Publié le 08 août 2013

ENTREPRISES RESPONSABLES

La plateforme RSE avance

Lancée en juin, la plateforme RSE française dispose depuis juillet d'un secrétaire permanent, Michel Doucin. Il lui restait, en août, à définir son programme de travail. Une première proposition circule sur laquelle sont consultés les 48 membres de cette organisation rattachée au Premier ministre. D'un type nouveau, elle fédère les diverses parties prenantes (représentant les entreprises, les syndicats, les investisseurs, les ONG...) pour qu'ils contribuent ensemble à la promotion de la RSE des entreprises.

141203_GF.jpg

Une fois créée dans un contexte tumultueux, la plateforme RSE a pu mettre à profit le calme de l'été pour organiser son futur agenda. La première mission de son secrétaire permanent, Michel Doucin, a donc été de proposer des priorités de travail pour préparer la prochaine étape c'est-à-dire la réunion du 1er octobre qui devra désigner le président de la Plateforme, définir les principes d'organisation et lancer les groupes de travail. La RSE est un sujet qui génère un brouhaha de propositions émanant d'instances diverses. Elle est au menu de près d'une dizaine de rapports officiels récents, du rapport Brovelli, Drago, Molinié aux feuilles de route environnementale et sociale en passant par les avis du CESE. Il faudra donc harmoniser tous ces messages avant de pouvoir rédiger un Plan national d'action prioritaires pour la RSE, mission assignée à la Plateforme par le Premier Ministre.
Les six pistes esquissées par Michel Doucin dressent une possibilité de classement. La première concerne l'amélioration de la compétitivité des entreprises par des politiques d'incitation à la pratique responsable des affaires. Elle trouve une dimension très concrète sur les politiques d'achat responsable et les relations entre PME et grands donneurs d'ordre.
La seconde porte sur l'amélioration de la gouvernance et l'élargissement du dialogue à tous les types de parties prenantes. La troisième concerne l'intégration des normes internationales de RSE en particulier dans la chaîne de sous-traitance. La quatrième vise la capacité de l'investissement responsable à être un accélérateur de la RSE. La cinquième se focalise sur l'amélioration de la transparence et du reporting non financier et la sixième propose de construire « une équipe France-RSE unie et active ».
Plusieurs organisations d'entreprises ont déjà donné leur avis sur ce programme, la consultation est en cours et il faudra attendre sans doute le 1er octobre pour savoir si l'équipe RSE-France joue collectif et constructif ou pas !

A.C.Husson-Traore
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Masque 1083 solidarite entreprise coronavirus

Essence gratuite, hôtels, masques... Face au Coronavirus, ces entreprises misent sur la solidarité

[Mise à jour le 25 mars] Accor qui met à disposition ses hôtels pour les soignants, Total qui donne des bons d'essence aux personnels hospitaliers, LVMH qui passe du parfum aux gels hydroalcoolique, la startup 1083 qui réorganise ses ateliers pour produire des masques de protection plutôt que des...

Covid 19 coronavirus crise entrrpises iStock Tera Vector

Face au Coronavirus, les entreprises prennent leurs responsabilités malgré l'impact de la crise sur leurs affaires

Elles sont en première ligne, dans un contexte de crise inédit. Déstabilisées dans leur organisation du travail et dans leur production, les entreprises doivent agir avec pragmatisme et responsabilité pour protéger leurs salariés et la population. Certaines vont même plus loin en mettant en place...

Entreprise contributive istock SERHII MELNYK

Cinq conseils de dirigeants pour devenir une entreprise contributive au bien commun

Casser les codes de son secteur, accepter de renoncer à des marchés ou oser des projets peu rémunérateurs mais qui ont du sens... Voici quelques conseils d’entrepreneurs pour faire grandir leur entreprise de manière durable et devenir contributive au bien commun, donnés à l’occasion d’une soirée...

Publicite climat 2 pixabay BH

Surconsommation, SUV, promotions... La publicité appelée à s'engager plus en avant pour l’urgence climatique

C’est un secteur de plus en plus critiqué sur sa responsabilité dans le changement climatique. Attaquée pour la surconsommation, la promotion de produits polluants comme les SUV et son empreinte carbone via ses supports numériques, la publicité doit être mieux encadrée. C’est ce que proposent...