Publié le 22 janvier 2018

ENVIRONNEMENT

Après les requins américains congelés, les chauves-souris australiennes cuisent sous la chaleur

En Australie des centaines de chauves-souris sont mortes à cause de la canicule. Leur cerveau a été littéralement cuit par la chaleur, les températures atteignant plus de 47°C par endroit. Une illustration de plus des conséquences du changement climatique sur le règne animal, quelques jours seulement après la découverte de requins congelés par la vague de froid aux États-Unis. 

Des centaines de chauves-souris ont été retrouvées mortes en Australie, le cerveau cuit par la chaleur.
Help Save the Wildlife and Bushlands in Campbelltown

Lors de la vague de froid atteignant -50 °C qui s’est abattue sur les États-Unis et le Canada ces dernières semaines, des requins ont été retrouvés congelés au large de Boston. Au même moment, dans l'autre hémisphère, une terrible canicule s'abattait sur l'Australie. Le thermomètre a même affiché 47,3 °C dans la banlieue de Sydney le dimanche 7 janvier. Le jour le plus chaud enregistré depuis 1939.

Une chaleur difficilement soutenable pour les êtres humains, mais aussi pour les animaux. L’association "Help save the wildlife and bushlands in Campbelltown" a récolté des centaines de cadavres de chauves-souris pendant cette journée. "Les adultes cherchaient de l’ombre et se réfugiaient plus loin. Les bébés se sont retrouvés seuls face à la chaleur", a expliqué l’association sur Facebook.

"La chaleur a fait cuire leur cerveau" 

"Je ne sais pas combien de fois je me suis penchée pour ramasser un cadavre, il y en avait partout", raconte Kate Ryan, directrice de l'association WIRES, au MacArthur Advertiser. "La chaleur a fait cuire leur cerveau et elles sont devenus incohérentes". À partir de 40 °C, les chauves-souris n’arrivent plus à réguler leur température.

Les volontaires ont fait des tas de cadavres pour compter le nombre de chauves-souris mortes. Ils en ont dénombré 200, sans prendre en compte celles qui sont restées accrochées sur les branches et qui étaient inaccessibles. Elles sont aujourd’hui classées comme des espèces vulnérables. En une vingtaine d’années, leur nombre a diminué d’environ 30 % en Australie, passant de 560 000 à 400 000 individus.

En Australie, plus de 200 records de chaleur ont été enregistrés entre décembre 2016 et mai 2017, en grande partie dus au réchauffement climatique. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Tokyo Japon CC0

Le Japon, sixième émetteur mondial de CO2, se fixe (enfin) un objectif de neutralité carbone d'ici 2050

Le nouveau Premier ministre japonais Yoshihide Suga a fixé lundi l'échéance de 2050 pour que la troisième économie du monde atteigne la neutralité carbone, renforçant ainsi les engagements du pays en matière de lutte contre le changement climatique. Ce nouvel objectif, aussitôt salué par les Nations...

La ronce

Le sabotage au cœur de l’action de la Ronce, dernier-né des mouvements écolos

Vous avez peut-être remarqué des paquets de sucre débouchonnés dans les rayons de vos magasins ? Il s'agit de la première action coordonnée de La Ronce, un nouveau mouvement écolo apparu en France début octobre. Dénonçant l'inaction des dirigeants, il appelle les citoyens à réaliser des dégradations...

Xi jinping onu 2020 Brian Smith Sputnik via AFP

Nucléaire, solaire, éolien... : Comment la Chine veut atteindre la neutralité carbone en 2060

L'annonce a fait l'effet d'une bombe et remis l'Accord de Paris sur les rails. En septembre, lors de l'Assemblée générale des Nations, le président chinois Xi Jinping s'engageait à atteindre la neutralité carbone en 2060. Selon plusieurs experts, cette mesure est réaliste bien qu'elle implique des...

GAFAM CLIMAT

[Élection US] Aux premières loges de la crise climatique dans la Silicon Valley, les GAFAM misent désormais sur le climat

Ravagée par les incendies depuis plusieurs années déjà, en Californie, la Silicon Valley, siège des géants du numérique, commence à prendre la mesure du changement climatique. Face à l’inertie présidentielle et poussés par les ONG et leurs salariés, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon,...