème c’est que nous n’arrivons pas encore à faire masse, réagit Franck d’XR France. Nous avons des relations ponctuelles avec les autres organisations, nous allons dans le même sens avec des méthodes différentes mais nous ne sommes pas complètement en synergie. C’est ce qui nous manque." Se pose aussi la question des idéaux politiques. Si les mouvements ouvriers du XXe siècle étaient clairement rattachés aux partis socialiste ou communiste, les partis verts peinent à séduire au sein du mouvement. Apartisans – mais politisés –, c’est aussi de ça que se revendique Extincton Rebellion qui réclame la création d'une assemblée citoyenne. 

Concepcion Alvarez @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Podium gagnant leader cocorico pixabay

Danone, L’Oréal, EDF, Orange ou Suez : les entreprises françaises, championnes européennes du climat

22 entreprises françaises figurent dans la liste très sélective des leaders climatiques du CDP, l'organisation internationale de reporting climat. Elles permettent à la France de se classer en tête en Europe et au troisième rang au niveau international.

Trump Thunberg Davos 2020 WhiteHouse WEF

Choc des cultures au Forum de Davos 2020 entre Greta Thunberg et Donald Trump

Greta Thunberg et Donald Trump sont les deux invités stars du Forum de Davos qui réunit en Suisse, à partir du 21 janvier, les principaux décideurs économiques et politiques mondiaux. Un programme paradoxal tant les visions de cette jeune fille de 17 ans appelant à une transformation radicale au nom...

Robert Poujade Jacques Chirac 1971 AFP

[À l’origine] Robert Poujade, premier ministre de l’écologie en France

Le premier ministre de l’Environnement en France remonte à 1971 sous la présidence de George Pompidou. C’est Robert Poujade qui occupera ce poste. Dès 1975, il dénoncera le manque de moyens attribués à ce portefeuille, plus de 40 ans avant les départs précipités de Nicolas Hulot ou Delphine Batho...

Credit suisse militant tennis Roger Federer LausaneActionClimat

En Suisse, la justice légitime la désobéissance civile de jeunes militants qui ont visé Crédit Suisse et Roger Federer sur le climat

Une tempête de tweets #RogerWakeUp a ciblé le 13 janvier, Roger Federer, le champion de tennis, interpellé sur son partenariat avec Crédit Suisse accusé de financer les énergies fossiles. Ce jour-là, étaient jugés en Suisse douze jeunes activistes qui avaient envahi une succursale de la banque à...