Publié le 31 octobre 2019

ENVIRONNEMENT

Cercueil en carton, stèle en bois, formol interdit : découvrez le premier cimetière écolo parisien

De plus en plus de Français se soucient de leur empreinte environnementale, jusqu’à la mort et même au-delà. Alors que la crémation et l'inhumation, les deux seules pratiques autorisées en France, ont un fort impact, un cimetière écologique a vu le jour à la fin de l’été en région parisienne. À l'occasion de la Toussaint, découvrons ce nouveau concept. 

Cimetiere ecolo ivry sur seine villedeparis
La division écologique du cimetière d'Ivry-sur-Seine permettra d'accueillir 157 concessions.
@Ville de Paris

Terminé les monuments funéraires en granit importé. Exit les caveaux en béton. Au placard le formol et autres produits chimiques. La nouvelle tendance est à des funérailles écologiques. Pour répondre à une demande croissante, la Ville de Paris a inauguré à la fin de l’été le premier cimetière de ce type dans la région, à Ivry-sur-Seine, au sud de la capitale. Un projet inspiré par l’expérience de cimetière "naturel" de la ville de Niort lancée en 2014.

Ici les sépultures seront identifiées par une simple stèle en bois posée à même le sol. Tout doit être 100 % biodégradable, du cercueil en carton ou en bois d'origine locale et sans vernis, jusqu’à la tenue du défunt, en fibres naturelles. Les familles doivent également s’engager à ne pas avoir recours à la thanatopraxie (la préservation du corps), pour éviter que des produits toxiques ne se répandent dans le sol et viennent contaminer les nappes phréatiques. La division de 1 560 mètres carrés offre 157 emplacements qui constitueront un grand espace vert orné d’arbustes.

Plus écolo et moins cher

"Le premier avantage de cet espace funéraire est la possibilité de laisser une empreinte écologique la plus faible possible", explique Sylvain École, chef de service des cimetières de la Ville de Paris. "Le deuxième avantage est financier, car une inhumation écologique coûte 22 % moins cher : 294 euros pour une concession de 10 ans contre 376 euros en moyenne". Une autre division écologique devrait voir le jour dans le cimetière de Thiais (Val de Marne) l’année prochaine, puis à Pantin (Seine-Saint-Denis) et Bagneux (Hauts de Seine).

Encore plus écologique que l'inhumation ou la crémation est l’humusation. Cette technique consiste à transformer le corps du défunt en terreau. Celui-ci est recouvert de matière organique pour accélérer sa décomposition naturelle. Au bout d’un an, un mètre cube d’humus peut être récupéré pour être dispersé dans un jardin ou pour faire pousser des arbres. Mais cette technique n’est pour l’instant autorisée que dans l’État de Washington.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Michael Bloomberg US democrate

Climat, énergie, finance… Michael Bloomberg, l’anti Donald Trump ?

Michael Bloomberg est entré en campagne en participant à son premier débat télévisé avec ses rivaux démocrates à Las Vegas le 19 février. Cible de leurs critiques, il incarne une autre figure de milliardaire qui espère devenir président des États-Unis grâce à sa fortune mais avec une vision...

Scientifique extinction rebellion UK

1 000 scientifiques appellent à la désobéissance civile sur le climat

Plus de 1 000 scientifiques viennent de signer une tribune dans le Monde pour appeler à la désobéissance civile. Face à l'urgence climatique, ils appellent ainsi à rejoindre des mouvements comme Extinction Rebellion, qui bloque actuellement des sites de Lafarge pour dénoncer la pollution du BTP, et...

Blocage Lafarge Pantin XR

Pollution du BTP : les militants écolos bloquent Lafarge après avoir ciblé BlackRock

Après avoir pris pour cible BlackRock la semaine dernière, les activistes écologistes ont bloqué le 17 février les sites des cimentiers Lafarge et Cemex pour dénoncer l'impact sur l'environnement et la biodiversité du BTP. À l'initiative du mouvement de désobéissance civile Extinction Rebellion,...

Protocole de kyoto NB ina

[À l’origine] Le protocole de Kyoto, 1er accord international sur le climat, n’a que quinze ans

Si la reconnaissance des problèmes liées au changement climatique date des années 80, le premier accord international sur le climat, le Protocole de Kyoto, n'est entré en vigueur qu'en 2005, sans la plupart des plus gros pollueurs comme les États-Unis, le Canada, la Chine ou l'Inde. 15 ans plus...