Publié le 05 avril 2020

ENVIRONNEMENT

Après deux semaines de confinement, l’empreinte carbone des Français a baissé de 62 %

Il aura suffi de seulement deux semaines de confinement pour que l’empreinte carbone des Français chute drastiquement. La réduction des déplacements y est pour beaucoup. Mais qu’en sera-t-il quand nous reviendrons à la vie "normale" ?

CO2 pollution budget carbone pixabay @geralt
L’impact carbone de l’essence chute de plus de 83 % par rapport à la moyenne hebdomadaire du début 2020.
@CC0

Ce confinement aura décidément des conséquences inédites sur l’environnement. En plus d’une nette amélioration de la qualité de l’air, l’empreinte carbone des Français a brusquement chuté de deux tiers depuis le début du confinement. Selon une étude de l’application Greenly (1), qui mesure l’empreinte carbone des utilisateurs en fonction de leurs relevés bancaires, celle-ci a diminué de 62 % en deux semaines.

En première ligne, la baisse drastique des déplacements, qui comptent normalement pour un quart de l’empreinte carbone. "L’impact carbone de l’essence, qui représente habituellement 10 % des émissions des Français, chute de plus de 83 % par rapport à la moyenne hebdomadaire du début 2020. Il y a en moyenne deux fois moins de pleins à la station depuis le 16 mars", analyse Greenly. L’impact carbone de l’aviation a quant à lui diminué de 94 %, les achats de billets d’avion ayant été divisés par cinq.

Hausse du e-commerce

Autre poste de dépense connaissant une baisse : l’alimentation. L’empreinte liée à la restauration a chuté de 94 % lors de la première semaine de confinement. L’empreinte de l’alimentation en supermarché a baissé de 10 %. À l’inverse, l'empreinte liée aux achats en ligne a augmenté de 2,5 % en moyenne depuis le début du confinement, et de 15 % chez les personnes de plus de 40 ans.

"Nous ne pouvons en aucun cas nous réjouir d’une baisse des émissions des gaz à effet de serre dans des circonstances aussi dramatiques. Mais cette crise sanitaire est l’occasion de réfléchir à l’après, et aux moyens de construire un monde plus éco-responsable qui ne nous prive pas de notre liberté. Nous sommes déjà en train d’apprendre à vivre autrement, à travailler à domicile, à réduire nos déplacements, à faire sans les voyages professionnels", réagit Alexis Normand, directeur général et co-fondateur de Greenly. Reste à poursuivre sur cette lancée une fois revenu à la vie "normale", une gageure !

Concepcion Alvarez, @conce1

(1) Étude réalisée sur un échantillon représentatif de 500 utilisateurs de l’application Greenly, âgés entre 18 et 75 ans.


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Viande, avion ou épargne... Ce test va vous aider à réduire votre empreinte carbone

Comment réduire efficacement son impact carbone ? La plateforme Mic Mac créée par une association étudiante calcule en quelques minutes votre empreinte carbone, secteur par secteur. Une manière d'identifier les leviers à actionner pour la réduire efficacement. Un test qui met fin aux idées...

[Bonne nouvelle] La première carte de crédit qui calcule votre empreinte carbone selon vos achats

Et si nous faisions autant attention à nos quotas de CO2 qu'à notre argent ? Doconomy, une startup suédoise, vient de lancer en partenariat avec MasterCard une carte de crédit calculant l'empreinte carbone de nos achats. La version Black Card vous bloque même vos achats si vous dépassez le...

[Infographie] Téléphone, réfrigérateur, garde-robe... un quart des émissions de CO2 des Français viennent du foyer

Acheter une télévision, un nouveau frigo, un nouveau pantalon... Des gestes loin d'être anodins à en croire une nouvelle étude de l'Ademe. Elle pointe l'empreinte carbone de nos objets du quotidien. Ils représenteraient un quart des émissions de CO2 des Français. En moyenne, chaque foyer...

Feuille de route climat : la France abaisse ses ambitions sur les émissions de CO2

Le gouvernement vient de publier sa Stratégie nationale bas-carbone (SNBC) et sa Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), toutes deux révisées à l’aune de l’objectif de neutralité carbone en 2050 fixé par la France. Ces documents, qui jouent le rôle de boussole climatique, sont mis...

[Infographie] Bilan climatique d'Emmanuel Macron : beaucoup de paroles mais peu d’actes, dénoncent les ONG

À mi-mandat, le Réseau action climat (RAC) dresse le bilan climatique d’Emmanuel Macron. Si le président de la République s'est à plusieurs reprises illustré sur la scène internationale, dans l’Hexagone, de nombreux indicateurs sont au rouge et les belles promesses tardent trop à se...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Plage etudier

Richesse de l'océan, impact du numérique, métiers verts... Cinq MOOCS à suivre pendant l'été

L'été est le moment idéal pour enrichir ses connaissances. Novethic a sélectionné cinq MOOCS à suivre depuis une chaise longue pour devenir incollable sur la transition écologique. Impact du numérique, éco-conception, océan, nouveaux métiers ou réinvention des entreprises, à vous de choisir !

Aeroport pixabay

Pays-Bas : Un des plus gros aéroports d'Europe limite ses vols pour moins polluer, une première

C’est le troisième aéroport le plus fréquenté d’Europe. Le gouvernement néerlandais a décidé de plafonner le nombre de vols de l'aéroport Amsterdam-Schiphol en raison de la pollution sonore et des inquiétudes climatiques des habitants de la zone. Une première qui pourrait influencer d'autres pays....

Glacier italie istock

Effondrement d’un glacier en Italie, typhon en Chine, canicule… un week-end catastrophe sous le signe du changement climatique

Ce week-end, des évènements extrêmes liés au changement climatique se sont enchaînés partout dans le monde. Alors qu’un glacier s’est effondré en Italie après un record de chaleur, un typhon s’est abattu sur la Chine. Autant de phénomènes qui nous rappellent l’urgence à agir et à s’adapter comme à...

EP ok jpg

"Non, il ne faut pas arrêter de faire des enfants pour sauver la planète", selon Emmanuel Pont

"Faut-il arrêter de faire des enfants pour sauver la planète ?". C'est la question à laquelle répond Emmanuel Pont dans son dernier livre alors que nous serons bientôt 8 milliards d'êtres humains sur Terre. Il revient ainsi sur l’étude polémique de 2017 qui avait évalué le "poids" écologique d’une...