Publié le 21 janvier 2019

ENTREPRISES RESPONSABLES

Les groupes du CAC 40 épinglés sur leur politique fiscale et climatique

A la veille de l'ouverture du forum économique mondial de Davos, Attac étrille les groupes du CAC 40. L'organisation altermondialiste a épluché leur bilan en termes d'emplois supprimés, d'impôts contournés ou encore de pollution. 

La defense pixabay
Si salaires moyens du CAC40 ont augmenté de 22% entre 2010 et 2017, les rémunérations de leurs dirigeants ont progressé davantage (+32%) tout comme les dividendes versés à leurs actionnaires (+44%) dénonce Attac.
@pixabay

Les grandes entreprises françaises ont "un impact désastreux pour la société et la planète". Dans un rapport (1) publié en amont du Forum économique mondial qui s’ouvre à Davos mardi 22 janvier, Attac n’y va pas par quatre chemins : elle délivre un zéro pointé au CAC 40 en matière d’emplois, de fiscalité et d’environnement.

Emplois: l'abandon du tissu industriel français

Les effectifs cumulés en France des entreprises du CAC 40 ont baissé de 20% entre 2010 et 2017, alors que leurs bénéfices cumulés ont augmenté de 9,3% sur la même période. "C'est donc le tissu industriel français tout entier qui est la première victime de la logique de financiarisation du CAC 40", qui regroupe les quarante plus importantes sociétés françaises cotées en Bourse, dénonce Attac.

Quant aux rémunérations, si les salaires moyens dans ces groupes ont augmenté de 22% entre 2010 et 2017, ceux de leurs dirigeants ont progressé davantage (+32%). Et les dividendes versés à leurs actionnaires encore plus (+44%).

Fiscalité : les techniques d'évitement fiscal généralisées

Attac accuse aussi les entreprises du CAC 40 de recourir à de nombreuses "techniques d'évitement fiscal", notamment par le biais de près de 2 500 filiales implantées dans des territoires considérés comme des paradis fiscaux. Bien que leurs bénéfices mondiaux aient augmenté sur la période, les entreprises du CAC 40 ont déclaré avoir payé 30 milliards d'euros d'impôts dans le monde en 2017, soit 6,4% de moins qu'en 2010, selon l'organisation.

Climat : des émissions de gaz à effet de serre en hausse

En matière d'environnement, plus de la moitié des groupes du CAC 40 (22 entreprises) ont déclaré des émissions de gaz à effet de serre en hausse en 2017, relève Attac. "Très rares sont celles qui ont des objectifs conformes aux engagements qui ont été pris lors de la COP21", le sommet sur le climat qui s'était tenu à Paris en décembre 2015, déplore l'organisation. Qui accuse ces groupes de "jouer avec les chiffres ou avec les effets d'annonce" en matière de responsabilité environnementale.

Constat : le capitalisme financier à bout de souffle

"Je pense que ces chiffres montrent que le capitalisme financier tel qu'il existe arrive au bout, et qu'il faut qu'on arrive à inventer une autre forme de capitalisme ou d'économie de marché", a réagi la secrétaire d'État à la Transition écologique Emmanuelle Wargon, dimanche soir sur LCI.

Au niveau de la France, "les entreprises devront participer à un nouveau pacte pour la Nation, cela me paraît assez évident", a ajouté la secrétaire d'Etat, ancienne membre des instances dirigeantes du groupe Danone. Face à la dénonciation des inégalités porté notamment par le mouvement des gilets jaunes, Emmanuelle Wargon estime que les entreprises ont leur part à jouer."La question du pouvoir d'achat n'est pas seulement une question fiscale et de redistribution, c'est aussi une question de salaires, donc je pense qu'à un moment la discussion reviendra avec les entreprises", a-t-elle déclaré.

La rédaction avec AFP

(1) le rapport est à lire en intégralité ici


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Gilets jaunes : une opportunité de repenser la politique sociale des entreprises

Gilets jaunes : acte X. Ce mouvement, axé sur des revendications de pouvoir d'achat interpelle paradoxalement plus l'État que les entreprises. Pour autant, en plein débat sur le rôle de ces dernières dans la société, notamment via la loi Pacte, les plus engagées en matière de...

Face aux inégalités croissantes, Christine Lagarde (FMI) craint l'avènement d'un "âge de la colère"

La patronne du FMI Christine Lagarde a lancé mardi 4 décembre un vigoureux appel à un renouvellement de la coopération internationale, craignant l'avènement d'un "âge de la colère" où les inégalités pourraient bientôt surpasser celles de l'"âge d'or" du capitalisme au XIXe siècle.

Un grand patron américain gagne 265 fois plus que le salaire moyen... En France, c'est 70 fois plus

C’est le pays où les patrons gagnent le plus. Mais aussi où l’écart de revenus est le plus important avec les salariés de la classe moyenne. Aux États-Unis, le salaire annuel moyen d'un grand patron est de 14,2 millions de dollars, soit 265 fois plus qu’un Américain moyen. En France, le...

Les 1 % les plus riches concentrent 82 % des richesses mondiales

À l’occasion du forum économique mondial de Davos, Oxfam publie son traditionnel rapport sur les inégalités. En 2017, le nombre de milliardaires a connu sa plus forte hausse de l’histoire avec un nouveau "membre" tous les deux jours. En revanche, pour les 50 % les plus pauvres, soit plus...

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Le Sénat a rejeté le 18 novembre la loi sur le devoir de vigilance. GODONG BSIP AFP

Loi Pacte : les sénateurs rejettent les avancées RSE sur la raison d’être et l'objet social des entreprises

[Actualisation le 12 février] La loi Pacte sur la croissance et la transformation des entreprises a été vidée de sa substance sur la partie RSE par les sénateurs. L’article phare de ce volet a ainsi été supprimé. Il concernait la modification du code civil pour y intégrer l’obligation de prendre en...

Veolia press day

Veolia devance la Loi pacte en présentant sa raison d’être à ses actionnaires dès avril

Alors que les sénateurs veulent supprimer la possibilité, pour les entreprises volontaires, d’inscrire leur raison d’être dans leurs statuts, Veolia annonce qu’elle présentera la sienne à ses actionnaires en avril, lors de son assemblée générale. Une démarche qui s’intègre dans un objectif global,...

AG du futur BH

Loi Pacte : bienvenue à l'AG du futur, l’assemblée générale des entreprises à mission

C’est une assemblée générale un peu particulière qui s’est tenue lundi 4 février au théâtre du Gymnase, à Paris. Mirliton y est devenue la première entreprise cotée française à se transformer en entreprise à mission, grâce au vote positif de 84% de ses 673 actionnaires. Un exercice théâtral pour...

Loi pacte weerapatkiatdumrong

Loi Pacte : la raison d’être, le nouveau mantra des grands patrons

La loi Pacte est examinée en première lecture par les sénateurs à partir d'aujourd'hui, mardi 29 janvier, en plénière. Parmi les mesures phares concernant le volet transformation des entreprises, la possibilité d’inscrire une raison d’être dans les statuts. Une disposition qui, avant même d’être...