Publié le 27 novembre 2014

ENVIRONNEMENT

Conférence environnementale : santé et réchauffement climatique au programme

Le format de cette 3e conférence environnementale a longtemps été incertain, les ONG craignaient de voir le débat se diluer en colloques épars. Au final, il ressemble à celui des deux premières éditions de ce rendez-vous, devenu annuel depuis l'élection de François Hollande. Les temps forts de l'évènement seront les discussions portant sur la santé liée à l’environnement ainsi que les préparatifs du sommet onusien sur le climat organisé à Paris en 2015.

 

 

Ségolène Royal, le 30 juillet 2014, dans la cour du palais de l'Elysée.
© Kenzo Tribouillard / AFP

Pendant deux jours, ce jeudi 27 novembre et demain vendredi 28 novembre, la 3e conférence environnementale se tiendra à l'Elysée. C'est François Hollande qui prononcera le discours d'ouverture. Manuel Valls prononcera celui de clôture.

Trois thèmes sont inscrits au programme : 

- Mobilisation nationale vers la COP21 (la conférence de Paris sur le climat) sur les enjeux du climat et de la biodiversité

- Environnement et santé

- Transport et mobilité durables

Si des annonces fortes sont attendues sur les deux premiers thèmes, sans que l'on sache pour l'instant lesquelles, ce n'est en revanche pas le cas sur le volet transport.

 

Un boycott partiel des discussions sur le transport 

 

Le Réseau Action Climat (RAC) et France Nature Environnement, notamment, boycottent la table ronde consacrée au sujet pour dénoncer le manque d'ambitions du gouvernement dans ce domaine. 

Ces deux associations n'ont toujours pas digéré le report "sine die" de l'écotaxe annoncé par Ségolène Royal au mois d'octobre.

Des absences qui viennent fissurer l'image de rassembleuse que la ministre de l'Environnement tente de se construire depuis son arrivée au gouvernement.

Un gouvernement dont les membres seront très présents. Une dizaine d'entre eux sont attendus lors des deux jours que durera cet événement. 

A l'issue de cette conférence environnementale, une feuille de route sera rendue publique. Elle est attendue en janvier prochain, la date exacte n'a pas été communiquée. Ce document devra traduire l'ensemble des engagements du gouvernement en matière de transition écologique. 

Antonin Amado
© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Couv Criminels climatiques

"Criminels climatiques" : une enquête édifiante sur les trois entreprises les plus climaticides au monde

Vous pensez à Amazon, Total ou BP ? Mais aucune de ces entreprises ne se situent dans le trio de tête. Les trois entreprises les plus climaticides au monde sont beaucoup moins connues du grand public. Il' s'agit du pétrolier Saudi Aramco, du géant chinois du charbon China Energy, et de la compagnie...

Inondations Jakarta Indonesie avril 2019 DasrilRoszandi NurPhoto 01

À cause du changement climatique, l’Indonésie déménage officiellement sa capitale

Jakarta, engloutie par les eaux en raison du changement climatique et de l'urbanisation galopante, va bientôt perdre son titre de capitale indonésienne. Les députés viennent officiellement d'approuver le projet du Président Joko Widodo de la transférer sur l'île de Bornéo. Il promet que Nusantra, la...

Doomsday Clock 2022

Horloge de l’Apocalypse : il est minuit moins cent secondes avant la fin du monde

Il ne reste plus que cent secondes à l'humanité avant la fin du monde, selon l'Horloge de l'Apocalypse, qui vient d'être réactualisée. Celle-ci a été créée il y a 75 ans pour alerter sur les crises mondiales qui mettent en péril l'humanité. Changement climatique, armes nucléaires, pandémie et...

Justice pixabay cco

Justice climatique : Après la condamnation de Shell aux Pays-Bas, une trentaine de multinationales dans le viseur

BP, RWE, Unilever... 30 gros groupes carbo-intensifs sont visés par l'ONG Milieudefensie. Cette dernière, qui a réussi, pour la première fois au monde, à contraindre une multinationale à rehausser ses ambitions climatiques en passant par la voie judiciaire, compte bien continuer sur sa lancée. Elle...