Publié le 04 janvier 2017

ENTREPRISES RESPONSABLES

Ce qui nous attend en 2017

Quels sont les évènements qui devraient marquer l’économie responsable en France et dans le monde en 2017? Politique, environnement, RSE, Finance responsable... Novethic fait le point.

Photo d'illustration
Damien Meyer / AFP

ENVIRONNEMENT

5-9 Juin : première conférence des Nations Unies sur les océans. Annoncée lors de la COP22, elle doit permettre de mieux protéger les océans (ce qui correspond à l’Objectif Développement Durable N°14)

6 au 17 Novembre : COP23 sur le climat. Organisée par les îles Fidji, particulièrement menacées par le réchauffement climatique en tant qu'État insulaire, cette 23ème conférence onusienne destinée à lutter contre les changements climatiques se déroulera cependant à Bonn (Allemagne) pour des raisons logistiques.

 

FINANCE RESPONSABLE 

1er trimestre : lancement de la première obligation verte souveraine de la France dont les contours ont été dessinés le 3 janvier (voir notre article sur le sujet)

7-8 Juillet : réunion du G20, à Hambourg. L’Allemagne, qui assure la présidence du groupe du 1er décembre 2016 au 20 novembre 2017, a mis l’action climatique au rang des priorités de son mandat avec les travaux de la Task force sur la transparence financière en matière de climat.

 

RSE

24 Janvier : troisième procès AZF. 15 ans après la catastrophe du complexe chimique qui avait coûté la vie à 31 personnes, la première chambre de la cour d'appel de Paris accueille une audience hors normes, avec plus de 2 750 parties civiles. Le procès devrait durer quatre mois.

1er trimestre : La directive européenne sur le reporting RSE devrait être transposée en droit français. Elle aurait dû l’être avant le 6 décembre 2016. Celle-ci impose aux entreprises de plus de 500 salariés et aux entités de plus de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires d’intérêt public de publier les informations pertinentes concernant l’impact de leurs activités sur l’environnement, la société, la corruption et les droits de l’Homme.

1er trimestre : La loi sur le devoir de vigilance des multinationales devrait être votée d’ici la fin de la mandature de François Hollande. Elle sera examinée en nouvelle et dernière lecture au Sénat le 1er février. Elle devrait imposer aux grandes entreprises françaises de mettre en œuvre et de publier un plan de vigilance permettant de faire face aux impacts de ses activités mais aussi de celles de ces filiales et de ces sous-traitants sur l’environnement, les droits de l’Homme et la corruption. 

 

POLITIQUE

20 Janvier : investiture de Donald Trump à la présidence des États-Unis et de son gouvernement. Composé de milliardaires (avec de potentiels conflits d'intérêts) et de plusieurs climato-sceptiques.

23 Avril et 7 Mai : élection présidentielle française (voir les réponses des candidats sur les enjeux droits humains de la chaîne d’approvisionnement).

11 et 18 Juin : premier et second tour des élections législatives françaises.

24 Septembre : élections sénatoriales françaises. Elles permettront de renouveler moitié des sièges, soit 170 sénateurs sur 348.

Septembre : élections législatives en Allemagne. Angela Merkel briguera un 4e mandat consécutif.    

Béatrice Héraud
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Pour leur première déclaration de performance extra-financière, les entreprises associent mieux stratégie et gestion des risques

Les premières déclarations de performance extra-financière des entreprises françaises, issues de la réforme européenne du reporting, ont été publiées cette année. Plusieurs cabinets de conseil ont décortiqué la façon dont les entreprises se sont livrées à l’exercice. Si les rapports permettent...

FDJ Capture ecran

[À l’origine] De la tombola pour les Gueules cassées à la Française des Jeux

À la fin de la Première guerre mondiale, les soldats mutilés de la Face se retrouvent démunis. Rejetés par la société, ils ne bénéficient pas de pensions d’invalidité. Pour subvenir à leur besoin, ils ont l’idée d’une tombola. Face au succès, elle donnera lieu à une entreprise d’État : la Française...

Eric Zemmour Concention de la droite SameerAl Doumy AFP

Ferrero, Groupama, Monabanq, la Maif, la Maaf et PSA ne veulent pas associer leur marque à Éric Zemmour

Le retour d’Éric Zemmour sur CNews ne passe pas inaperçu alors que celui-ci a tenu un discours très virulent sur l’immigration lors de la Convention des droites fin septembre. Bien que la chaîne du groupe Canal+ assure qu’il ne s’agit pas d’une tribune ouverte, plusieurs marques mises sous pression...

À partir de 2025, le géant de l’agroalimentaire Unilever veut collecter plus de plastique qu’il n’en vend

La pression devient grande sur l’abus d’emballages en plastique dans l’agroalimentaire. Véritable risque pour les entreprises, deux mastodontes, Coca et PepsiCo, avaient déjà annoncé vouloir diminuer leur empreinte. Cette fois-ci, l’une des plus grandes entreprises agroalimentaires veut...