Publié le 27 octobre 2017

ENVIRONNEMENT

Béton propre, moteur vert et stockage du CO2… Dix majors pétrolières investissent pour le climat

En 2016, un regroupement de 10 pétroliers mondiaux, l’OCGI, a créé un fonds d’un milliard de dollars pour investir dans des projets favorables à la lutte contre le changement climatique. Ils annoncent aujourd’hui leurs trois premiers investissements. Ils concernent le béton, l’automobile et le captage du CO2. 

Les béton de Solidia Concrete utilise du CO2 au lieu de l'eau pour se solidifier.
SolidiaConcrete

Dix compagnies pétrolières, BG Group, BP, ENI, Pemex, Repsol, Saudi Aramco, Reliance Industries, Royal Dutch Shell, Statoil et Total, regroupés au sein de l'OGCI (Oil and Gas Climate Initiative), ont annoncé, vendredi 27 octobre, trois investissements dans des technologies et projets à faibles émissions de gaz à effet de serre, à l'occasion d'une réunion à Londres.

Le premier concerne Solidia Technologies, une société de production de ciment et de béton basée aux États-unis dont la technologie brevetée permet de générer moins d'émissions, "en utilisant le dioxyde de carbone plutôt que l'eau pour durcir le béton".

Un impact majeur sur les émissions de CO2

Le deuxième investissement concerne Achates Power, une société développant des moteurs innovants "capables de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre produites par les véhicules".

Le troisième projet financé est un chantier "qui vise à concevoir une centrale à gaz de grande échelle avec captage et stockage du carbone, incluant la capacité de séquestration du CO2 industriel".

Le montant de ces investissements n'a pas été précisé. Ces trois investissements "ont le potentiel de créer un impact significatif sur les émissions de gaz à effet de serre", a déclaré Pratima Rangarajan, PDG d'OGCI, cité dans un communiqué.

Un fonds d'un milliard de dollars

"Le gaz naturel est un élément essentiel de la transition vers un futur à faible teneur en carbone. Notre objectif est de travailler à produire des émissions de méthane quasi nulles", expliquent également les dix PDG de l'OGCI dans une déclaration commune.

L'OGCI a été créé en 2014 par ces dix géants du pétrole et du gaz. Le buit est d’investir ensemble dans des projets qui visent à lutter contre le changement climatique. En novembre 2016, ces groupes avaient annoncé la mise en place d'un fonds d'investissement doté d'un milliard de dollars, l'OGCI Climat Investments. Ces fonds sont destinés à soutenir le développement de technologies pouvant réduire de manière significative les émissions de gaz à effet de serre.

Les dix groupes formant l'OGCI assurent près d'un cinquième de la production mondiale d'hydrocarbures et fournissent environ 10 % de l'énergie de la planète.

La Rédaction avec AFP

 

 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Referendum article 1 constitution CCC conseil d etat avis pixabay

Référendum sur l'article 1er de la Constitution : le Conseil d'Etat estime le projet de loi inutile et dangereux

[Mise à jour le 22/01/21] Alors que le Conseil des ministres a adopté le projet de loi intégrant la protection de l'environnement dans le préambule de la Constitution cette semaine, le Conseil d'Etat vient de rendre un avis au vitriol. L'instance considère que le texte n'apportera rien de nouveau...

Emmanuel macron convention citoyenne pour le climat CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

Le projet de loi issu de la Convention Climat ne suffira pas à atteindre les objectifs climatiques de la France en 2030

Le projet de loi issu de la Convention citoyenne pour le climat devait permettre de placer la France sur une trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % d'ici 2030. Or, selon l'étude d'impact associée, les mesures retenues par le gouvernement devraient permettre...

Pollution de l air dacca bangladesh Mirza Khalid

Réfugiés climatiques : un sans-papier bangladais autorisé à rester en France pour des raisons environnementales

La France a-t-elle accueilli son "premier réfugié climatique"? Dans une décision inédite, la cour d'appel de Bordeaux a annulé l'obligation de quitter le territoire français d'un Bangladais souffrant de problèmes respiratoires chroniques. Outre l'aspect médical, le tribunal a estimé que les...

Job de reve pixabay

La nouvelle plateforme Shift your job : le Pôle emploi du climat

Vous êtes journaliste, ingénieur, DRH, informaticien... Et êtes à la recherche d'un travail qui ne contribue pas à la crise climatique ? Des bénévoles du think tank Shift Project viennent de créer la plateforme Shift your job pour vous guider vers les entreprises dont l'activité est alignée avec les...