Publié le 01 août 2017

ENVIRONNEMENT

95 % de chances que le réchauffement climatique dépasse 2°C

Les chercheurs de l'université de Washington estiment qu'il y a seulement 5% de chances que le réchauffement climatique se limite à 2°C, objectif pourtant prévu dans l'Accord de Paris. Ils misent plutôt sur une augmentation de la température de 3,2°C. Et leurs estimations ne se basent pas sur le pire scénario... 

Climat thermometre

Il y a seulement 5% de chances que le réchauffement climatique se limite à 2°C d'ici la fin du siècle, comme prévu dans l’Accord de Paris. C’est la principale conclusion d’une nouvelle étude publiée lundi 31 juillet dans la revue Nature Climate Change, conduite par des chercheurs de l’Université de Washington. 

Les estimations sont encore plus pessimistes pour un scénario à 1,5°C. Selon les mêmes chercheurs, les chances d’atteindre cet objectif sont seulement de… 1%, malgré les mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les scientifiques misent à 99% sur une augmentation de la température de 2°C à 4,3°C d’ici 2100, "avec une valeur médiane de 3,2°C". Des estimations basées essentiellement sur l’augmentation de la population et la consommation de carbone qu’elle génère.

"Nous sommes déjà proches de la limite de basculement"

"Notre analyse est compatible avec les estimations précédentes (celle du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, ndr), mais elle constate que les projections les plus optimistes ont une faible probabilité", note l’auteur principal de l’étude, Adrian Raftery, "Nous sommes déjà proches de la limite de basculement", prévient-il. D’autant que leurs estimations ne sont pas fondées sur le pire scénario mais sur une consommation d’énergie croissante et, parallèlement, des efforts pour limiter les énergies fossiles.

L’objectif 2°C "est réalisable, mais uniquement avec des efforts importants et soutenus sur tous les fronts au cours des 80 prochaines années". Or, un basculement soudain vers les énergies renouvelables est peu probable, estiment les chercheurs. Il assurent pourtant que 2°C est la température à ne pas dépasser pour éviter des catastrophes naturelles à long terme comme le phénomène El Nino. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Le G20 n’a plus que trois ans pour sauver la planète

Les dirigeants du G20 se réunissent les 7 et 8 juillet à Hambourg en Allemagne. À cette occasion, plusieurs experts alertent sur l’importance d’inverser la courbe d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020, après quoi il sera quasi-impossible de respecter une limitation du...

Réchauffement climatique : "2°C", un objectif mirage

S’il y a un chiffre simple à retenir des complexes négociations internationales sur le climat (COP 21), c’est le "2°C", soit l’objectif de limitation de la hausse de la température globale d'ici 2100....

La Caisse des dépôts veut pousser Shell vers une trajectoire 2°C

Faire pression sur les entreprises pour diminuer l’empreinte carbone de leurs portefeuilles, telle est la stratégie des investisseurs qui ont pris des engagements sur le climat. Les Assemblées générales sont l’occasion d’accentuer cette pression en soutenant des résolutions qui poussent...

L'Europe va aligner la finance sur l'objectif 2°C

Le groupe d’experts européen sur la finance durable, lancé par la Commission européenne, travaille activement sur une première série de recommandations qui seront présentées dans un rapport intermédiaire mi-juillet. Quelques jours auparavant, la Task Force sur le reporting climatique, mise...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

EtudiantsPolytechniqueclimat jpg

Climat : pour modifier le scénario business as usual, il faut reprogrammer les cerveaux !

Les journées du 15 au 16 mars ont mobilisé massivement la jeunesse mondiale pour appeler nos dirigeants à agir face à l’urgence climatique. Mais cette demande, aussi pressante soit-elle, ne suffit pas à réorienter les flux financiers vers un monde durable, tant les vents contraires sont puissants....

Arbres forets australie changement climatique puits carbone

[Bonne nouvelle] L’Australie veut planter un milliard d’arbres d’ici 2050 pour réduire son empreinte carbone

Le pays, qui subit très fortement les impacts du changement climatique, vient d’annoncer un vaste plan de reforestation. L'Australie prévoit de planter un milliard d’arbres d’ici 2050 pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 pris dans le cadre de l’Accord de Paris. Une étude...

Canicules sous marines ocean Andrey Kuzmin 01

[Science] Invisible pour l’Homme, les canicules marines dévastent déjà la faune

Alors que l’Humanité se concentre sur les vagues de chaleurs à Terre, les canicules océaniques, plus puissantes et plus fréquentes, passent presque inaperçues. Pourtant, elles ont déjà endommagé les écosystèmes du monde entier et devraient à l'avenir s'avérer encore plus destructrices.

Photo greve climat paris 150319

Grève des jeunes pour le climat : "on préfère sécher plutôt que griller !"

Ils étaient 30 000 à 40 000 jeunes à défiler ce vendredi 15 mars à Paris et près de 150 000 partout en France pour la grève mondiale pour le climat lancée par la jeune Suédoise Greta Thunberg. À travers le monde, 120 pays se sont mobilisés. Les journalistes de Novethic ont suivi le cortège parisien....