Publié le 29 juillet 2019

ENVIRONNEMENT

La récolte française de miel va être "catastrophique", car les abeilles meurent de faim

Les abeilles étaient déjà mises en danger par la présence de pesticides dans l’environnement. Mais à ce danger, s’additionnent aussi les bouleversements climatiques en cours. Les insectes font face à un manque de nourriture qui a forcé les apiculteurs à alimenter les ruches avec des sirops.

En raison d'un hiver doux et d'un mauvais printemps, les colonies d'abeilles meurent de faim et ne produisent pas de miel.
@LevOlson

Les producteurs de miel français prévoient déjà une production de miel "catastrophique" pour l’année 2019, la faute à des conditions climatiques désastreuses ces dernières semaines. Alors qu'à ce stade, habituellement, "on a fait une bonne partie des miels, autour de 40, 50 %, là, on ne les a pas", se désole Henri Clément, porte-parole et secrétaire-général du syndicat majoritaire, l'Union nationale de l'apiculture française (UNAF).

"Les abeilles ne récoltent rien ! Dans les ruches, il n'y a pas à manger, les apiculteurs sont obligés de les nourrir avec du sirop car elles risquent de mourir de faim", déplore le syndicat agricole Modef (Mouvement de défense des exploitants familiaux), qui a lancé l'alerte dans un communiqué.

Conditions météo catastrophiques

Les causes de ce désastre sont multiples, selon le syndicat : "Un hiver très doux a facilité une bonne reprise de ponte, les colonies très populeuses se sont trouvées sans fleurs ni miellée (nectar butiné, ndlr) et se sont effondrées en peu de temps. Ce nouveau coup dur est d'autant plus critique pour les apiculteurs qu'il intervient après plusieurs saisons difficiles".

"On a des conditions météo qui sont catastrophiques", renchérit Henri Clément. "Ça fait quelques temps qu'on s'alarme du bouleversement climatique qui a un gros impact sur les productions. Pour l'instant, il ne s'est quasiment pas fait de miel, à part en Bretagne, où ils ont tiré un peu leur épingle du jeu".

"Les acacias dans beaucoup de régions ont gelé. Il a fait un printemps pourri, on a été obligé de nourrir les ruches, plutôt que de récolter du miel. On attend de voir un peu comment la saison peut évoluer, parce que ça peut se redresser", s'inquiète Henri Clément. Mais la canicule récente risque d’avoir compromis définitivement les récoltes.

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Peche mer du nord poissons Aleksandra Golubtsova

[Bonne Nouvelle] L’Union européenne interdit la pêche électrique dès l’été 2021

La justice européenne a confirmé l'interdiction de la pêche électrique dans toute l'UE dès cette année. Elle rejette ainsi un recours des Pays-Bas, le principal pays à utiliser cette méthode de pêche controversée jugée néfaste pour l'environnement.

Seaspiracy

"Seaspiracy", le documentaire à voir sur les insoutenables dessous de la pêche

Surpêche, mythe de la "pêche durable", recours à l’esclavagisme… En une heure et demie, le documentaire Seaspiracy, accessible sur la plateforme de streaming Netflix depuis fin mars, plonge le spectateur dans les secrets les plus sombres et dissimulés de la pêche industrielle. Le réalisateur l'admet...

Animal ville dain HamieHall

Ce que l’Homme a fabriqué pèse désormais plus lourd que tout le vivant sur Terre

L’espèce humaine, qui représente une toute petite partie du vivant, a désormais laissé une trace indélébile sur sa planète, inscrite dans sa lithosphère et son atmosphère. Si la notion est difficile à se représenter, l’étude d’une équipe de l’Institut Weizmann y aide. Ceux-ci ont calculé que la...

Lake balkhash nasa

Surexploité, le lac Balkhach pourrait subir le même sort que la mer d’Aral

Le lac Balkhach, situé au Kazakhstan, va-t-il s'éteindre comme la mer d'Aral ? C'est que ce craignent plusieurs experts alors que ce lac, un des plus grands d'Asie, ne cesse de s'assécher. En cause, un pompage excessif de la Chine sur une rivière en amont du lac. Pekin irrigue ainsi en masse ses...