Publié le 02 mars 2018

ENVIRONNEMENT

Fashion Week de Paris : Lacoste remplace son crocodile par des espèces en voie d’extinction

Lacoste va troquer temporairement son célèbre crocodile, logo phare de ses polos, par des espèces en voie de disparition. Rhinocéros, tigre, perroquet, marsouin... 10 espèces ont été retenues. Et la nouvelle collection se limite à 1 775 polos, soit le nombre d'animaux encore en vie parmi ces espèces en danger. 

 

 

À l'occasion de la Fashion week de Paris, Lacoste a remplacé son crocodile par des espèces en voie d'extinction.
@Lacoste

C’est une grande première pour Lacoste. La marque, qui a fait du crocodile son logo, n’avait pas changé d’animal depuis sa fondation, il y a 85 ans. C’est désormais chose faite, du moins temporairement. À l’occasion de la Fashion week de Paris, la griffe s'est associée à l’Union internationale pour la conservation de la nature pour trois ans.

Concrètement, la collection Save our species (Sauvez nos espèces) propose 1 775 nouveaux polos correspondant au nombre d’espèces encore vivantes en voie d’extinction. Pour l'occasion, 10 nouveaux modèles de polos ont été créés, représentant 10 espèces en danger. Le crocodile brodé sur le coeur a été troqué par un marsouin, une tortue, un rhinocéros, un tigre ou encore un perroquet.

Le défilé donne de la visibilité à la cause

"Pour chaque espèce, la quantité de polos produits correspond au nombre d’animaux recensés dans la nature", explique Lacoste. Ainsi, seulement 30 polos Marsouin étaient disponibles, 40 tortues et 67 rhinocéros. Sur son site, le groupe a détaillé les caractéristiques de chaque animal pour sensibiliser le grand public. Le Soala par exemple est présenté comme "un herbivore solitaire et timide", menacé par "le braconnage intensif" au Viêt Nam et au Laos. 250 : c’est le nombre d’animaux de cette espèce encore en vie.

"Le défilé est une vitrine incomparable pour donner de la visibilité à cette cause", a expliqué au Monde le directeur artistique de Lacoste, Felipe Oliveira Baptista. Et la collection, en France, a été victime de son succès. Plus aucun polo n’est disponible. Chacun était vendu 150 euros, soit 50 euros de plus que les polos classiques de la marque. 

Marina Fabre@fabre_marina 


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Exploitation fonds marins moratoire Campagne Serpentine 2007 IFREMER VICTOR

La France, porte-voix d’un moratoire contre l’exploitation des fonds marins dans les eaux internationales

Mardi 17 janvier, les députés ont adopté à la majorité absolue une résolution visant à défendre un moratoire contre l’exploitation des fonds marins dans les eaux internationales. Une activité qui n’est pas aujourd’hui réglementée et qui fait l’objet d’un vif intérêt en raison des métaux contenus...

SEBASTIEN BOZONAFP

Insécurité, alcoolémie, accident... Le plan chasse tire à côté

Après plusieurs mois de débat, le gouvernement a annoncé une série de quatorze mesures visant à sécuriser la pratique de la chasse. Formation, contrôle d’alcoolémie, application mobile… Le plan dévoilé par la secrétaire d’État à l’Écologie satisfait les chasseurs mais peine à convaincre les...

Starling Indonesie

Déforestation, pollutions, fuites de méthane... Les satellites au secours de l'environnement

Les progrès en intelligence artificielle ont dopé la puissance des technologies satellites, ouvrant de nombreuses perspectives pour la protection de l'environnement. Lutte contre la déforestation, détection des fuites de méthane, identification des décharges illégales... Les entreprises ont à...

COP 15 Biodiversite Montreal ANDREJ IVANOV AFP

Accord de Kunming-Montréal : voici les 23 cibles adoptées à la COP15 Biodiversité

Le 19 décembre 2022, les ministres de près de 200 pays ont réussi à aboutir à un accord mondial sur la biodiversité à la COP15 de Montréal. Ils ont adopté un nouveau cadre mondial visant à enrayer le déclin de la biodiversité d'ici à 2030. Parmi les objectifs phares, il y a la préservation de 30%...