Publié le 09 février 2020

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] Le service de santé britannique vise la neutralité carbone d'ici 2050, une première mondiale

Le National Health Service, le service de santé public du Royaume-Uni vise la neutralité carbone d’ici 2050. Un engagement inédit. Pourtant, le secteur de la santé pèse aujourd’hui près de 5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. C’est deux fois plus que l’aviation.

NHS neutralite carbone
Le National Health Service (NHS), le système de santé public britannique, est responsable de 5,4 % des émissions du pays.
@CC0

Le National Health Service (NHS), le système de santé public britannique, s’engage à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. C’est loin d’être anodin quand on sait qu’il s’agit du plus important employeur en Angleterre avec 1,3 million de salariés et qu’il est responsable de 5,4 % des émissions du pays. Pour son directeur général, Sir Simon Stevens, il s’agit donc de jouer un rôle significatif dans la lutte contre le changement climatique mais aussi dans le domaine de la santé alors qu’on dénombre près de 700 morts chaque semaine liées à la pollution dans le pays.

"Le NHS fait à la fois partie du problème et de la solution, explique-t-il. Si les services de santé à travers le monde étaient un pays, ils seraient le cinquième plus gros émetteur de la planète. C'est pourquoi nous mobilisons aujourd'hui nos employés et que nous travaillerons avec les meilleurs experts mondiaux pour établir une feuille de route visant le zéro émissions nettes." 

L'équivalent de 514 centrales à charbon

Réduction de l’empreinte carbone des hôpitaux, de la consommation d’énergie et de la production de déchets, utilisation de gaz anesthésiques et d’inhalateurs moins polluants, promotion de modes de déplacements plus actifs pour le personnel et optimisation des allées et venues des patients et des visiteurs forment les principales mesures. Un comité d’experts devra rendre son rapport détaillé d’ici la COP26 sur le climat justement organisée par le Royaume-Uni en novembre prochain.

Selon l’ONG Health Care Without Harm, le secteur de la santé au niveau mondial est responsable de 4,4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), soit l’équivalent des émissions annuelles produites par 514 centrales thermiques alimentées au charbon. Le secteur européen est le troisième émetteur, derrière les États-Unis et la Chine. 71 % des émissions proviennent de la chaîne d'approvisionnement (produits pharmaceutiques et autres produits chimiques, produits alimentaires et agricoles, appareils médicaux, équipements hospitaliers et instruments).

En France, l'Assistance Public-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a lancé un appel à projets en 2019 pour accélérer sa transition écologique. Parmi les lauréats, il y a les projets "Vers un bloc opératoire éco-responsable" et "Sub-Or" qui visent à éliminer les gaz anesthésiants les plus polluants, à recycler les métaux et à réduire la consommation d’énergie. Le jury a aussi retenu la mise en place de courses en vélo pour transporter par exemple les prélèvements biologiques d'un site à l'autre.

Concepcion Alvarez, @conce1 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

IStock 1152368018 1 01

Pêche illégale, braconnage... session de rattrapage à l'ONU pour tenter de réguler la haute mer, le Far West des océans

Ce nouveau rendez-vous accouchera-t-il d'un traité ambitieux ? Braconnage, pêche illégale... la haute mer est aujourd'hui considérée comme une zone de non-droit alors qu'elle représente 64 % des océans. Les Etats membres de l'ONU vont tenter de réguler ces espaces de biodiversité. L'enjeu est de...

Montage photo ok

Paysages calcinés, lacs asséchés, animaux morts, fleuves taris… l’été caniculaire en 8 photos choc

Des vagues de chaleur s'abattent sur l’Hexagone depuis le début de l’été et mettent les écosystèmes à rude épreuve. Chaque nouvel épisode de sécheresse accable un peu plus la faune et la flore qui paient un lourd tribut de cet été historiquement chaud en métropole. Des photos déjà tristement...

Incendie feux secheresse THIBAUD MORITZ AFP

Landes, Gironde, Jura, Drôme... En France, les feux monstres nécessitent du renfort européen

Alors que 50 000 hectares de forêts sont déjà partis en fumée en France depuis le début de l'année, les feux monstres continuent de dévorer de nombreux territoires. En Gironde et dans les Landes, où les brasiers sont intenses, les pompiers doivent s'adapter à des conditions climatiques extrêmes....

Alexandre florentin MIE mega canicules paris 50 degres AF

Alexandre Florentin : "Soit on cuit, soit on fuit, soit on agit… j’ai décidé d’agir"

Imaginez Paris en 2026 sous une canicule de 50°C qui dure depuis plusieurs semaines. Cette fiction*, racontée sur Twitter depuis le 30 mai dernier, donne des frissons tant certains faits paraissent bel et bien réels. Il faut dire qu’elle a coïncidé avec deux canicules qui ont frappé coup sur coup la...