Publié le 12 février 2021

ENVIRONNEMENT

Bill Gates est le plus grand propriétaire agricole des États-Unis

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Bill Gates, le milliardaire qui a fait fortune avec Microsoft, est devenu cette année le plus grand propriétaire agricole privé des États-Unis. Avec sa fondation, le philanthrope mise sur l'agriculture durable et les plantes résistantes au changement climatique. Bill Gates a aussi investi dans les deux plus grandes entreprises au monde de viande végétale. 

Agriculture USA
Bill Gates détient notamment 8 000 hectares de terres agricoles au Nebraska.
CC0

Bill Gates, quatrième homme le plus riche de la planète, génie de l’informatique et… plus grand propriétaire agricole des États-Unis. Avec près de 100 000 hectares, étendu sur 18 États, le fondateur de Microsoft détient avec sa femme des surfaces agricoles en Louisane (28 000 hectares), en Arkensas (19 000 hectares) ou encore au Nebraska (8 000 hectares). Selon le site américain spécialisé, The Land Report, Bill Gates aurait acheté ces terrains via son fonds d’investissement Cascade Investments et a ainsi constitué le plus grand portefeuille agricole des États-Unis.

Si la taille des terres est impressionnante, il n’est pas étonnant que le milliardaire ait investi dans l’agriculture. Cela fait des années que Bill Gates a un pied dans l’agroalimentaire. Avec sa fondation, le fondateur de Microsoft s’est notamment donné pour mission de promouvoir notamment l’agriculture durable. La fondation a ainsi investi dans le développement de "super cultures" résistantes au changement climatique et de vaches laitières à haut rendement.

Le pari de la viande végétale

"Il n’est pas tout à fait clair de la manière dont les terres agricoles de Gates sont utilisées", explique Forbes. "Cependant il y a des indications que les surfaces pourraient être exploitées en concordance avec les valeurs de la fondation. Cottonwood Ag Management, une filiale de Cascade, est membre de Leading Harvest, une organisation à but non lucratif qui promeut des normes d’agriculture durable qui donnent la priorité à la protection des cultures, des sols et des ressources en eau", note le magazine. Bill Gates n’en est pas à son premier coup d’essai.

L’homme d’affaires mise depuis des années sur l’essor de la viande végétale. Il a investi dans les deux plus grandes entreprises du secteur : Beyond Meat et Impossible Foods. Il faut dire que l’avenir paraît radieux pour cette branche. Selon une étude du cabinet de conseil américain AT Kearney, d’ici 2040, 60 % de la viande que nous mangerons ne sera plus issue d’animaux. D’où l’intérêt de Bill Gates pour les protéines végétales. 

Reste qu’en achetant massivement des surfaces agricoles, le milliardaire participe à la financiarisation des terres. Selon un rapport rédigé par l’International Land Coalition (ILC) représentant plusieurs ONG dont Oxfam et le Cirad, 1 % des plus grosses exploitations gèrent plus de 70 % des terres agricoles mondiales.

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Agriculture

Avec ou sans pesticides, bio ou OGM, les modes de production agricole jouent un rôle déterminant sur la biodiversité et la pollution. Le développement massif de monocultures comme celle de l’huile de palme dans certaines régions entraine des problèmes variés dont la déforestation.

Coronavirus crise alimentaire mondiale FAO FIDA PAM Michael Tewelde 01

Flambée des matières premières agricoles : la crise qui monte dans l’ombre de la pandémie

Blé, soja, maïs, colza... les prix des matières premières agricoles ont flambé en 2020 et la hausse se poursuit cette année. Si l'appétit de la Chine, qui reconstitue ses stocks à prix fort, explique en partie cette envolée, la pandémie de Covid-19 déstabilise le système alimentaire mondial au...

Grippe aviaire Alain Pitton NurPhoto NurPhoto via AFP

Grippe aviaire transmis à l’humain en Russie : comment l’élevage industriel favorise les pandémies

Pour la première fois, la souche H5N8 de la grippe aviaire a franchi la barrière interespèce en contaminant plusieurs hommes en Russie. Si la France, qui a abattu trois millions de volailles pour limiter la propagation du virus, affirme qu'il n'y a "pas de risque de transmission à l'Homme" sur le...

Legumes pixabay

Repas sans viande dans les cantines de Lyon : une polémique sans fondement

Le maire écologiste de Lyon a imposé un seul plat, sans viande, aux enfants de la cantine créant une vive polémique. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est ainsi ému d'une mesure "excluant les classes populaires" dont les enfants mangeraient moins de viande. De nombreuses études montrent...

Petit cochon pixabay

Comment le bien-être animal est devenu un enjeu économique pour l’agroalimentaire

Face à la pression des consommateurs et des associations, les entreprises cherchent à améliorer les conditions d'élevage, de transport ou encore d'abattage des animaux. Plusieurs expérimentations sur la castration des porcs ou le pâturage des vaches liant éleveurs, distributeurs et chercheurs ont...