Publié le 14 juillet 2020

ENVIRONNEMENT

Avec les feux de forêts, la Sibérie brûle sous une chaleur extrême liée au changement climatique

La Sibérie suffoque. Alors que la région enregistre des records de chaleur, des centaines de feux de forêts se sont déclenchés, relâchant des tonnes de CO2 dans l'atmosphère. Or, la région, qui se réchauffe trois fois plus vite que la moyenne mondiale, abrite une partie du permafrost. Cette vieille couche de glace est une vraie bombe climatique et sanitaire, elle pourrait libérer, en fondant, des méga virus, du méthane ou encore du mercure...

Ciel incendies nasa siberie
La NASA a détecté des feux dans l'Arctique qui provoquent des nuages très denses en Sibérie.
@NASA

C’était un phénomène peu commun il y a encore quelques années, mais il tend désormais à se banaliser. D’importants incendies ont ainsi été observés depuis quelques semaines en Sibérie, gagnant peu à peu en intensité. Selon le Service aérien de protection des forêts, au 10 juillet, plus de 160 incendies ont ravagé 333 000 hectares de forêt, soit plus que la taille du Luxembourg.

Ces incendies font suite à des températures anormalement élevées par endroits, ce qui, combiné à un faible taux d’humidité du sol, contribue à déclencher des feux, note le service européen Copernicus sur le changement climatique. Ainsi la petite ville de Verkhoïansk, située au-delà du cercle arctique, à 67° de latitude Nord, connue pour ses températures très basses, a enregistré le 20 juin un record de température avec 38 °C affiché au thermomètre. "Du jamais vu pour cette latitude", note La Chaîne Météo. Les experts rappellent ainsi qu’en 1882, dans cette zone, le mercure était tombé à -67,8 °C.

Les feux de forêts relâchent des tonnes de CO2

Selon les scientifiques du World Weather Attribution, cette épisode de chaleur, avec des températures de plus de 5°C en moyenne au-dessus de la normale, n'aurait "presque" aucune chance d'avoir lieu sans l'influence du changement climatique. "Ce qui est inquiétant cette année, c’est que depuis plusieurs mois, les records de chaleur sont battus dans la région. Comme l’an dernier, l’été devrait être catastrophique, avec des “super-incendies” importants. Tous les indicateurs sont au rouge", s’inquiète Serge Zaka, agroclimatologue à la société ITK à Montpellier, interrogé dans Yahoo Actualités. 

D’autant qu’en brûlant, les forêts dégagent du CO2 et aggrave le réchauffement climatique. Ainsi, depuis mi-juin, le nombre et l'intensité des incendies ont augmenté dans l'extrême Nord-Est de la Sibérie et, dans une moindre mesure, en Alaska provoquant l'émission de 59 mégatonnes de CO2 dans l'atmosphère, un record pour ce mois depuis le début des mesures en 2003. 

La crainte d'une accélération de la fonte du permafrost

Avec ces températures records et des super-incendies (des fumées qui recouvrent la glace absorbant ainsi davantage les rayons du soleil), la région se réchauffe trois plus vite que la moyenne mondiale. Or, ce phénomène accélère la fonte du permafrost, cette couche de glace vieille de plusieurs années qui recouvre un quart des terres émergées de l’hémisphère Nord. Plusieurs accidents ont déjà eu lieu. Le dernier date de la fin du mois de mai. Un réservoir d’une centrale thermique construite sur le permafrost dans l’Arctique russe s’est effondré à la suite de la fonte de la face et a déversé 20 000 tonnes d’hydrocarbures dans la rivière de l’Ambarnaïa. Une catastrophe écologique qui a poussé Vladimir Poutine à déclencher l’urgence nationale.

Celle-ci n'est peut-être qu'un prémice à une longue série. Le permafrost est une bombe climatique et sanitaire. Il renferme deux fois plus de carbone que l’atmosphère terrestre, contient des stocks de mercure très important et des phénomènes de bulles de méthanes sont même apparus dans le permafrost sibérien. En plus d’aggraver le réchauffement climatique, la fonte du permafrost pourrait aussi libérer des méga-virus enfermés depuis des dizaines de milliers d’années. 

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Credits carbone marche carbone CO2 arbres istock

Après les enquêtes du Guardian et de Cash Investigation, voilà pourquoi il ne faut pas (encore) tuer les crédits carbone

De nouvelles enquêtes publiées ces derniers jours ont démontré une nouvelle fois le manque de fiabilité des crédits carbone, utilisés notamment par les grandes entreprises pour compenser leurs émissions de CO2 au lieu de les réduire. Un débat qui n'est pas nouveau et qui jette l'opprobre sur ce...

Scientifiques en rebellion devant dassault Lyuba XR France

Scientifiques en rébellion : "j’aurais plus peur pour mon avenir si j’étais un cadre de TotalEnergies qu’un scientifique engagé"

Il y a quelques semaines, Rose Abramoff, une scientifique américaine, était licenciée après avoir arboré une banderole appelant les scientifiques à l’action, lors d’un congrès. Un choc pour ses collègues du monde entier, dont Jérôme Santolini, biochimiste, directeur de recherche au CEA et l’un des...

Virus pandemie covid 19 pixabay

Maladies infectieuses : le changement climatique tue

Tuberculose, paludisme, le changement climatique va faire progresser ces maladies infectieuses, touchant des populations qui ne sont pas immunisées et qui auront du mal à y faire face, alerte le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En outre, avec la fonte des...

Sophie Godin Beekmann couche d ozone CNRS

Reconstitution de la couche d’ozone : Une victoire qu'on ne peut pas répliquer au climat

Le trou dans la couche d'ozone devrait se résorber d'ici quarante ans au-dessus de l’Antarctique, et dès 2040 dans le reste du monde. Il avait été créé par la pollution humaine, particulièrement les chlorofluorocarbures (CFC) autrefois émis par de nombreux réfrigérateurs. Mais un protocole...