Publié le 14 novembre 2020

ENVIRONNEMENT

[À l’origine] Fluctuat nec mergitur : du Moyen-Âge à aujourd’hui, un cap vers la résilience

Dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015, la capitale est la cible de plusieurs attaques terroristes sanglantes. Face à cette terrible épreuve, les Parisiens redécouvrent leur devise : Fluctuat nec mergitur, "Il est battu par les flots mais ne sombre pas". Cette devise, popularisée au Moyen-Âge par les bateliers de la Seine, est un emblème de la résilience. Un cap que beaucoup appellent à suivre aujourd'hui face aux crises climatique et sanitaires. 

Fluctuat nec mergitu devise Paris
Le blason de Paris reproduit le sceau des bateliers de la Seine apparu au XIIIème siècle.
CC0

C’était il y a cinq ans. Le 13 novembre 2015, Paris est frappée par des attentats jihadistes. Plusieurs attaques, quasi simultanées, sont lancées au Stade de France, sur des terrasses et dans la salle de spectacle du Bataclan où se déroule un concert. Le bilan est terrible : 130 personnes sont tuées et plus de 350 blessées. Dans la nuit, les messages de soutien à la capitale parviennent du monde entier. Les Parisiens redécouvrent alors leur devise latine : Fluctuat nec mergitur soit "Il est battu par les flots mais ne sombre pas"

Cette devise, inscrite sur le blason de Paris et accompagnée d’un navire, a été popularisée au Moyen-Âge. "Au Ier siècle, les bateliers de la Seine formaient une corporation, appelée les "nautes" ou "marchants de l’eau de Paris". Contrôlant le trafic de la Seine entre Sens et Rouen, ils devinrent omnipotents", racontent les historiennes Danielle Chadych et Dominique Leborgne dans Paris pour les nuls. "De 1263 à 1789, le chef, nommé prévôt des marchands de Paris, présida la municipalité. Leur sceau, une barque pourvue d’une voile déployée, apparu au XIIIe siècle, est reproduit dans les armoiries de la capitale", poursuivent-elles.

Seau batelier

Cette devise est la "première définition de la résilience"

Face aux attentats, cette devise devient un emblème, celui de la résilience. Le blason de Paris est alors récupéré partout dans le monde, à commencer par le dessinateur Joan Sfar qui publie un dessin de soutien relayé des millions de fois. Malgré les tempêtes, le bateau est balloté mais reste à flot, tout comme Paris, qui, attaquée en son cœur, reste debout. Pour le professeur associé à Sciences Po et chroniqueur aux Echos, Julien Damon, la devise Fluctuat nec mergitur, constitue même "une première définition de la résilience".

Aujourd’hui, beaucoup appellent à faire revivre cette devise non seulement face au terrorisme mais à toutes les crises que le monde traverse, du changement climatique à la pandémie de Covid-19 qui frappe actuellement le monde entier. Emmanuel Macron lui-même a appelé, plusieurs fois dans ses discours, les Français à "retrouver" le chemin de la "résilience" pour "faire face aux crises à venir". 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Job de reve pixabay

La nouvelle plateforme Shift your job : le Pôle emploi du climat

Vous êtes journaliste, ingénieur, DRH, informaticien... Et êtes à la recherche d'un travail qui ne contribue pas au changement climatique ? Des bénévoles du think tank Shift Project viennent de créer la plateforme Shift your job pour vous guider vers les entreprises dont l'activité est alignée avec...

Fumee incendies Californie DAVID MCNEW GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

210 milliards de dollars, c’est le coût record des catastrophes naturelles en 2020

Ouragans, inondations, incendies… L’année 2020 a dénombré 980 catastrophes naturelles, qui ont coûté 210 milliards de dollars, en forte augmentation par rapport à 2019. Le changement climatique, qui entraîne une température plus élevée de l’atmosphère et des océans, explique cette multiplication des...

Banderole 2 3 millions Copyright Nicolas Chauveau Affaire du Siecle

Affaire du Siècle : la rapporteure publique reconnaît une faute de l'État dans la lutte contre le changement climatique

C'était une audience très attendue. Deux ans après avoir lancé la pétition "L'Affaire du Siècle" raflant plus de deux millions de signatures, quatre associations environnementales avaient rendez-vous avec l'État devant le tribunal administratif de Paris. La rapporteure publique a reconnu la faute de...

HEC Homepage 1980x1212

Les étudiants et anciens élèves de HEC font pression pour changer l'enseignement

Des étudiants et anciens de HEC Paris ont publié une lettre ouverte appelant leur école à choisir un nouveau directeur général qui soit engagé sur les questions environnementales. Un appel qui fait suite à la pression, menée ces dernières années, par des collectifs étudiants comme le Réveil...