Publié le 24 août 2018

ENVIRONNEMENT

Les lémuriens, les primates les plus menacés de la terre

Madagascar va-t-elle voir disparaître son animal fétiche, le lémurien ? C'est ce que craignent les organisations environnementales. 95% de ces primates sont sur le point de disparaître. En cause: la déforestation, les activités industrielles et agricoles, mais aussi par la consommation de leur chair, toujours prisée malgré les interdictions. Résultat: certaines espèces ne comptent plus qu'une centaine de bêtes. 

Les lémuriens représentent 20 % des primates de notre planète.
@Pixabay

Ils sont le symbole de leur île, mais pourraient pourtant être rayés de la carte. "Les lémuriens sont à Madagascar ce que les pandas géants sont à la Chine - la poule aux œufs d'or qui attire les touristes et les amoureux de la nature", selon Jonah Ratsimbazafy, un membre du Groupe d'études et de recherches sur les primates de Madagascar. Seulement, le filon pourrait tourner court. Car 95 % des lémuriens sont "sur le point de s'éteindre", alertent plusieurs organisations de défense de l'environnement. 

Les lémuriens menacés par l'agriculture et l'industrie

Uniquement présents sur l'île de Madagascar, les lémuriens représentent pourtant 20 % des primates de notre planète. Reconnaissables à leur museau pointu et à leur longue queue, ils sont aujourd'hui décimés "par l'exploitation et la destruction de la forêt tropicale, la non-réglementation de l'agriculture et de l'activité minière", assure  l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).  

Selon Russ Mittermeier, un membre de la commission chargée de la survie des espèces à l'UICN, "c'est sans aucun doute le pourcentage d'animaux menacés le plus élevé pour un groupe important de mammifères et même de vertébrés".  

95% des espèces de lémuriens sur le point de s'éteindre

Sur 111 espèces et sous-espèces de lémuriens, 105 sont menacées, précise l'UICN dans sa première mise à jour depuis 2012 du rapport sur la population de lémuriens. Parmi les facteurs d'extinction les plus inquiétants figure "l'augmentation de la chasse aux lémuriens, qui inclut la chasse commerciale à grande échelle", selon Christoph Schwitzer, le directeur de la sauvegarde des animaux à la Bristol Zoological Society. La viande de lémurien est en effet encore régulièrement consommée à Madagascar malgré son interdiction.

Selon l'UICN, il ne resterait notamment plus qu'une cinquantaine de lépilémurs septentrionaux. L'organisation a donc lancé "un plan d'action exceptionnel pour la sauvegarde des lémuriens" pour aider à préserver la biodiversité exceptionnelle de Madagascar et ses espèces menacées.

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Lephant Zimbabwe Pixabay

[Bonne nouvelle] Le Zimbabwe interdit toute exploitation minière dans les réserves naturelles

La mobilisation a payé. Le gouvernement du Zimbabwe, qui avait autorisé une société minière chinoise à explorer du charbon dans une réserve naturelle abritant plus de 45 000 éléphants a fait machine arrière. Face à la pression de l'Association des avocats environnementaux, les autorités ont même...

Carte sons des forets Timber Festival

Grâce à cette carte interactive, vous pouvez écouter les sons des forêts du monde entier

Alors que le confinement a été l'occasion pour beaucoup de redécouvrir les sons de la nature, des chants des oiseaux aux bruissements des feuilles... Une nouvelle carte interactive de sons des forêts du monde entier vous permet de replonger dans cet univers calme et apaisant. C'est l'idée des...

Petrole forage prix pixabay

Lac Tchad : les autorités souhaitent abandonner son inscription au patrimoine de l’Unesco au profit du pétrole

Selon une information révélée par le journal The Guardian, le Tchad s'apprêterait à renoncer à son inscription au Patrimoine mondial de l'Unesco afin de ne pas fermer la porte à de possibles explorations pétrolières et minières. Le lac Tchad, qui se situe aux confins de trois autres pays, le Niger,...

Biodiversite CCO pixabay

Massive mobilisation des entreprises et des investisseurs pour protéger la biodiversité, lors du sommet des Nations unies

Malgré l’épidémie de Covid-19, le sommet des Nations unies sur la biodiversité du 30 septembre a permis de remobiliser les troupes. En seulement quelques jours, de nouvelles coalitions ont vu le jour et d'autres se sont renforcées. L'enjeu est que l'effondrement des écosystèmes soit mesuré et traité...