Publié le 30 juillet 2019

ENTREPRISES RESPONSABLES

[Reportage] L’Oréal finance un espace de soins pour les malades du cancer

La fondation L'Oréal s'emploie à déployer une offre de soins de beauté et de bien-être auprès des patients atteints de cancer depuis 2016. À Lille, elle a financé la mise en place d'une cabine dédiée au sein de l'hôpital de jour. Une façon pour l'entreprise leader de la beauté de militer pour la reconnaissance de ces soins oncologiques de support et pour une prise en charge par la Sécurité sociale.

Fondation l oreal centre oscar lambret lille unicancer soins de beaute et bien etre CA
Seulement 10 à 12 % des patients ont accès aux soins oncologiques de support liés à la beauté et au bien-être..
@CA

"Ça n’est pas que du maquillage !", lance d’emblée Houria, cadre infirmier en charge des soins de support au centre Unicancer Oscar Lambret, à Lille. C’est elle qui a coordonné la création d’un espace de soins au sein de l'hôpital de jour pour les patients atteints de cancer, en partenariat avec la fondation L’Oréal. Dans ce havre de paix, l'orange des murs et le parquet en bois clair contrastent avec la froideur du centre hospitalier. 

Cet après-midi, Fanchon, une pimpante grand-mère de 83 ans, passe sous les mains expertes de Monique, la socio-esthéticienne. Après un ras-de-cil, technique qui permet de redonner de l’intensité à son regard, elle choisit de poursuivre par une manucure. "C’est important de prendre soin de soi, d’être chouchoutée parce que ce n’est pas tous les jours facile. On peut vite sombrer. Ici il y a les conseils beauté mais surtout l’écoute." 

Seulement 10 à 12 % des patients y ont accès

"Beaucoup de patients nous confient que les soins leur font du bien, les aident à se détendre, à être moins stressés, à supporter les traitements, la maladie elle-même. Après les séances, les patientes nous disent aussi que cela les a réconciliées avec leur corps, que le regard négatif qu’elles portaient sur elles-mêmes s’est transformé en un regard différent, voire bienveillant", témoigne Monique Blondel, directrice des soins au Centre Oscar Lambret.

Ces soins de beauté et de bien-être ont officiellement été reconnus comme "soins oncologiques de support" par l’Institut national du cancer et le Plan Cancer depuis 2003, mais ils restent encore peu accessibles. Seulement 10 à 12 % des patients y auraient accès. Leur intérêt n’est pourtant pas remis en cause. Selon un sondage Odoxa réalisé par l'entreprise, 79 % des bénéficiaires supporteraient mieux les traitements et 84 % disent avoir une meilleure estime d'eux.

"La prise en charge du cancer ne s'arrête pas au traitement de la maladie, poursuit Houria. Les soins de support font du bien et c'est tout aussi important. Ils permettent de restaurer la confiance en soi et de réparer certains impacts dus aux traitements (sourcils, cils, peau). Les patients en oublient presque qu’ils sont malades." Grâce au partenariat avec la fondation L’Oréal, le centre lillois a pu embaucher une seconde socio-esthéticienne et ainsi toucher plus de patients.

Vers une prise en charge par la Sécu ?

Depuis 2016, la Fondation L’Oréal noue des partenariats avec les centres Unicancer ou encore avec des associations comme Siel Bleu ou Rose pour déployer les soins de beauté et de bien-être à l’hôpital et en ville. 48 structures en cancérologie proposent désormais ces soins de beauté et de bien-être, et 13 500 personnes atteintes de cancer ont bénéficié gratuitement de ces soins en France.

"C’est aussi à travers la prise en charge et le remboursement des soins de beauté et de bien-être que l’accès au plus grand nombre pourra être rendu possible", précise Alexandra Palt, directrice générale de la Fondation L’Oréal. L’objectif est de multiplier par trois le nombre de patients bénéficiant de ces soins d’ici 2021.

Concepcion Alvarez, envoyée spéciale à Lille


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Avec son nouvel outil SPOT, L’Oréal met la RSE au cœur de son innovation

D’ici à 2020, 100 % des produits L’Oréal présenteront un profil environnemental ou social amélioré. Pour réussir sur un périmètre aussi large, le groupe mise sur un outil d’évaluation et de suivi qu’il a mis deux ans à élaborer. Baptisé SPOT, il permet de visualiser très rapidement les...

Climat : L’Oréal rejoint le groupe des 100 entreprises mondiales à avoir aligné leurs stratégies sur l’Accord de Paris

Le leader de la cosmétique vient de voir ses engagements climatiques validés scientifiquement pour être alignés sur le scénario d'un réchauffement à 2°C, voulu par l'Accord de Paris. L'Oréal rejoint ainsi l'initiative Science Based Targets qui a consacré une centaine d'entreprises, dont...

L'Oréal protège la biodiversité parce que son business le vaut bien

Face à la demande des consommateurs et à l'urgence climatique, l'Oréal multiplie les initiatives pour préserver l'environnement : approvisionnement durable, ingrédients n'ayant pas d'impacts nocifs sur la vie aquatique ou encore biodégradabilité des emballages. Le leader mondial des...

L'Oréal, Michelin, Orange... 10 entreprises qui filent droit vers l’économie circulaire

En février 2017, 33 grandes entreprises s’engageaient en faveur de l’économie circulaire. Presque deux ans après, l’Afep dresse un premier bilan. Selon l’association patronale, 95 % des promesses suivent le rythme prévu ou sont en avance. Dix exemples prouvent que la mobilisation est bien...

L’Oréal championne mondiale du développement durable, selon le CDP

Neutralité carbone, zéro déforestation, usines sèches... L’Oréal s’attaque au développement durable sur tous les fronts. Le groupe vient de se voir décerner la meilleure note par le CDP dans son classement annuel des entreprises mondiales en matière de performance environnementale. Une...

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Photo Tournage Secoya 1

Secoya veut réduire l’empreinte environnementale des tournages

Depuis dix ans, le secteur de l’audiovisuel français opère une lente mue afin de réduire son empreinte environnementale. Fondée par deux régisseurs, la startup française Secoya – Ecotournage a développé des outils pour rendre les tournages plus verts, comme un calculateur d'émissions de CO2, et...

Jean Moreau Indoor 2

Phenix veut devenir le champion de l’anti-gaspi en Europe

Deux nouvelles implantations européennes viennent renforcer le maillage européen de Phenix. La jeune entreprise française spécialisée dans la lutte contre le gaspillage s'est lancée cette année en Belgique et en Italie, après avoir déjà ouvert des antennes au Portugal et en Espagne. D'autres pays...

Entreprises salaries iStock fizkes

COP26 : Les collectifs de salariés et dirigeants engagés s’allient pour transformer les entreprises

Pour accélérer la transformation durable des entreprises, Les collectifs, mouvement de salariés engagés dans la transition écologique, et Impact France, fédérant une communauté de dirigeants sensibles à ces questions, viennent de créer une alliance présentée à la COP26. Soutenus par Emmanuel Faber,...

Cobalt travail enfants exploitation RDC electronique Per Anders Pettersson Getty image AFP

L'Europe veut faire émerger une filière de batteries durables, dans le respect des droits humains

Bien mais peut mieux faire, estiment Amnesty International et Transport & Environnement, à propos de la prochaine loi européenne sur les batteries durables. Celle-ci va instaurer une obligation de transparence sur la chaîne d’approvisionnement des minerais nécessaires à la production en pleine...