Publié le 06 juillet 2019

ENVIRONNEMENT

[Science] Les chimpanzés ne survivent plus que dans des "ghettos forestiers"

Sous la pression de l'urbanisation et de la chasse, les chimpanzés ne survivent plus que dans des ilôts de nature de plus en plus petits, se sont alarmés des primatologues spécialistes de ce plus proche parent des humains.

Nos plus proches cousins dans la nature, les chimpanzés, sont en train de disparaître, faute d'habitats disponibles.
@abadonian

Les quatre sous-espèces de chimpanzés situées en Afrique sont menacées d'extinction et l'une d'entre elles - le chimpanzé verus - a perdu plus de 80 % de sa population en trois générations. Après une réunion en Allemagne, 40 experts du monde entier ont lancé un appel pour sauver cet animal qui partage près de 99 % des gènes de l'homme.

"Nous étudions des communautés de chimpanzés depuis des décennies et nous avons tous vu nos groupes d'étude devenir de plus en plus isolés", ont-ils souligné dans un communiqué. "Les chimpanzés en sont réduits à vivre dans des ghettos forestiers", ont-ils ajouté. Comme beaucoup d'autres gros animaux, la principale menace qui pèse sur ces singes est la perte de leur habitat, réduit par l'extension des villes qui abritent une population en hausse, les industries minières, la déforestation ou l'agriculture.

Protéger les groupes en meilleure santé

Les chimpanzés sont aussi chassés pour leur viande ou abattus par les fermiers qui veulent protéger leurs cultures. Anne Pusey a travaillé dans le parc national de Gombe, en Tanzanie, pendant 40 ans. Mais ce parc, où la primatologue Jane Goodall a mené les travaux qui l'ont rendue célèbre, "est devenu une petite île entourée par des terres agricoles denses, conduisant à la réduction de deux des trois communautés (de chimpanzés) dans le parc et à la disparition d'une communauté à l'extérieur", a-t-elle regretté dans le communiqué de l'Institut Max Planck.

Les primatologues réunis en Allemagne ont toutefois noté que la présence permanente de chercheurs sur le terrain permettait de maintenir un nombre plus élevé de singes en comparaison à d'autres zones. Ils ont ainsi appelé à ce que ces groupes en meilleure santé bénéficient d'une "protection spéciale intense" de la part des chercheurs et des autorités locales, "avant qu'il ne soit trop tard".

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Sapins recycles dune capbreton

[Bonne nouvelle] Nos vieux sapins de Noël réutilisés pour protéger les dunes du littoral

Chaque année, six millions de sapins naturels sont achetés en France à l'approche des fêtes de fin d'année. Alors que leur dépôt dans la rue ou en forêt est interdit et passible d’une amende, des initiatives se développent pour leur donner une seconde vie. Sur le littoral, nos vieux sapins servent...

Nature paysage pixabay1920

COP15 Biodiversité : l'avant-projet du plan mondial pour 2030 dévoilé

La 15e réunion de la Convention de l'ONU sur la biodiversité (COP15) se tiendra à Kunming, en Chine, en octobre. Cet événement, jugé aussi crucial que la COP21 sur le climat, doit définir une feuille de route afin de mieux protéger les écosystèmes au cours de cette décennie. Un avant-projet de texte...

Palmiers a huile

Agrocarburants : le gouvernement ne ferme pas complètement la porte à l'huile de palme

Plusieurs ONG déposent un recours pour excès de pouvoir au Conseil d’État. En cause, une note des Douanes qui maintient l’avantage fiscal pour un sous-produit de l’huile de palme, les PFAD (Palm Fatty Acid Distillate), alors que les députés ont acté la fin de cet avantage pour tous les produits à...

Aesculus hippocastanum arbre

[Science] En Europe, plus de 40 % des espèces d'arbres sont menacées d'extinction

Ce sont des piliers des écosystèmes européens qui sont en train de s'effondrer. Pour la première fois l’Union internationale pour la conservation de la nature a publié une liste rouge des arbres européens, révélant que plus de 40 % de ces espèces étaient menacées d'extinction. Un fléau dû à...