Publié le 16 novembre 2016

ENTREPRISES RESPONSABLES

Ne pas "financer la haine" : Lego rompt avec le Daily Mail

La marque de jouet Lego n’affichera plus de publicité dans les colonnes du Daily Mail. En cause : les prises de position du journal envers les migrants et les homosexuels. Une décision qui fait suite au lancement de la campagne "Stop Funding Hate". Le but : pousser les entreprises à ne plus "financer la haine". 

La marque danoise Lego a tenté ces dernières années de "casser les stéréotypes". En février 2016 elle lançait pour la première fois une figurine de père au foyer, accompagné d’une mère en tenue de travail.
© Lego DR

"Nous avons mis fin à notre contrat avec le Daily Mail et nous ne prévoyons pas de future activité promotionnelle dans ce journal." En un tweet, le grand groupe de jouet danois Lego met fin à sa relation commerciale avec le tabloïd anglais Daily Mail.

La campagne "Stop Funding Hate" aura finalement porté ses fruits. Lancée en août 2016 par des citoyens britanniques, elle exhorte les entreprises à ne pas "financer la haine" en s’associant à des journaux promouvant la xénophobie, l’homophobie ou toute sorte de discrimination. Dans son viseur : le Daily Mail, régulièrement dénoncé pour ses propos racistes envers les migrants, mais également The Sun ou The Daily Express.

 

"Leurs articles sont allés trop loin"

 

Afin "d’atteindre encore plus d’enfants, nous utilisons une variété de canaux", a expliqué le groupe Lego sur Facebook, interpellé par Bob Jones, un père de famille mécontent. Il explique avoir acheté le Daily Mail, malgré ses opinions, pour profiter du "pack de Lego gratuit". Mais "c’est la dernière fois", expliquait Bob Jones le 4 novembre. "Leurs articles sont allés trop loin. Beaucoup trop loin." 

Le Daily Mail est le journal le plus lu de Grande-Bretagne. Favorable au Brexit, il titre très régulièrement sur le "danger de l’immigration". Les femmes et les homosexuels sont également dans son viseur. Des positions qui vont à l’encontre des valeurs prônées par Lego, estime Bob Jones.

À coup de campagnes et de slogans "en phase avec le monde", la marque danoise a tenté ces dernières années de "casser les stéréotypes". En février 2016 elle lançait pour la première fois une figurine de père au foyer, accompagné d’une mère en tenue de travail. Des produits dits "inclusifs".

 

"Pas de jugement éditorial"

 

Face au tollé, Lego décidait le 12 novembre de rompre avec le Daily Mail. "Lorsque les parents et les grands-parents prennent le temps de nous faire savoir ce qu’ils ressentent, nous écoutons toujours attentivement", a déclaré le porte-parole de Lego Roar Rude Trangbaek, interrogé par The Independent. 

Ce n’est pas la première fois que la marque est prise à partie sur ses accords commerciaux. En octobre 2014, Greenpeace avait critiqué les liens de la firme danoise avec Shell. Lego "pollue l’imagination de nos enfants", dénonçait l’ONG dans une vidéo choc. Résultat : la marque de jouets avait résilié son partenariat, vieux de 40 ans, avec Shell.

Aujourd’hui la campagne "Stop Funding Hate" compte sur un effet boule de neige. Elle vise les grands magasins comme Marks & Spencer, Sainsbury, Waitrose ou le supermarché Lidl. Mais la tâche s’annonce difficile. En cause : la liberté d’expression à l’anglo-saxonne, argument phare des entreprises. "Nous ne portons pas de jugement éditorial sur un journal particulier", s’est par exemple défendue la chaîne britannique John Lewis.

Marina Fabre
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Martine Combemale : "pousser les entreprises à agir"

Concurrence faussée avec des entreprises ne respectant pas les droits humains, délocalisation des emplois, risques environnementaux, sociaux, judiciaires ou de réputation… Les problématiques RSE de la chaîne d’approvisionnement touchent de plein fouet le tissu économique français....

Baromètre RSE 2016 : les grandes tendances

Communiquer de façon positive, se différencier sur le marché ou innover... voilà les principales motivations des entreprises pour mettre en place et appliquer une démarche RSE (responsabilité sociale des entreprises), selon le dernier baromètre Malakoff Mederic-ORSE. Celui-ci insiste aussi...

Les grandes entreprises mondiales peuvent mieux faire en matière de RSE

L’édition 2015 de l’étude annuelle de l’agence de notation extra-financière Oekom montre peu d’évolution dans la mise en place des stratégies RSE des grandes entreprises. Les sociétés américaines accusent un grand retard sur leurs concurrents européens.

Ce que nous apprend la campagne Greenpeace contre Shell et Lego

Lego quitte Shell ! Le 9 octobre, le divorce entre le géant du jouet et celui du pétrole faisait le tour des réseaux sociaux. La cause de la rupture de ce mariage historique ? Une attaque virale de Greenpeace dans le cadre de sa campagne "Save the Arctic" contre l’exploration et...

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Partage valeur entreprise share value istock nanmulti

Pour JP Morgan, Amazon ou Apple, le but de l’entreprise n’est plus seulement de servir l’actionnaire

C’est une petite révolution. Dans une déclaration publiée sur son site Internet, la Business Roundtable, un groupe de 181 directeurs de grandes sociétés américaines comme Amazon, Apple ou de Boeing, propose une nouvelle définition du "but d’une société" avec une "norme moderne en matière de...

200 PDG européens appellent à un New deal, guidé par les objectifs de développement durable

À l’initiative de CSR Europe, les patrons de Total, Engie, BASF ou Sodexo lancent un appel à un New deal européen, guidé par les Objectifs de développement durable (ODD). Ouvert à signature jusqu’au 30 septembre, il est notamment destiné à la future Commission européenne, qui prendra ses fonctions...

Fondation l oreal centre oscar lambret lille unicancer soins de beaute et bien etre CA

[Reportage] L’Oréal finance un espace de soins pour les malades du cancer

La fondation L'Oréal s'emploie à déployer une offre de soins de beauté et de bien-être auprès des patients atteints de cancer depuis 2016. À Lille, elle a financé la mise en place d'une cabine dédiée au sein de l'hôpital de jour. Une façon pour l'entreprise leader de la beauté de militer pour la...

Assemblee istock metamorworks

[Le monde en 2050] Dans l'entreprise de demain, le pouvoir est partagé

Ce 3 mai 2050, Triodus est sur le pont. L’assemblée générale du groupe doit entériner la stratégie à dix ans du géant de la gestion des déchets. Sans cet aval, c’est toute la direction qui pourrait être remise en cause. Car en 2050, les règles du jeu de l'entreprise ont changé. Novethic vous...