Publié le 25 avril 2018

ENVIRONNEMENT

Climat : Ikea, Unilever, Apple, Coca-Cola et Nestlé en première ligne pour défendre l’Accord de Paris

C'est un classement sensiblement différent de ceux que nous avons l'habitude de voir sur le climat. Il ne mesure pas les émissions de gaz à effet de serre des entreprises, mais leurs efforts pour que l'Accord de Paris se traduise concrètement dans les politiques publiques. À cet exercice-là, ce sont quelques géants qui tiennent le haut du pavé tels que Ikea, Unilever, Nestlé ou encore Apple et Amazon.

Pour l'instant aucune entreprise française ne figure dans le classement mais Vinci et Edf sont en bonne place.
@Pixabay

L’ONG britannique InfluenceMap consacre 20 entreprises mondiales pour leur lobbying en faveur de l’Accord de Paris, dans un nouveau rapport publié en avril. Dans la liste, on trouve des grands noms comme Ikea, Unilever, Nestlé, Siemens, Tesla ou encore Coca-Cola. Il y a aussi des entreprises énergétiques telles que Enel ou Iberdrola. Sans oublier les grands noms du numériques : Google, Apple et Amazon.

Des entreprises qui peuvent surprendre a priori, car toutes ne sont pas reconnues comme entreprises les moins émettrices de CO2 de la planète. En fait, l’organisation a mesuré "le leadership de ces acteurs dans leur secteur et leur soutien actif et stratégique pour une politique climatique ambitieuse sur leur territoire". Dans le cas d’Unilever et d’Apple par exemple, c'est l’engagement fort de leur PDG Paul Polman et Tim Cook qui est mis en avant. Apple vient par ailleurs d’atteindre un approvisionnement à 100 % renouvelable.

Mobilisation forte des acteurs américains

Malgré le retrait de Donald Trump de l’Accord, la liste réalisée par InfluenceMap contient une majorité d'entreprises américaines. En effet, celles-ci restent fortement mobilisées pour mettre en oeuvre l'Accord de Paris. Selon l’ONU, l'engagement de tous les acteurs non-étatiques va ainsi permettre aux États-Unis d’honorer les objectifs de l’Accord, certains indices allant même dans une meilleure direction qu’auparavant. 

À noter qu’aucune entreprise française ne fait partie de la liste, mais Vinci et EDF sont en bonne position pour y figurer. Le classement établi par l'ONG sera mis à jour deux fois par an, la prochaine en septembre avec l’ajout de dix entreprises supplémentaires. 

Concepcion Alvarez, @conce1



© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Extinction rebellion royaume uni nouvelle strategie DR

Désobéissance civile : Extinction Rebellion quitte sa "bulle militante" pour convaincre le grand public (1/3)

Il y a quelques semaines, Extinction Rebellion a créé la surprise. Au Royaume-Uni, le mouvement a pris la décision d’abandonner les blocages d'autoroutes et mains collés aux œuvres d'art. Une méthode de contestation jusqu'alors au cœur du collectif qui s’est construit autour d’actions de...

Triple crise des inegalites climatiques 2

Un graph’ pour comprendre la triple crise des inégalités climatiques en un clin d’œil

Le nouveau rapport du Laboratoire des inégalités mondiales, publié le 31 janvier, met en lumière la triple crise des inégalités climatiques : inégalités dans les émissions de CO2, inégalités des pertes liées aux impacts du réchauffement et inégalités dans les capacités financières à y faire face....

Immeuble Signal Soulac sur mer Gironde Philippe Lopez AFP

Signal, le premier immeuble victime de l'érosion côtière à cause de la montée des eaux

Le chantier de démolition de l’immeuble Signal, à Soulac-sur-mer, vient d’être lancé. Le bâtiment en bord de mer avait été évacué en 2014 alors que le rivage se rapprochait dangereusement du pas de sa porte. Après des années de batailles judiciaires, les copropriétaires avaient obtenu un...

Credits carbone marche carbone CO2 arbres istock

Après les enquêtes du Guardian et de Cash Investigation, voilà pourquoi il ne faut pas (encore) tuer les crédits carbone

De nouvelles enquêtes publiées ces derniers jours ont démontré une nouvelle fois le manque de fiabilité des crédits carbone, utilisés notamment par les grandes entreprises pour compenser leurs émissions de CO2 au lieu de les réduire. Un débat qui n'est pas nouveau et qui jette l'opprobre sur ce...