Publié le 07 mars 2007

ENVIRONNEMENT

Quels biocarburants pour quelle agriculture ?

Les biocarburants semblent, pour certains, devenus une solution aux problèmes de pollution automobile ainsi que le produit d'avenir pour l'agriculture. Cette vision simpliste recouvre des enjeux très complexes.

default

Pour commencer, il existe plusieurs catégories de biocarburants qui sont loin d'être équivalentes sur un plan environnemental, ensuite les enjeux posés par la reconversion agricole dans ce type de produit pourraient avoir des conséquences importantes, en particulier en Europe où la surface de terres cultivables est beaucoup plus limitée qu'au Brésil par exemple. Parmi la dizaine de biocarburants actuels, on distingue deux grandes catégories les bioéthanols qui intègrent de l'essence coupée avec de l'alcool de sucre ou d'amidon et les biodiesels qui regroupent les huiles végétales destinées au moteur Diesel. Ils ne sont par ailleurs pas forcément propres puisqu'ils émettent même à peu près autant de CO2 que l'essence mais ont des rejets réduits d'oxyde d'azote et de monoxyde de carbone. Leur vertu est que la combustion du CO2 dégagé se contente de restituer dans l'atmosphère la dose de CO2 capturée par la plante lors de sa croissance.
Enfin pour ce qui concerne le biocarburant à l'huile végétale pure. En phase test dans le sud-ouest de la France, il fait aujourd'hui l'objet d'un contentieux juridique entre ses promoteurs et l'administration fiscale soucieuse de bloquer le développement d'un produit susceptible de la priver d'un tiers des recettes fiscales générées par la consommation de diesel.
Le dossier Novethic vous aide à mieux comprendre ces enjeux.

Maxence Layet
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Agriculture

Avec ou sans pesticides, bio ou OGM, les modes de production agricole jouent un rôle déterminant sur la biodiversité et la pollution. Le développement massif de monocultures comme celle de l’huile de palme dans certaines régions entraine des problèmes variés dont la déforestation.

Les agriculteurs savent ce qu ils doivent a l europe pixabay

[Europe] "Les agriculteurs savent ce qu’ils doivent à l’Europe"

La politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne est très décriée. Elle a pourtant su, à sa création, définir un cap commun pour subvenir aux besoins alimentaires des États membres et créer un marché unique, symbole d'une zone unie. Elle doit aujourd'hui se renouveler pour répondre à une...

La sncf ne trouve pas d alternative miracle au glyphosate

La SNCF, gros consommateur de glyphosate, ne trouve pas d'alternative miracle

En 2021, la France va interdire le glyphosate sur le territoire. C'est en tout cas la promesse d'Emmanuel Macron. Et les agriculteurs ne sont pas les seuls concernés par cette mesure, la SNCF, qui consomme 0,4 % du désherbant en France, cherche des alternatives. Or "aujourd'hui, on n'est pas capable...

Artificialisation des sols betons

Artificialisation des sols : en France, on bétonne même quand ce n'est pas nécessaire

L'artificialisation des terres progresse plus vite que la croissance démographique et économique. Autrement dit, en France, même quand il n'y a pas de besoin spécifique, les sols sont bétonnés. À ce rythme d'ici la fin du siècle, 18 % du territoire sera artificialisé, prévient l'Iddri. Une situation...

Agriculture bio plainte etat pixabay

Les agriculteurs bio attaquent l'État après un retard considérable dans le paiement des aides

Depuis quelques années, la situation est chaotique. L'État accumule le retard de paiement des aides aux agriculteurs bio censées compenser les surcoûts pendant les cinq années de transition. Face à l'ampleur du retard, trois agriculteurs ont décidé de porter plainte contre l'État. Et leur plainte...