Publié le 08 août 2018

ENVIRONNEMENT

La France toujours accro aux pesticides

Depuis 2008, le gouvernement tente de réduire l'usage des pesticides dans l'agriculture, sans succès. Leur consommation a augmenté de 12 % entre 2014 et 2016. Pour freiner cette tendance, un nouveau plan Ecophyto II+ va être publié d'ici la fin de l'année. 

L'usage de pesticides a augmenté de 12 % entre 2014 et 2016.
@Zeynel Cebeci

Deux plans Ecophyto plus tard, l'utilisation de pesticides continue irrémédiablement d'augmenter en France : + 12 % entre 2014 et 2016, indiquent dans un communiqué commun les ministères de l'Agriculture, de la Santé, de la Recherche et de la Transition écologique. À titre de comparaison, le recours aux pesticides avait augmenté "seulement" de 9,4 % entre 2013 et 2014.

Pour freiner cette tendance, les quatre ministres réunis dans le comité d'orientation stratégique et de suivi (COS) ont affirmé vouloir "donner une nouvelle impulsion au plan Ecophyto et mettre en oeuvre des actions complémentaires à celles déjà engagées". 

Un plan Ecophyto II+ va ainsi être lancé d'ici la fin de l'année et soumis à la consultation publique à l'automne prochain. Il devra intégrer le plan d'action sur les produits phytopharmaceutiques et une agriculture moins dépendante aux pesticides et le plan d'action de sortie en trois ans du glyphosate.

Multiplier par 10 les fermes Dephy

Concernant le financement, les ministres comptent mobiliser les outils du grand plan d'investissement. Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a toutefois déjà annoncé une enveloppe de 2 millions d'euros supplémentaires afin de multiplier par 10 le nombre de fermes expérimentales Dephy, qui devrait passer de 3 000 à 30 000 d'ici 2021.

Pour l'association France Nature Environnement, "c'est un constat d'échec : les plans Ecophyto successifs lancés depuis 2008, dont l'objectif initial était de réduire de 50 % l'usage des pesticides pour 2018, se sont avérés inefficaces". "L'outil Ecophyto est intéressant mais la sortie des pesticides ne se fera pas sans l'activation d'autres leviers économiques et réglementaires nécessaires pour obtenir une mobilisation de l'ensemble de la profession", a souligné Claudine Joly, en charge des questions pesticides à FNE.

D’après le dernier rapport de surveillance de l’autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), plus de la moitié des aliments consommés par les Européens ne contiennent pas de résidus de pesticides et 96 % se situent dans les limites légales. En France, 6,4 % des échantillons analysés dépassaient les limites légales, ce qui place le pays parmi les plus mauvais élèves.

Concepcion Alvarez avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Agriculture

Avec ou sans pesticides, bio ou OGM, les modes de production agricole jouent un rôle déterminant sur la biodiversité et la pollution. Le développement massif de monocultures comme celle de l’huile de palme dans certaines régions entraine des problèmes variés dont la déforestation.

En 2050 un blackout met fin a l agriculture du tout numerique

[Le monde en 2050] Le black-out qui a mis fin à l’agriculture numérique

Le 6 septembre 2049, tout bascule. Un black-out géant touche le secteur agricole, entièrement numérisé. Plus de drones, de robots pollinisateurs, de données précises sur les cultures... les agritechs sont désemparés. Ils vont devoir laisser la main aux agriterres, un groupe dissident qui prône un...

Le gouvernement ne va pas interdire les vaches à hublot (au contraire)

Ce n'est pas une pratique nouvelle mais le grand public l'a découvert récemment dans une vidéo L214. On y voit des vaches dont l'estomac a été perforé par un trou et dans lequel un hublot a été posé pour étudier leur digestion. Le groupe Avril, mis en cause, défend un procédé utilisé exclusivement à...

L’Autriche devance la France et devient le premier pays européen à interdire le glyphosate

La France ne deviendra pas le premier pays de l'Union européenne à interdire le glyphosate, malgré son ambition. L'Autriche lui a coupé l'herbe sous le pied mardi 2 juillet en bannissant l'herbicide de son territoire. Le pays, déjà pionnier de l'agriculture biologique, avance le principe de...

OGM, antibiotique, pesticide... Le traité avec le Mercosur est-il vraiment néfaste pour notre alimentation ?

Allons-nous manger de la viande brésilienne chargée d'antibiotiques, des cultures utilisant des pesticides interdits ou valoriser du soja OGM dont la culture est interdite en France ? C'est ce que craignent les agriculteurs français, farouchement opposés à la signature de l'accord entre l'Union...