Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur les systèmes d’alerte précoce dans les petites îles et les pays les plus vulnérables, CREWS.

Entre 1970 à 2012, les sécheresses, inondations, tempêtes, cyclones tropicaux, orages soudains et températures extrêmes ont causé près de 2 millions de morts et engendré des pertes de 2 400 milliards de dollars à l’échelle mondiale.
Face à ce constat, CREWS doit permettre d’augmenter les capacités des systèmes d’alerte précoce afin de mieux prévenir les risques d’événements hydrométéorologiques et climatiques dans les pays les moins avancés (PMA) et les petits États insulaires en développement (PEID), où les données météorologiques sont souvent peu fiables ou totalement absentes.
Dans leurs contributions nationales climatiques (INDC), ces pays définissent les systèmes d’alerte précoce (SAP) comme une priorité. En Asie et dans le Pacifique, 100% des INDC intègrent ainsi les SAP comme une priorité. En Amérique latine et dans les Caraïbes, 16 INDC sur 21 font des SAP une priorité.

Objectif : 100 millions de dollars



L’initiative est le fruit d’une collaboration entre l’Organisation météorologique mondiale (OMM), le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR) et la Banque mondiale (GFDRR). Son objectif est de mobiliser 100 millions de dollars.
Avec la participation française (10 millions d’euros), les soutiens à l’initiative représentent à l’heure actuelle près de 30 millions de dollars en contributions directes et 50 millions de dollars en projets bilatéraux labellisés CREWS.
Portée par la France – elle a été annoncée par le ministre des Affaires étrangères et du développement international à la conférence de Sendai en mars 2015, lors de la 3ème Conférence sur la réduction des risques de catastrophes – l’initiative CREWS est soutenue par le G7, qui développe en parallèle "Insuresilience", une initiative visant à développer, dans les pays vulnérables, l’accès aux assurances face au risque climatique.

Découvrir gratuitement l'univers Novethic
  • 2 newsletters hebdomadaires
  • Alertes quotidiennes
  • Etudes