Publié le 01 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] L’Italie devient le premier pays à enseigner le changement climatique

C'est une première mondiale selon Lorenzo Fioramonti. Le ministre de l'Education italien vient d'annoncer l'intégration dans les programmes scolaires de 33 heures de cours dédiés au changement climatique et aux questions environnementales. Les petits Italiens pourront en profiter dès la rentrée prochaine. 

Enseignement changement climatique italie
33 heures de cours seront dédiés aux enjeux écologiques.
CC0

Dès la rentrée prochaine, les petits Italiens vont pouvoir tout comprendre au réchauffement climatique. Le ministre de l’Éducation italien Lorenzo Fioramonti a en effet annoncé que 33 heures de cours seraient désormais consacrées aux questions environnementales, dès 2020, dans les programmes scolaires.

"Pour la première fois dans le monde, le développement durable devient central à l’école", a-t-il écrit dans un Tweet, "Nous consacrerons 33 heures par an aux thèmes dictés par l’Agenda 2030 et nous formerons les enseignants grâce à 13,5 millions d’euros supplémentaires. C’est l’occasion de faire de l’Italie un établissement d’enseignement de pointe".

 

 

Le ministre, qui a précédemment encouragé les jeunes à sécher les cours les vendredis pour participer aux manifestations lancées par Greta Thunberg, a également précisé, dans une interview à Reuters, que les matières traditionnelles comme la géographie ou les mathématiques seraient étudiées sous le prisme du développement durable. "L'ensemble du ministère est en train d'être modifié pour que la durabilité et le climat soient au centre du modèle d'éducation", a ajouté à l’agence cet ancien professeur d’économie à l’Université de Pretoria en Afrique du Sud. 

En France, des éco-délégués pour former aux écogestes

En France, après la mobilisation de la jeunesse pour le climat, les enjeux climatiques sont intégrés à certaines matières comme l’histoire-géographie mais ne sont pas comptabilisés en heure de cours, défend le Ministère de l’Education. Cette année, le ministre Jean-Michel Blanquer a également annoncé la création d’éco-délégués élus par leurs camarades pour les sensibiliser aux enjeux climatiques. Si ces annonces vont dans le bon sens, cela ne suffit pas.

Tout comme les étudiants du collectif Pour un réveil écologique ou les universitaires et directeurs d’établissement du supérieur, les enseignements du primaire et du secondaire militent pour une plus grande intégration des enjeux écologiques dans les programmes scolaires. Car c’est dès le plus jeune que la prise de conscience doit être initiée.  

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Credits carbone marche carbone CO2 arbres istock

Après les enquêtes du Guardian et de Cash Investigation, voilà pourquoi il ne faut pas (encore) tuer les crédits carbone

De nouvelles enquêtes publiées ces derniers jours ont démontré une nouvelle fois le manque de fiabilité des crédits carbone, utilisés notamment par les grandes entreprises pour compenser leurs émissions de CO2 au lieu de les réduire. Un débat qui n'est pas nouveau et qui jette l'opprobre sur ce...

Scientifiques en rebellion devant dassault Lyuba XR France

Scientifiques en rébellion : "j’aurais plus peur pour mon avenir si j’étais un cadre de TotalEnergies qu’un scientifique engagé"

Il y a quelques semaines, Rose Abramoff, une scientifique américaine, était licenciée après avoir arboré une banderole appelant les scientifiques à l’action, lors d’un congrès. Un choc pour ses collègues du monde entier, dont Jérôme Santolini, biochimiste, directeur de recherche au CEA et l’un des...

Virus pandemie covid 19 pixabay

Maladies infectieuses : le changement climatique tue

Tuberculose, paludisme, le changement climatique va faire progresser ces maladies infectieuses, touchant des populations qui ne sont pas immunisées et qui auront du mal à y faire face, alerte le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En outre, avec la fonte des...

Sophie Godin Beekmann couche d ozone CNRS

Reconstitution de la couche d’ozone : Une victoire qu'on ne peut pas répliquer au climat

Le trou dans la couche d'ozone devrait se résorber d'ici quarante ans au-dessus de l’Antarctique, et dès 2040 dans le reste du monde. Il avait été créé par la pollution humaine, particulièrement les chlorofluorocarbures (CFC) autrefois émis par de nombreux réfrigérateurs. Mais un protocole...