Publié le 22 novembre 2017

ENVIRONNEMENT

Buenos Aires, Le Cap, Paris, Vancouver… 25 villes visent la neutralité carbone en 2050

C’est l’un des objectifs inscrits dans l’Accord de Paris : atteindre la neutralité carbone d’ici la moitié du siècle. Une gageure alors que les émissions de CO2 repartent à la hausse cette année. En pleine COP23, 25 villes membres du C40 s’y engagent toutefois et emmènent avec elles des villes africaines à qui une aide particulière sera fournie. 

Ci-dessus, Helen Fernandez, la maire de Caracas, l'une des villes qui se fixe l'objectif d'atteindre la neutralité carbone en 2050.

Des pionnières. De Caracas à Portland, en passant par Los Angeles, Londres, Barcelone ou encore Le Cap, 25 villes membres de la coalition C40 s’engagent à présenter un bilan carbone neutre d’ici à 2050. Elles représentent 150 millions de citoyens à travers le monde.

L’objectif est d'ouvrir la voie et montrer qu’il est possible de réduire drastiquement les émissions de CO2 et ainsi s’inscrire pleinement dans l’Accord de Paris. Ces plans d’action, mis en oeuvre avant fin 2020, présenteront également en détails les avantages pour chacun de leurs citoyens, du point de vue social, économique et environnemental.

Une aide spéciale pour les villes africaines

Une aide directe sera fournie à neuf grandes villes africaines : Accra (Ghana), Dakar (Sénégal), Dar es Salam (Tanzanie), Durban (Afrique du Sud), Johannesburg (Afrique du Sud), Lagos (Nigeria), Le Cap (Afrique du Sud), Nairobi (Kenya) et Pretoria (Afrique du Sud).

"Les maires des plus grandes villes du monde façonnent le siècle à venir et préparent le terrain pour un avenir meilleur, plus sain et plus respectueux de l’environnement, a déclaré Anne Hidalgo, maire de Paris et présidente du C40. Ces plans d’action illustrent parfaitement notre état d’esprit. Avec le soutien de partenaires clés, tels que le C40 et le ministère allemand de l'Environnement, les villes africaines vont jouer un rôle décisif et déterminant dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris." 

Fin octobre, 12 villes du C40 s’étaient par ailleurs engagées à transformer les modes de déplacement sur leurs territoires et à faire de leurs villes des zones à zéro émission d’ici à 2030, sans aucuns véhicules thermiques, essence comme diesel, afin de lutter contre la pollution atmosphérique.

Concepcion Alvarez@conce1

 

 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Alerte rouge pixabay a roesler

Records battus pour quatre indicateurs majeurs du changement climatique en 2021

L'Organisation météorologique mondiale indique dans un nouveau rapport que quatre marqueurs majeurs du changement climatique ont battu des records en 2021. Une alerte de plus quant à l'impact des activités humaines sur les écosystèmes terrestres et marins mais aussi sur les émissions de gaz à effet...

Tudiants grandes ecoles pollution 02

Polytechnique, AgroParisTech, ENS… Quand les futures élites claquent la porte

Après la vidéo virale des "ingénieurs qui bifurquent" d'AgroParisTech appelant leurs camarades à "déserter", c'est au tour des Écoles normales supérieures de se mobiliser pour que "la pratique scientifique" s'aligne sur "les enjeux impérieux de ce siècle", à savoir l'urgence écologique et sociale....

Canicule chaleur extreme pakistan AAMIR QURESHI AFP 01

Pakistan, Mexique, Égypte… Le monde suffoque sous des températures extrêmes

+51°C au Pakistan, +48°C au Mexique, +46°C en Égypte. Partout dans le monde, des températures historiques sont enregistrées, menaçant la santé humaine, l’approvisionnement en eau, les récoltes futures et même la biodiversité, qui ne résiste pas à une chaleur si accablante. Du côté de l’Hexagone, un...

Elisabeth borne premiere ministre matignon investiture CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

Ces chantiers écologiques qui attendent la nouvelle Première ministre, Élisabeth Borne

La cheffe de gouvernement devra être "attachée à la question sociale, à la question environnementale et à la question productive", a récemment promis le Président qui a multiplié les annonces en matière d’écologie depuis sa réélection. Ces intentions doivent se concrétiser à Matignon mais aussi lors...