Publié le 16 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

[Calendrier de l'Avent] Les moules peuvent nous sauver du réchauffement climatique

On le sait peu, mais les moules sont de véritables puits de carbone. Une nouvelle étude révèle même que leur production limite le réchauffement climatique. Jusqu’à Noël, Novethic vous propose d’ouvrir une case de son calendrier de l’Avent. Chaque jour, vous découvrirez une bonne nouvelle qui prouve que le combat pour le climat, l’environnement, la biodiversité, l’égalité n’est pas perdu. 

Les moules peuvent limiter le rechauffement climatique Pixabay
Pour former leur coquille, les moules captent le carbone émis par les activités humaines et responsable du réchauffement climatique.
@CC0

Et si les moules avaient le pouvoir de réduire le réchauffement climatique ? Des chercheurs de l'INRA et l'Ifremer se sont penchés sur le sujet. Ils ont étudié les moules de bouchot de la baie du Mont-Saint-Michel dont la production annuelle représente environ un huitième de la production française. Et leur conclusion est claire : "la production de moules de bouchot contribue à diminuer la quantité de CO2 atmosphérique".

Concrètement, les moules sont des puits de carbone. Elles filtrent l'eau de mer pour en récupérer le carbone et fabriquer leurs coquilles. "Au moment du tri, coquilles cassées et coquillages trop petits sont rejetés en mer où ils participent au contenu en carbonate de calcium des sédiments", notent les chercheurs. "Après consommation, les coquilles vides, enterrées dans leur grande majorité avec les déchets ménagers, contribuent encore à piéger du carbone".

Les moules limitent la pollution des autres activités agricoles

Et ce n'est pas leur seul pouvoir. Pour se développer, les moules absorbent du phosphore et de l'azote, deux éléments nutritifs qui proviennent en grande partie des effluents agricoles et qui participent à l'eutrophisation. Ce phénomène déséquilibre le milieu aquatique et provoque la prolifération d'algues à l'origine des marées vertes.

Ainsi, la production de moules a, intrinsèquement, un impact environnemental faible, mais "elle pourrait même compenser les effets d'autres activités agricoles", concluent les chercheurs. Des effets positifs à condition de ne pas détruire les coquilles de moules.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Assemblee nationale hemicycle plein vue panoramique

Les cinq dossiers chauds du projet de loi Énergie-Climat

Le projet de loi Énergie-Climat arrive ce mardi 25 juin devant l’Assemblée nationale. Il fixe les nouveaux objectifs du gouvernement en matière de transition énergétique et de réduction des émissions de CO2. Il entérine ainsi l’atteinte d’une neutralité carbone en 2050, décrète l’état d’urgence...

Total yamal lng

Total mis en demeure de s’aligner avec l’Accord de Paris, avant une attaque en justice

Soutenues par plusieurs ONG, 14 collectivités françaises ont mis en demeure Total de s’aligner avec l’Accord de Paris et de revoir son plan de vigilance. Le pétrolier français avait déjà été interpellé en octobre dernier sur son manque d’ambition climatique. Il a publié un nouveau document en mars...

Conseil europeen 20 juin 2019 echec neutralite carbone UE

L’Union européenne incapable de s’accorder sur un objectif de neutralité carbone en 2050

Quatre États, face à 24, ont réussi à bloquer les discussions. Réunis en Conseil européen jeudi 20 et vendredi 21 juin, les pays membres de l’Union européenne n’ont pas réussi à s’accorder sur un objectif de neutralité carbone en 2050, conformément à ce qui est inscrit dans l’Accord de Paris. La...

Réchauffement climatique investisseurs istock

L'Oréal, Nestlé, Unilever... les plus grandes entreprises sont exposées à un risque climatique évalué à 1 000 milliards de dollars

1 000 milliards de dollars, c'est le risque que le changement climatique fait peser sur les 200 plus grandes entreprises au monde, de l'Oréal à Apple, en passant par Nestlé ou encore BMW. Le CDP, qui a compilé les données de ces multinationales, alerte sur le fait que ces risques pourraient se faire...