Publié le 11 juillet 2021

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] La pêche électrique officiellement interdite dans toutes les eaux de l’Union européenne

Fin de partie pour la pêche électrique. Ce 1er juillet, elle a été officiellement interdite dans toutes les eaux en Europe. Si elle est prohibée depuis 1998 dans la zone, l'UE avait jusqu'alors accordé des dérogations aux Pays-Bas face à la pression des pêcheurs néerlandais, défenseurs de cette méthode de capture. Celle-ci est pourtant accusée d'avoir des impacts désastreux sur la biodiversité marine.

IStock @jokuephotography
Les Pays-Bas ne respectaient pas les quotas autorisés par la dérogation. 84 bateaux étaient équipés de filets électriques en 2018, contre les 14 autorisés par la réglementation.
@jokuephotography/ IStock

Les débats durent depuis plus de vingt ans. C’est désormais en vigueur : la pêche électrique est interdite dans l’ensemble des eaux européennes depuis le 1er juillet. Cette méthode consiste à envoyer des décharges électriques dans l’eau pour paralyser les poissons et faciliter leur capture. Interdite depuis 1998 aux côtés de la pêche aux explosifs ou au poison, elle était jusqu'ici toujours pratiquée par les Pays-Bas, défenseurs de ce procédé.

Sous la pression des pêcheurs néerlandais, la Commission européenne avait en effet autorisé des dérogations dans la partie sud de la Mer du Nord. Mais en  juillet 2019, le règlement européen a entériné son interdiction complète et définitive pour 2021. Les Pays-Bas avait saisi la Cour de justice pour obtenir l’annulation de la décision. Le recours a été rejeté en avril. "Pour les poissons qui étaient menacés par la barbarie de la pêche électrique, aujourd’hui est un autre jour", a salué le 1er juillet l'eurodéputé Younous Omarjee (LFI) sur le réseau social Twitter.

Pour les poissons qui étaient menacés par la barbarie de la #pêcheelectrique, aujourd’hui est un autre jour.
Mais pour les océans , en passe de devenir des cimetières marins, le pire reste à être evité @Bloom_FR @L214 pic.twitter.com/I3zbGEEMXI

— younous omarjee (@younousomarjee) July 1, 2021

Un effet dévastateur sur la biodiversité

La pêche électrique, qui agit comme un taser sur les écosystèmes marins, est accusée d’avoir un effet dévastateur sur la biodiversité. Entre autre parce que cette méthode est non sélective : elle touche les espèces non visées ainsi que les œufs et les juvéniles. "Nombre de scientifiques constatent le manque criant de recherches et de connaissances en la matière", souligne dans un rapport le député français Jean-Pierre Pont en 2018."Ce type de courant provoque des convulsions incontrôlées si violentes que 50 % à 70 % des cabillauds de grandes tailles présentent une fracture de la colonne vertébrale et des hémorragies internes à la suite de la décharge", est-il inscrit dans le document. 

Les Pays-Bas avancent que la pêche électrique est plus économique, et permet d’éviter de racler les fonds marins pour récupérer les poissons plats nichés dans les sédiments, comme la sole. Cette méthode de pêche est déjà interdite dans une quinzaine de pays, notamment aux États-Unis, en Arabie Saoudite, en Chine, au Vietnam et au Brésil.

Pauline Fricot, @PaulineFricot 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Coraux Tahiti

Un récif corallien en bonne santé découvert à Tahiti synonyme d’espoir

Une mission scientifique de l’Unesco a identifié en Polynésie française, l’un des récifs coralliens les plus étendus et sains au monde. Une bonne nouvelle alors que les coraux, qui abritent un quart des espèces marines de la planète, sont menacés par le réchauffement climatique.

Justice pour le vivant action en justice biodiversite

Après le climat, l’État attaqué en justice sur la perte de biodiversité

Cinq ONG ont déposé ce 10 janvier un recours contre l'État pour manquement à ses obligations de protection de la biodiversité. Elles visent la mise sur le marché de pesticides, qui nuisent à l'environnement. La procédure est calquée sur l'Affaire du siècle qui a réussi à faire condamner le...

Rail glyphosate sncf pixabay

La SNCF, plus grande utilisatrice de glyphosate en France, abandonne cet herbicide controversé

Avec 35 à 38 tonnes aspergées sur les rails par an, la SNCF était jusqu'ici la plus grande utilisatrice de glyphosate en France, cet herbicide controversé accusé de provoquer des cancers. D'ici le printemps, le groupe n'utilisera plus de glyphosate et s'engage à consommer un autre produit moins...

Secheresse kenya girafe Getty Images via AFP

L'image terrifiante de six girafes mortes en raison de la sécheresse au Kenya

C'est une photo qui a provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux tant elle illustre les conséquences de la sécheresse sur les animaux sauvages. Le photojournaliste Ed Ram a immortalisé l'image de six girafes mortes au Kenya alors qu'elles cherchaient à boire. C'est un des aspects des...