Publié le 05 septembre 2018

ENTREPRISES RESPONSABLES

Colin Kaepernick, symbole anti-Trump, devient l'égérie de Nike

Nike prend-il un risque commercial ? La marque à la virgule a choisi comme égérie de sa nouvelle campagne de publicité Colin Kaepernick. Le quarterback américain, figure de la lutte contre les violences policières, est une personnalité controversée. La marque a subi un appel au boycott et une chute de 4 % en Bourse. Reste qu'à long terme, sa stratégie pourrait s'avérer payante. 

Pour dénoncer les violences policières, le 23 octobre 2016, lors d'un match opposant la NFL aux Buccaners, Colin Kaepernick pose un genou à terre lors de l'hymne américain.
@EzraShaw/GettyImagesNorthAmerica/AFP

Colin Kaepernick devient l’égérie de Nike. Le footballeur américain, qui avait posé un genou à terre lors de l’hymne américain en 2016 pour dénoncer les violences policières envers les noirs, est devenu un symbole aux États-Unis. Et c’est lui que Nike a choisi comme ambassadeur pour sa campagne publicitaire fêtant les 30 ans de son célèbre "Just Do It".

 

 

 

Des chaussures Nike brûlées 

"C’est une stratégie risquée car elle prend position sur un sujet hautement politisé", juge Neil Saunders, expert chez GlobalData Retail, la marque prenant le risque "d’aliéner et de perdre des clients". Au lendemain de l’annonce, mardi 4 septembre, Nike accusait un recul de 3,16 % de ses actions en Bourse, les investisseurs craignant que la marque ne se coupe d’une frange de la population. Et pour cause, les appels au boycott se sont multipliés. Certains Américains pro-Trump ont même filmé leurs baskets Nike en dénonçant la posture de la marque. "Depuis quand le drapeau américain et l’hymne national deviennent offensants ?", s’interroge l’utlisateur de Twitter Sean Clancy. 

 

 

 


L’affaire est remontée au plus haut niveau de l’État, Donald Trump étant déjà entré en guerre ouverte à l’automne 2017 contre les joueurs protestataires dont Colin Kaepernick. Il a demandé à la NFL, la Fédération de football américain, de "sortir du terrain ces fils de putes". "Je pense que c’est un terrible message", a-t-il cette fois affirmé au site conservateur The Daily Caller. 

Renforcer ses ventes chez les millenials et les minorités 

Reste qu’à long terme, la stratégie de la marque pourrait s’avérer payante. "C’est un choix judicieux", explique Kelly O’Keefe, enseignant à la Virginia Commonweath University, car Nike veut renforcer ses ventes auprès des millenials, les 18 -35 ans, les minorités et en particulier la population noire.

La marque a misé sur le bon cheval. Le maillot de Colin Kaerpernick affiche de bonnes ventes bien qu’il n’ait plus joué depuis la saison 2016. "Nous croyons que Colin est l’un des sportifs les plus charismatiques de sa génération qui utilise la puissance du sport pour faire bouger le monde", a expliqué Nike à la chaîne de télévision ESPN Gino Fisanotti. 

Nike n’est pas la seule entreprise à avoir mis en avant des initiatives engagées pour renforcer sa responsabilité sociale. En juin, Facebook, Tesla, Microsoft… Les géants de la tech avaient dénoncé publiquement la politique de Donald Trump sur la séparation des enfants immigrés de leurs parents à la frontière américaine. Face à la fronde, le Président avait dû, pour la première fois depuis son élection, fait volte-face. 

Marina Fabre @fabre_marina avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

C I O

RSE : Pourquoi les "Chief Impact Officers" sont une bonne nouvelle pour réduire l'empreinte environnementale des entreprises

De plus en plus d’entreprises nomment des "Chief Impact Officers" au sein de leur comité exécutif. Si leurs missions s’apparentent à celle du "directeur développement durable" ou "de la RSE", elles permettent d'aller plus loin en amenant les entreprises à mesurer leurs progrès concrets en matière...

Entreprises vertes 01

La France, pays où les entreprises engagées sont parmi les plus performantes au monde

L'Hexagone se distingue dans un domaine porteur, la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Le pays arrive en effet dans le trio de tête du palmarès d’Ecovadis des pays les plus performants en la matière, juste derrière la Suède et la Norvège et loin devant l’Allemagne (15e) ou les États-Unis...

Podium gagnant leader cocorico pixabay

Danone et L’Oréal parmi les 14 entreprises leaders sur l’environnement au niveau mondial

Danone et L'Oréal trustent le podium du CDP (ex-Carbon Disclosure Project) depuis plusieurs années déjà. Véritable référence en matière de transparence environnementale, il classe chaque année les entreprises les plus vertueuses au niveau mondial. Les deux Françaises font ainsi partie des 14 leaders...

Photo Tournage Secoya 1

Secoya veut réduire l’empreinte environnementale des tournages

Depuis dix ans, le secteur de l’audiovisuel français opère une lente mue afin de réduire son empreinte environnementale. Fondée par deux régisseurs, la startup française Secoya – Ecotournage a développé des outils pour rendre les tournages plus verts, comme un calculateur d'émissions de CO2, et...