Publié le 17 mars 2019

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] L’Australie veut planter un milliard d’arbres d’ici 2050 pour réduire son empreinte carbone

Le pays, qui subit très fortement les impacts du changement climatique, vient d’annoncer un vaste plan de reforestation. L'Australie prévoit de planter un milliard d’arbres d’ici 2050 pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 pris dans le cadre de l’Accord de Paris. Une étude publiée en parallèle estime que planter 1 200 milliards d’arbres dans le monde permettrait d’annuler dix ans d’émissions.

En plantant un milliard d'arbres, l'Australie espère réduire ses émissions de CO2 de 18 millions de tonnes par an à partir de 2030.
@CC0

L’Australie, accusée de ne rien faire contre le changement climatique, a subi ces derniers mois un épisode caniculaire extrême avec des températures atteignant 49,5°C par endroits, suivi d'inondations exceptionnelles. Pour y remédier, le Premier ministre Scott Morrison a annoncé mi-février un plan massif de reforestation. Il prévoit de planter un milliard d’arbres d’ici 2050, soit 400 000 hectares de forêts supplémentaires.

Le coût de l’opération est de 8 millions d’euros pour un gain de 18 millions de tonnes de CO2 évitées par année à partir de 2030, sur les 500 millions de tonnes émises actuellement. De quoi remettre le pays dans sa trajectoire de réduction des émissions, veut croire le chef du gouvernement. Dans le cadre de l’Accord de Paris, l’Australie s’était engagée à baisser ses émissions de CO2 de 26 à 28 % en 2030 par rapport à 2005. Il s’agit aussi de relancer l’industrie forestière et de créer 18 000 emplois d’ici dix ans.

Planter 1 200 milliards d’arbres pour sauver la planète

Cette annonce intervient alors qu’une étude scientifique établit que les arbres constituent notre "arme la plus puissante dans la lutte contre le changement climatique". Les auteurs proposent de planter 1 200 milliards d’arbres pour effacer dix ans d’émissions de gaz à effet de serre humaines. Les parcs ou terrains abandonnés y suffiraient sans empiéter sur les terres agricoles.

"Avec 3 000 milliards d’arbres – le nombre d’arbres que compte la planète (ndr) – il est question de 400 gigatonnes de CO2. Si vous augmentiez cette capacité de 1 000 milliards d’arbres, cela équivaudrait à des centaines de gigatonnes supplémentaires capturées dans l’atmosphère, soit au moins dix années d’émissions anthropiques complètement anéanties", explique Thomas Crowther, l’un des chercheurs, au journal The Independent.

Les forêts sont effectivement d’incroyables puits de carbone. Mais elles peuvent aussi devenir émettrices et aggraver le problème, prévient l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). Une sécheresse, des assauts d’insectes ou des incendies peuvent rapidement envoyer dans l’atmosphère tout le CO2 qu’une forêt aura patiemment accumulé au fil des décennies. La reforestation ne peut donc pas être la seule solution envisagée, qui plus est dans un pays largement dépendant du charbon.

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

L’Australie peine à trouver sa voie entre charbon et lutte contre le changement climatique

L’Australie est régulièrement frappée par des sécheresses extrêmes, des pics de chaleurs, des feux de forêts, des inondations… Malgré cette matérialisation concrète du changement climatique, le pays refuse de se débarrasser du charbon, véritable manne financière qui lui vaut le titre de...

Désastre écologique en Australie : un million de poissons d'eau douce retrouvés morts

Un million de poissons ont été retrouvés morts ces derniers jours dans des fleuves du Sud-Est de l'Australie, une hécatombe imputée par le gouvernement à la sécheresse, et par des universitaires à la mauvaise gestion des cours d'eau.

[Bonne Nouvelle] La planète bleue est de plus en plus verte

Depuis 2000, les surfaces végétales sur Terre ont progressé de 5 %, soit l’équivalent de la forêt amazonienne. La principale contribution vient de la Chine et de l’Inde à travers le développement de massifs forestiers et de terres agricoles. Chaque semaine, Novethic vous propose un signe...

L'Australie choisit le charbon contre le climat

Après avoir renoncé à inscrire dans la loi les engagements de l’accord de Paris sur le climat, le gouvernement australien choisit un nouveau premier ministre connu pour ses positions pro-charbon. Et ce, alors que le pays, l’un des plus émetteurs de gaz à effet de serre, traverse...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

IStock 1152368018 1 01

Pêche illégale, braconnage... session de rattrapage à l'ONU pour tenter de réguler la haute mer, le Far West des océans

Ce nouveau rendez-vous accouchera-t-il d'un traité ambitieux ? Braconnage, pêche illégale... la haute mer est aujourd'hui considérée comme une zone de non-droit alors qu'elle représente 64 % des océans. Les Etats membres de l'ONU vont tenter de réguler ces espaces de biodiversité. L'enjeu est de...

Montage photo ok

Paysages calcinés, lacs asséchés, animaux morts, fleuves taris… l’été caniculaire en 8 photos choc

Des vagues de chaleur s'abattent sur l’Hexagone depuis le début de l’été et mettent les écosystèmes à rude épreuve. Chaque nouvel épisode de sécheresse accable un peu plus la faune et la flore qui paient un lourd tribut de cet été historiquement chaud en métropole. Des photos déjà tristement...

Incendie feux secheresse THIBAUD MORITZ AFP

Landes, Gironde, Jura, Drôme... En France, les feux monstres nécessitent du renfort européen

Alors que 50 000 hectares de forêts sont déjà partis en fumée en France depuis le début de l'année, les feux monstres continuent de dévorer de nombreux territoires. En Gironde et dans les Landes, où les brasiers sont intenses, les pompiers doivent s'adapter à des conditions climatiques extrêmes....

Alexandre florentin MIE mega canicules paris 50 degres AF

Alexandre Florentin : "Soit on cuit, soit on fuit, soit on agit… j’ai décidé d’agir"

Imaginez Paris en 2026 sous une canicule de 50°C qui dure depuis plusieurs semaines. Cette fiction*, racontée sur Twitter depuis le 30 mai dernier, donne des frissons tant certains faits paraissent bel et bien réels. Il faut dire qu’elle a coïncidé avec deux canicules qui ont frappé coup sur coup la...