Publié le 23 décembre 2017

ÉNERGIE

[VIDEO] Des plantes lumineuses pour remplacer nos lampes !

Des chercheurs du MIT ont créé des plantes lumineuses en utilisant de la luciférine, cette molécule qui permet aux lucioles de briller. Ils doivent encore améliorer leur capacité et durée d'éclairage mais l'objectif est que ces plantes puissent remplacer nos lampes de bureau. Et, à long terme, pouvoir se substituer à l'éclairage public classique et baisser ainsi considérablement notre consommation énergétique.


Des chercheurs du MIT ont créé une plante capable de produire de la lumière.

Pouvoir pique-niquer à côté d’un arbre luminescent. De la science-fiction ? Plus pour longtemps. Des chercheurs du célèbre MIT, l’Institut de technologie du Massachusetts, viennent de réaliser une prouesse : ils ont littéralement allumé une plante.

"Notre ambition est de faire une plante qui fonctionnera comme une lampe de bureau" 

Concrètement, les scientifiques ont incorporé à une feuille de cresson des nanoparticules et de la luciférine, cette molécule qui permet aux lucioles de briller. Grâce à cette technique, ces plantes fournissent de la lumière pendant plus de 4 heures, contre 45 minutes au début des recherches.

"Notre ambition est de faire une plante qui fonctionnera comme une lampe de bureau. Une lampe qui n’a pas besoin d’être branchée", expliquent les chercheurs. Pour l’instant les scientifiques sont parvenus à générer seulement un millième de la quantité de lumière nécessaire pour lire mais ils pensent pouvoir arriver à augmenter la lumière émise, ainsi que la durée, en améliorant le taux des composants lumineux.

Un moyen de réduire la consommation énergétique mondiale 

Si le projet réussi et qu’il est transposé à grande échelle, il permettrait de réduire drastiquement la consommation énergétique mondiale. Les installations lumineuses représentent 20 % de besoins électriques de la planète.

"Pour les futures versions de cette technologie, les chercheurs espèrent développer un moyen de peindre ou de pulvériser les nanoparticules sur les feuilles des plantes, ce qui pourrait permettre de transformer les arbres et les autres plantes en source lumineuse", explique le MIT. De même, les scientifiques cherchent un moyen d’éteindre les plantes, en injectant un composé capable de stopper l’action de la luciférase.

Marina Fabre@fabre_marina 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Coradia iLint2018 Alstom

La France sur les rails d'une "révolution de l'hydrogène"

Mettre la France en pointe mondiale de l'hydrogène vert : l'ambition du gouvernement a clairement été affirmée lors du premier Conseil national de l'hydrogène fin février. Avec un plan de financement à 7 milliards d'euros, déjà 27 projets soutenus depuis septembre et des premiers trains à propulsion...

Bill Gates Breakthrough Energy CCO

Bill Gates déroule son plan pour réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre

Il reste optimiste. Mais dans son nouveau livre "Climat : comment éviter un désastre", le fondateur de Microsoft s’inquiète de l’immense marche à franchir pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre à zéro. Pragmatique, Bill Gates propose une feuille de route pour lutter contre le...

Pour la première fois, en 2020, le monde a plus investi dans les énergies vertes que dans les fossiles

Cela pourrait ressembler à un point de bascule. Tandis que les énergies renouvelables ont dépassé les 500 milliards de dollars d’investissements en 2020, ceux dans la production de pétrole et de gaz se sont effondrés à moins de 400 milliards de dollars. C’est la première fois que les premiers...

Transition energetique tirelire traite charte energie recours investisseurs istock

La France appelle l’Union européenne à sortir du Traité sur la charte de l’énergie, un texte à haut risque pour la transition

La France appelle l'Union européenne à envisager une sortie du Traité sur la charte de l'énergie (TCE) d'ici la fin de l'année, si le processus de modernisation du texte n'aboutit pas. L'accord, signé en 1994 par l'Europe et les pays de l'ancien bloc soviétique, donne aux investisseurs la...