Publié le 10 novembre 2016

Cartouche supply chain

ENTREPRISES RESPONSABLES

Fabrice Bonnifet: "taxer l'énergie et baisser les charges"

Concurrence faussée avec des entreprises ne respectant pas les droits humains, délocalisation des emplois, risques environnementaux, sociaux, judiciaires ou de réputation… Les problématiques RSE de la chaîne d’approvisionnement touchent de plein fouet le tissu économique français. Pourtant, à l’heure de la campagne présidentielle, le sujet n’est jamais abordé dans les débats politiques. Novethic a donc interrogé les candidats à la présidentielle sur ces questions. Nous donnons maintenant la parole aux acteurs de la RSE pour décrypter leurs réponses. Le point de vue de Fabrice Bonnifet, président du C3D, le Collège des directeurs développement durable, et directeur développement durable et QSE du groupe Bouygues.

Fabrice Bonnifet est président du C3D, le Collège des directeurs développement durable, et directeur développement durable et QSE du groupe Bouygues.
DR

Novethic. D'après vous, les candidats ont-ils compris le sujet "supply chain" ? 

Fabrice Bonnifet. Globalement, oui ils ont compris. Il n’est pas surprenant de retrouver les tendances "politiques" derrière chacune des réponses des candidats. Mais le sujet n’est pas d’avoir compris, mais bien de proposer des idées pour mieux répondre à cet enjeu. 

 

Quelles sont les propositions qui vous semblent concrètement utiles pour faire avancer le sujet dans les entreprises ?

Deux propositions mentionnées plusieurs fois me semblent aller dans la bonne direction :

- L’harmonisation fiscale, a minima en Europe, car il est utopique de l’espérer au niveau mondial même à moyen terme.

- Les entreprises doivent exiger les certifications ISO (9001, 45001, 14001) de leurs fournisseurs et sous-traitants. 

Mais la chose la plus importante – et cela n’a été mentionné par aucun des candidats – à mettre en place pour éviter les drames (humains et environnementaux) souvent associés à la "supply chain" est clairement de taxer beaucoup plus l’énergie et baisser les charges sur les salaires !

Par ailleurs, il est également urgentissime de donner un prix au carbone au niveau de l’UE pour les produits importés. 

 

Quelles sont les propositions qui vous semblent inadaptées ou contre-productives ? 

Je ne suis pas certain que renforcer encore la réglementation (voir le débat actuel sur le devoir de vigilance, NDLR) améliore la situation dans la mesure où, dans la plupart des cas de dérive, le problème n’est pas l’absence de règles (droits de l’Homme, corruption….), mais le non-respect des règles (soft/hard) existantes, à commencer par celles de l’OIT. Sans doute un net durcissement des sanctions serait plus efficace auprès des donneurs d’ordre peu scrupuleux.

Propos recueillis par la rédaction
© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Classement RSE iStock Svetlana Kachurovskaia Lanpochka 01

Decathlon, Blablacar, Carrefour… découvrez les champions de la RSE selon les jeunes diplômés

Ce sont les entreprises les plus engagées sur la RSE, selon les étudiants et jeunes diplômés. Carrefour, Blablacar et Decathlon composent le podium de la deuxième édition de l'index RSE d'Universum. Si en tant que candidat, les jeunes sont plus attachés aux engagements sociaux qu'environnementaux,...

ESG RSE istock

Crise de la fonction RSE dans les entreprises sommées de radicaliser leur transformation

La RSE doit-elle être radicale ? Cette question brûlante a été posée aux invités de l’Orse, l’Observatoire de la Responsabilité Sociale des Entreprises, lors d’un débat organisé pour ses vœux. Elle porte deux dimensions : la première est de s’interroger sur la capacité des directeurs RSE à affronter...

Greenwashing

Greenshifting, Greenlabelling... Six mots qui dévoilent les nouvelles stratégies de greenwashing des entreprises

Planet Tracker a décomposé toutes les stratégies des entreprises pour s’afficher plus vertes qu’elles ne le sont réellement. Greencrowding, greenhushing, greenlabelling… l’ONG en a détecté six, de la plus simple à la plus complexe, qui montrent l’inventivité dont font preuve les entreprises pour...

Maif credit mutuel dividende ecologique societal GERARD JULIEN AFP

Avec leur dividende sociétal et écologique le Crédit Mutuel et la Maif veulent ouvrir la voie

C’est une initiative inédite que portent le Crédit Mutuel et la Maif. La banque et l’assureur vont consacrer une partie de leur bénéfice à la lutte contre la crise climatique, sous la forme d’un dividende sociétal, ou écologique. Plusieurs centaines de millions d’euros vont être alloués à des...