Publié le 21 janvier 2021

ENTREPRISES RESPONSABLES

En 2021, 10 % du bonus des dirigeants d’Apple sera conditionné à des critères sociaux et environnementaux

Apple a ajouté des critères de responsabilité sociale et environnementale pour le calcul des bonus de ses hauts dirigeants. Une manière de motiver les troupes pour augmenter la performance RSE du géant de l’électronique. Régulièrement challengé sur ces sujets, et encore plus en temps de pandémie, celui-ci a décidé de mettre un coup d’accélérateur.

Apple neutralite carbone 1
Apple a ajouté des critères de responsabilité sociale et environnementale pour le calcul des bonus de ses hauts dirigeants.
@Apple

"A partir de 2021, des facteurs liés à l'environnement, au social et à la gouvernance, basés sur les valeurs d'Apple et d'autres initiatives seront incorporés à notre programme de bonus annuel", indique le géant de l'électronique. Le changement entrera en vigueur cette année, et vise à motiver les dirigeants du groupe "à atteindre des niveaux exceptionnellement élevés de direction des équipes avec des valeurs, en plus de réaliser des résultats financiers solides", a souligné le groupe de la Silicon Valley dans ces documents transmis au gendarme boursier américain (SEC).

Ces critères pourront jouer sur 10% du bonus des dirigeants, à la hausse comme à la baisse. Ceux-ci seront basées sur les valeurs de l’entreprise : l’accessibilité, l’éducation, l’environnement, l’inclusion et la diversité, la vie privée et la sécurité ainsi que la responsabilité envers les fournisseurs. C’est le comité d’évaluation des rémunérations d’Apple qui sera chargé de la pondération et décidera s’il faut augmenter ou diminuer le paiement des bonus. Quant aux objectifs financiers que les dirigeants doivent atteindre, ils ne changeront pas, a précisé le fabricant d'iPhone. En 2020, le top 5 des dirigeants d’Apple ont gagné (en combiné) 120 millions de dollars. Et le package du PDG, Tim Cook, a grimpé de 28% par rapport à 2019…

Accélérer la transformation de l’entreprise

Cette décision d’Apple s’inscrit dans un mouvement plus large d’intégration des critères de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) au calcul du variable des hauts dirigeants et managers d’entreprise. Pour la marque à la pomme, l’atteinte d’une haute performance environnementale et sociale est devenue vitale. Très critiqué pour son impact environnemental et les conditions de travail de ses fournisseurs, souvent en Chine (suicides chez Foxconn au début des années 2010 puis travail forcé des Ouighours en 2020), le géant technologique a mis la RSE parmi ses priorités.

Depuis quelques années, Apple a notamment multiplié les engagements climatiques. Après avoir opté pour une énergie 100% renouvelable, e groupe a ainsi annoncé fin juillet vouloir atteindre la neutralité carbone tout au long de sa chaine d’approvisionnement d’ici 2030. Une gageure qui va demander l’implication de toute l’entreprise et de ses dirigeants. Le mouvement Black Lives Matter qui a marqué l’année 2020 aux Etats-Unis est aussi passé par là : "Nous pensons que la diversité est le moteur de l'innovation et est la clé de notre succès", écrit le groupe dans le document financier.

Béatrice Héraud avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Cannes Lion 2022 ban fossil fuel ads

Poussé par des agitateurs internes, le secteur de la publicité doit se réinventer

Encore une cérémonie bousculée ! Un ancien lauréat du Cannes Lion, grande fête de la publicité, a rendu son trophée pour dénoncer le soutien du festival aux "compagnies fossiles". Sous haute pression concurrentielle, parfois qualifié de verrouillé, le secteur de la publicité doit pourtant réinventer...

Arctic LNG 2 total energies russie novatek ru

Pourquoi TotalEnergies, de plus en plus isolée, s’accroche à la Russie

TotalEnergies est de plus en plus prise à partie pour sa présence en Russie. Des militants ont perturbé une table-ronde à laquelle participait son PDG tandis que deux ONG ont mis en demeure le groupe de cesser ses activités sur place, en s'appuyant sur son devoir de vigilance et le risque de...

Societes a mission CCO

La création du statut d’entreprise à impact, une "bascule" vers un nouveau modèle de capitalisme

Les patrons engagés signataires du "Manifeste pour l'économie de demain", dont la Maif, le groupe Le Bon Coin ou encore La Ruche qui dit oui, militent pour la création d'un statut à impact, à la fois plus contraignant mais aussi doté de contreparties comme des allégements de charges, des accès...

C I O

RSE : Pourquoi les "Chief Impact Officers" sont une bonne nouvelle pour réduire l'empreinte environnementale des entreprises

De plus en plus d’entreprises nomment des "Chief Impact Officers" au sein de leur comité exécutif. Si leurs missions s’apparentent à celle du "directeur développement durable" ou "de la RSE", elles permettent d'aller plus loin en amenant les entreprises à mesurer leurs progrès concrets en matière...