Publié le 19 octobre 2019

ENVIRONNEMENT

[Science] En 50 ans, l'Amérique du Nord a perdu 3 milliards d'oiseaux 

C'est un signe terrifiant de la perte de biodiversité. Aux États-Unis et au Canada, près de 3 milliards d'oiseaux ont disparu depuis les années 1970. En cause, notamment, la perte d'habitat et les pratiques agricoles intensives, accrocs aux pesticides tueurs d'insectes, aliments de base des oiseaux. 

En 30 ans 3 milliards d oiseaux ont disparu en ame rique du nord Brad Imhoff
Un Bruant des champs dans l'Ohio aux États-Unis.
@Brad Imhoff/The Cornell Lab of Ornithology

C'est un chiffre impressionnant qui révèle la perte grandissante de biodiversité dans le monde. Selon une étude du Cornell Lab of Ornithology et de l'American Bird Conservancy, la population d'oiseaux aux États-Unis et au Canada a baissé de 29 % depuis les années 1970. Autrement dit, près de 3 milliards d'oiseaux ont disparu dans cette région du globe en seulement 50 ans. 

Les oiseaux des champs et des prairies seraient les plus touchés par ce déclin avec une perte de 53 % de leur effectif soit 720 millions d'oiseaux en moins. De même, les chercheurs estiment que 14 % des migrateurs ont disparu en seulement dix années. "Cette perte abondante d'oiseaux indique un besoin urgent de faire face aux menaces afin d'éviter un futur effondrement de l'avifaune et la perte associée de tout l'écosystème, de sa fonction et de ses services," soulignent les chercheurs. 

Perte d'habitat et pratiques agricoles intensives 

En France, en 2018, les chercheurs du Musuem national d'histoire naturelle et du CNRS avaient également alerté de ce déclin. Ils avaient estimé qu'en 15 ans, un tiers de la population des oiseaux des campagnes françaises avaient disparu. 

Si ces chercheurs américains, qui évoquent "une crise écologique généralisée", n'ont pas focalisé leur étude sur les raisons de cette hécatombe, ils mettent en cause l'activité humaine. Dégradation des habitats sauvages ou des refuges comme les haies ou les talus, hausse de l'urbanisation, pratiques agricoles intensives... plusieurs facteurs sont avancés. 

D'ici 100 ans, les insectes pourraient avoir disparu

En février, une étude de la revue scientifique Biological Conservation estimait que de la moitié des espèces d'insectes, aliments de base des oiseaux, étaient en déclin rapide dans le monde entier. Les chercheurs évoquaient même un "effondrement catastrophique" des milieux naturels. 

Ils prévoyaient que la moitié des insectes aurait disparu en 50 ans et la quasi-totalité en 100. À l’origine de la perte des insectes, les chercheurs australiens désignaient le bouleversement de leur habitat et le recours aux pesticides de synthèse, au cœur de l'intensification de l'agriculture.

Marina Fabre, @fabre_marina 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Chasse a courre Compiegne AVA

[Vidéo] Un cerf, traqué lors d’une chasse à courre, se réfugie dans le centre-ville de Compiègne

C'est une vidéo qui créé la polémique. Samedi 19 septembre, un cerf, traqué par un groupe de chasse à courre, s'est réfugié dans le centre-ville de Compiègne. L'animal, épuisé, qui a finalement rejoint la forêt, a été défendu par des riverains et AVA, une association anti-chasse. De quoi raviver le...

Tourterelle des bois flickr CC0

[Bonne nouvelle] Après la chasse à la glu, la chasse à la tourterelle est elle aussi suspendue

Après la chasse à la glu, la chasse à la tourterelle des bois a elle aussi été suspendue. Mais c'est le Conseil d'État qui l'a décidé, contre l'avis du gouvernement, qui avait autorisé pour la saison l'abattage de près de 18 000 oiseaux pourtant classés comme vulnérables. La plus haute juridiction a...

Congres UICN nouveau report

Nouveau report du Congrès mondial de la nature de Marseille, en raison du Covid-19

Le Ministère de la Transition écologique vient d'annoncer le report du Congrès mondial de la Nature à Marseille, qui devait se tenir en janvier prochain. L'événement avait déjà été reporté une première fois de juin à janvier en raison du Coronavirus. C'est une nouvelle fois la pandémie qui a poussé...

Rhinopitheque dore Joel Sartore NationalGeographic PhotoArk

Planète en danger : la nouvelle alerte des Nations Unies pour sauver la biodiversité

Quelques jours après le WWF, c’est au tour des Nations Unies de tirer la sonnette d'alarme sur l’état de la biodiversité dans le monde. Dans sa cinquième édition des Perspectives mondiales de la diversité biologique, la Convention cadre sur la diversité biologique (CBD) constate qu’aucun des...