Publié le 16 janvier 2019

ENVIRONNEMENT

Environnement, social, prix… Le deuxième syndicat agricole français va noter les relations entre agriculteurs et industrie

La Coordination rurale, deuxième syndicat agricole, a annoncé le lancement d'une démarche de notation des relations commerciales entre les agriculteurs et l'industrie agroalimentaire, y compris les coopératives, visant à promouvoir les bonnes pratiques.

Noter les relations entre agriculteurs et industrie agroalimentaire, c'est l'idée de la coordination rurale.
@CC0

"Il faut que les partenaires deviennent partenaires d'égal à égal avec l'industrie agroalimentaire", a expliqué Véronique Le Floc'h, secrétaire générale de la Coordination rurale, lors d'une conférence de presse.

Le programme de travail et les premiers indicateurs de cette démarche de notation de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) de l'agroalimentaire seront dévoilés en octobre 2019. "Pour garantir sa crédibilité et son indépendance, la Coordination rurale portera cette démarche en interne mais s'appuiera sur des expertises extérieures pour développer les méthodes de notation qui seront validées par un comité d'experts indépendants", assure le syndicat dans un communiqué.

Outre les dimensions économiques et sociales, l'environnement sera également pris en compte car la pression sur les prix a inévitablement une répercussion sur les modes de production et donc un impact sur les ressources naturelles, a ajouté le syndicat.

Attentes des consommateurs

Et inversement, les nombreuses démarches de différenciation (sans OGM, lait au pâturage, volailles en liberté, etc.) que recherchent de plus en plus les consommateurs doivent continuer de profiter aux agriculteurs, selon la Coordination rurale.

La Coordination rurale, deuxième syndicat agricole derrière la FNSEA aux dernières élections aux chambres d'agriculture en 2013, présente des listes dans quasiment toutes les chambres départementales pour les prochaines élections qui auront lieu du 15 au 30 janvier.

Le syndicat, qui préside quatre chambres d'agriculture dont une avec la Confédération paysanne, estime qu'il pourrait remporter une dizaine d'autres chambres où les résultats étaient très serrés en 2013. "Nous ne sommes pas là pour éradiquer la FNSEA mais pour rééquilibrer le paysage syndical", a indiqué le président du syndicat, Bernard Lannes, qui milite pour des "chambres d'agriculture neutres sans favoritisme ni discrimination".

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Agriculture

Avec ou sans pesticides, bio ou OGM, les modes de production agricole jouent un rôle déterminant sur la biodiversité et la pollution. Le développement massif de monocultures comme celle de l’huile de palme dans certaines régions entraine des problèmes variés dont la déforestation.

Lait d amande biodiversite impact

[La mondialisation dans l’assiette] Le succès du lait d’amande, un massacre pour les abeilles

C'est un véritable plébiscite. Entre les laits de soja, de noisette, de riz, les laits végétaux rencontrent un succès fulgurant. Le lait d'amande est particulièrement apprécié, mais son impact sur la biodiversité est lourd. Alors que plus des trois quarts des amandes sont produites en Californie,...

Mondialisation dans l assiette tomates

[La mondialisation dans l’assiette] La tomate industrielle, un concentré de dérives

La tomate industrielle, qui représente un quart du marché mondial de ce fruit rouge, est devenue le symbole des dérives de la mondialisation. Entre des concentrés de tomates frelatés, des sauces "Made in Italy" envoyées depuis la Chine, des migrants sous-payés et des systèmes mafieux intenses,...

Champs de betterave Tereos

Le gouvernement veut sauver la filière betterave mais doit autoriser un insecticide dangereux pour les abeilles

Le ministère de l'Agriculture veut autoriser de nouveau l'utilisation de néonicotinoïdes dans la culture de la betterave pour sauver la filière. Cette filière est la première en Europe net emploi 46 000 personnes en France. Mais plusieurs ONG alertent sur un risque pour les abeilles.

Bien etre animal poulet

Des grands patrons de la tech, dont Xavier Niel, souhaitent un référendum sur la maltraitance animale

Plusieurs grands patrons de la tech, comme Xavier Niel de Free et Marc Simonci de Meetic, soutiennent le lancement, avec plusieurs personnalités, journalistes et associations, comme L214, d'un Référendum d'initiative partagée (RIP) sur la cause animale. Interdiction de l'élevage en cage,...