Publié le 04 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

[Calendrier de l’Avent] Les populations de baleines et de gorilles s’éloignent un peu du risque d’extinction

Novethic vous propose d’ouvrir une case de son calendrier de l’Avent. Chaque jour jusqu’à Noël, vous découvrirez une bonne nouvelle qui prouve que le combat pour le climat, l’environnement, la biodiversité, l’égalité n’est pas perdu. Aujourd’hui, réjouissons-nous car les gorilles des montagnes et deux espèces de baleines s’éloignent un peu du risque d’extinction.

Gorilles des montagnes 2 KayDurden
La population de Gorilles des montagnes vient de dépasser les 1 000 individus.
@KayDurden

Le monde connaît actuellement sa sixième extinction de masse. Ce sont en particulier les vertébrés qui disparaissent, mettant en danger la biodiversité et, in fine, la survie de l’Homme. En la matière, les bonnes nouvelles sont extrêmement rares. Aussi, il y a de quoi se réjouir de la dernière étude de l’Union mondiale pour la nature (UICN).

Selon celle-ci, le rorqual commun (Balaenoptera physalus), plus grand animal au monde après la baleine bleue, est passé du statut d’espèce "en danger" à celui d’espèce "vulnérable". On assiste à une remontée importante de sa population. Elle a doublé depuis 1970 pour atteindre 100 000 individus. De même, la situation des baleines grises, chassées depuis des siècles pour leur graisse et leur viande, s'est également améliorée.

 

La nouvelle la plus frappante vient sans doute de massifs à cheval sur la République démocratique du Congo, du Rwanda et de l'Ouganda. Sur 792 kilomètres carrés, survit l’unique population mondiale de Gorilles des montagnes (Gorilla beringei beringei).

Mise en grand danger par le braconnage, les guerres civiles et les maladies apportées par l’Homme comme Ébola, la population de primates était tombée à 680 individus en 2008. En 2018, elle vient de dépasser les 1 000 membres, un record depuis que les mesures de conservation existent.

"Ces succès en matière de conservation sont la preuve que les efforts de collaboration ambitieux entre des gouvernements, des entreprises et la société civile pourraient inverser la tendance de la perte d'espèces", veut croire Inger Andersen, directeur général de l’IUCN. Toutefois, il reste beaucoup à faire. La liste rouge de l’IUCN, mise en place en 1964, compte 96 951 espèces dont 26 840 sont menacées d’extinction.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Dauphins echouages massifs record cote atlantique peche industrielle FNE

400 dauphins échoués sur les côtes atlantiques, la France en passe de battre un (triste) record

Les échouages de dauphins sur les côtes atlantiques françaises sont de plus en plus fréquents ces dernières années, mais 2019 est en passe de détrôner toutes les autres. En quelques semaines, 400 dauphins ont été retrouvés sur les plages françaises, un niveau largement au-dessus des normales. Ils...

D ici 100 ans les insectes pourraient avoir disparu signe de la fin du monde

[Science] D’ici cent ans, les insectes pourraient avoir disparu... un vrai signe de la fin du monde

Si rien ne change, d'ici cinquante ans, la moitié des insectes seront morts, et d'ici cent ans, il n'y en aura plus. Voilà la principale conclusion d'une étude publiée dans la revue Biological Conservation fin janvier. Une extinction massive qui mènera à l'effondrement des écosystèmes naturels et...

Abeilles

L'Anses veut renforcer la législation pour réduire l'exposition des abeilles aux pesticides

Alors que la France interdit depuis 2003 la pulvérisation d'insecticides et acaricides pendant la période de floraison, les données montrent que d'autres pesticides (fongicides, herbicides) sont retrouvés dans les ruches, contribuant au déclin des abeilles. Pour les préserver, l'Agence nationale de...

Deforestation biodiversite Hawk Williamson

Disparition de la biodiversité : un risque systémique pour l’économie encore peu évalué

La disparition du capital naturel est le second risque majeur auquel nous allons être confrontés dans les dix ans à venir, selon le rapport annuel du Forum de Davos sur les risques planétaires. Pourtant à l’heure où la biodiversité est en grand péril, la finance durable a les yeux braqués sur le...