Publié le 15 septembre 2020

ENVIRONNEMENT

157 PDG appellent l’Union européenne à relever son objectif de réduction des émissions à -55 % en 2030

La pression s’accentue sur les Etats européens qui doivent se mettre d’accord sur une hausse de leur ambition climatique pour 2030. Alors que le Parlement européen vient d’adopter un objectif de réduction des émissions de 60 %, 157 entreprises et investisseurs appellent l’Union européenne à aller au moins jusqu’à 55 % de réduction, contre 40 % prévus actuellement. 

157 entreprises et investisseurs releve ambition europeenne
Parmi les signataires, on trouve les Français Total, Alstom, BNP, Danone, EDF, Engie ou encore Michelin, mais aussi des grands groupes internationaux comme Ikea, Unilever, Google et Apple.

À la veille du discours d’Ursula von der Leyen, la Présidente de la Commission européenne, sur l’état de l’Union, et à quelques jours de la Climate Week de New York (du 21 au 27 septembre), 157 entreprises ainsi qu'un groupe d'investisseurs gérant 33 000 milliards d'euros d'actifs cumulés, adressent ce mardi 15 septembre une lettre ouverte aux dirigeants européens pour les exhorter à relever leur ambition climatique. Ils soutiennent l’objectif d’une réduction des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55 % d’ici 2030, contre 40 % prévus actuellement. Parmi les signataires, on trouve les Français Total, Alstom, BNP, Danone, EDF, Engie ou encore Michelin, mais aussi des grands groupes internationaux comme Ikea, Unilever, Google et Apple.

"Les bonnes décisions peuvent aider à créer et protéger des communautés en bonne santé, prospères et équitables et à garantir une feuille de route pour une économie prospère. Du point de vue des entreprises et des investisseurs, la clarté sur la trajectoire de transition vers la neutralité carbone et un calendrier pour chaque secteur, ainsi qu'une politique permettant des investissements substantiels dans des solutions neutres en carbone sont essentiels. Cela nous donnerait en retour la confiance nécessaire pour investir de manière décisive au rythme nécessaire et à l’échelle afin de réduire les émissions, créer des emplois verts décents, stimuler l'innovation et accélérer la reconstruction d'une économie zéro carbone résiliente", écrivent les 157.

Mettre la pression sur les Etats

Mercredi 16 septembre, Ursula von der Leyen devrait publiquement soutenir l’objectif de -55 % de réduction alors que loi climat présentée au printemps prévoyait un minimum de 50 %. Le Parlement européen va encore plus loin puisque la commission environnement a adopté un objectif de 60 %. L’étude d’impact sur les différents scénarios possibles doit en outre être publiée cette semaine. Et les Etats devraient se prononcer mi-octobre. Mais les débats promettent d’être houleux.

"Le temps des discussions est révolu. Nous devons agir et nous devons agir maintenant pour accélérer l'action climatique et limiter le réchauffement climatique à moins de 1,5°C. Ikea s'engage à devenir positif en carbone d'ici 2030 et nous demandons aux gouvernements de faire de même", a réagi Jesper Brodin, le PDG du Groupe Ingka / Ikea Retail.

"Les entreprises et les investisseurs européens savent qu’un avenir économique assurant la prospérité et le bien-être passe par une stabilisation du climat. Ils se lèvent et se mobilisent pour appeler l'UE à garantir que ses objectifs d'émissions à court terme mettent le continent sur la bonne voie afin de réduire les pires impacts du changement climatique et atteindre la neutralité carbone d'ici 2050", a également déclaré Eliot Whittington, le directeur du European Corporate Leaders Group, à l’initiative de la lettre ouverte.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Le Traité sur la charte de l’Énergie, signé il y a plus de vingt ans, menace la transition énergétique européenne

Le Traité sur la charte de l'énergie (TCE), signé en 1994 par l'Europe et les pays de l'ancien bloc soviétique, donne aux investisseurs la possibilité d'attaquer les gouvernements qui modifieraient leur politique énergétique. Un vrai risque pour l'Union européenne en pleine transition...

Plan de relance : Les pays européens adoptent un accord "historique", lié aux objectifs climatiques

Après quatre jours et nuits d'âpres négociations, les pays de l'Union européenne sont enfin parvenus à un accord. La proposition franco-allemande de projet d’emprunt commun de 750 milliards d’euros a été acceptée avec quelques concessions. Ce fonds va permettre "d'alimenter les plans de...

L’Europe devient le premier continent à déclarer l’urgence climatique

C'est un symbole fort. Après un vote au Parlement, l'Europe devient le premier continent à décréter l'urgence climatique. Si le texte n'est pas contraignant, il envoie un signal positif à la veille de la COP 25. Surtout cette résolution s'inscrit dans le virage vert entamé par la...

Neutralité climatique en 2050 : un accord européen sans la Pologne

C'était la première étape à franchir dans la mise en place du Pacte vert européen annoncé cette semaine : convaincre tous les pays de s'engager à atteindre la neutralité climatique en 2050. Réussite en demi-teinte puisque la Pologne a maintenu son refus d'y adhérer sans toutefois bloquer...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Referendum article 1 constitution CCC conseil d etat avis pixabay

Référendum sur l'article 1er de la Constitution : le Conseil d'Etat estime le projet de loi inutile et dangereux

[Mise à jour le 22/01/21] Alors que le Conseil des ministres a adopté le projet de loi intégrant la protection de l'environnement dans le préambule de la Constitution cette semaine, le Conseil d'Etat vient de rendre un avis au vitriol. L'instance considère que le texte n'apportera rien de nouveau...

Emmanuel macron convention citoyenne pour le climat CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

Le projet de loi issu de la Convention Climat ne suffira pas à atteindre les objectifs climatiques de la France en 2030

Le projet de loi issu de la Convention citoyenne pour le climat devait permettre de placer la France sur une trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % d'ici 2030. Or, selon l'étude d'impact associée, les mesures retenues par le gouvernement devraient permettre...

Pollution de l air dacca bangladesh Mirza Khalid

Réfugiés climatiques : un sans-papier bangladais autorisé à rester en France pour des raisons environnementales

La France a-t-elle accueilli son "premier réfugié climatique"? Dans une décision inédite, la cour d'appel de Bordeaux a annulé l'obligation de quitter le territoire français d'un Bangladais souffrant de problèmes respiratoires chroniques. Outre l'aspect médical, le tribunal a estimé que les...

Job de reve pixabay

La nouvelle plateforme Shift your job : le Pôle emploi du climat

Vous êtes journaliste, ingénieur, DRH, informaticien... Et êtes à la recherche d'un travail qui ne contribue pas à la crise climatique ? Des bénévoles du think tank Shift Project viennent de créer la plateforme Shift your job pour vous guider vers les entreprises dont l'activité est alignée avec les...