Publié le 26 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

L’huile de palme retirée de la liste des agrocarburants, forçant Total à revoir sa stratégie pour sa bioraffinerie

Une fois n'est pas coutume, les députés ont retiré, contre l'avis du gouvernement, l'huile de palme dans la liste des agrocarburants. Les biocarburants à base d'huile de palme ne bénéficieront plus d'avantages fiscaux. Une décision qui change la donne pour Total. L'industriel devait importer 300 000 tonnes d'huile de palme durable par an pour sa bioraffinerie de la Mède. Le groupe devra se tourner vers des cultures françaises comme le colza.  

Aujourd'hui, 80 % de l'huile de palme importée en France est destinée aux carburants.
©CC0

Fait rare, les députés ont voté contre l’avis du gouvernement. À 4h10 du matin, mercredi 19 décembre, l’Assemblée a en effet retiré l’huile de palme de la liste des agrocarburants. "L’extension des plantations de palmiers à huile concourt à la déforestation dans les pays du Sud", ont indiqué les élus.

Concrètement, aujourd’hui, 80 % de l’huile de palme importée en France est destinée aux carburants. Ces derniers, à base d’huile de palme, de colza, de tournesol ou de betteraves bénéficient d’un avantage fiscal lié à l’incorporation de substances végétales. Avec l’adoption de cet amendement, appliqué à partir de 2020, l’avantage fiscal de l’huile de palme disparaît.

Le prix de l'huile de palme remonte de 30 à 40 %

"C’est une immense victoire pour les forêts et pour le climat", a réagi Sylvain Angerand des Amis de la Terre. "Les députés ont mis fin aux tergiversations du gouvernement, empêtré entre la défense des intérêts de Total et ceux de la planète".

Une décision qui a un fort impact pour Total. À La Mède, sa bioraffinerie des Bouches-du-Rhône, le géant pétrolier devait importer 300 000 tonnes par an d’huile de palme durable. L’amendement fait "automatiquement remonter le prix de l’huile de palme de 30 à 40 %", explique à Libération le député Modem Bruno Millienne, à l’origine de l’amendement, "donc il ne devient plus très intéressant d’en importer".

"Mais Total dispose d’une solution technique pour son usine de La Mède, qui consiste à pouvoir, à la place de l’huile de palme, augmenter la production de carburant à base de betteraves, colza ou tournesol et de continuer à faire vivre l’usine", ajoute-t-il.

Les agrocarburants plus polluants que l'essence et le diesel 

C’est justement ce que désiraient les agriculteurs de la FNSEA. Le 11 juin dernier, le principal syndicat agricole a bloqué 14 raffineries et dépôts de carburants dont la Mède pour dénoncer une distorsion de concurrence entre l’huile de palme importé et l’huile française de colza, dont le premier débouché est le biodiesel.

Reste qu’en général, les agrocarburants polluent plus que l’essence et le diesel à cause de la déforestation, de l'emprise sur les terres agricoles, de l'impact sur les puits de carbone, etc. La Commission européenne doit justement préciser, dans les prochaines semaines, les critères de plafonnement ou d’élimination des agrocarburants en fonction des enjeux environnementaux. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Agriculture

Avec ou sans pesticides, bio ou OGM, les modes de production agricole jouent un rôle déterminant sur la biodiversité et la pollution. Le développement massif de monocultures comme celle de l’huile de palme dans certaines régions entraine des problèmes variés dont la déforestation.

Levage vache agriculture MattKay istock

Les 20 plus grosses entreprises de viande et du lait émettent autant de CO2 que l'Allemagne

932 millions de tonnes de CO2. Cela correspond aux émissions des vingt plus grosses entreprises mondiales de la viande et du lait, sur une année seulement. L'industrie, sous pression des ONG et des investisseurs, tente de montrer patte verte mais face à l'augmentation de la consommation, difficile...

Agriculture changement climatique JEANNE MERCIER HANS LUCAS HANS LUCAS VIA AFP

2021, un avant-goût amer du changement climatique pour l’agriculture française

Épisodes dramatiques de gel sur les vignes, inondations qui retardent la moisson du blé, incendies qui ravagent les cultures... L'année agricole 2021 se place sous le signe du changement climatique. Entre une baisse des rendements et de la qualité, les agriculteurs français entrevoient les effets de...

Vigne vigoble raisin CCO

La filière viticole française présente une feuille de route pour s’adapter au réchauffement climatique

Vendanges plus précoces, degré alcoolémique plus élevé, plu grande acidité du raisin… le réchauffement climatique a déjà des conséquences concrètes sur la production de vin français. Pour en préserver la qualité et le rendement, les organisations professionnelles de la filière viticole ont présenté...

Ble dur climat meteo TatianaBuzmakova

Le climat extrême de l’été 2021 pourrait conduire à des pénuries de pâtes alimentaires

Entre les chaleurs extrêmes et les inondations monstres, les récoltes en France et dans le monde ont été considérablement affectées. À tel point que des manques et des baisses de qualité sont attendus dès cette année. Et dans les années à venir, à la faveur du changement climatique, la situation...