Publié le 23 décembre 2017

ÉNERGIE

[VIDEO] Des plantes lumineuses pour remplacer nos lampes !

Des chercheurs du MIT ont créé des plantes lumineuses en utilisant de la luciférine, cette molécule qui permet aux lucioles de briller. Ils doivent encore améliorer leur capacité et durée d'éclairage mais l'objectif est que ces plantes puissent remplacer nos lampes de bureau. Et, à long terme, pouvoir se substituer à l'éclairage public classique et baisser ainsi considérablement notre consommation énergétique.

Plantes eclairage lumiere lampe consommation enerfetique

Des chercheurs du MIT ont créé une plante capable de produire de la lumière.

Pouvoir pique-niquer à côté d’un arbre luminescent. De la science-fiction ? Plus pour longtemps. Des chercheurs du célèbre MIT, l’Institut de technologie du Massachusetts, viennent de réaliser une prouesse : ils ont littéralement allumé une plante.

"Notre ambition est de faire une plante qui fonctionnera comme une lampe de bureau" 

Concrètement, les scientifiques ont incorporé à une feuille de cresson des nanoparticules et de la luciférine, cette molécule qui permet aux lucioles de briller. Grâce à cette technique, ces plantes fournissent de la lumière pendant plus de 4 heures, contre 45 minutes au début des recherches.

"Notre ambition est de faire une plante qui fonctionnera comme une lampe de bureau. Une lampe qui n’a pas besoin d’être branchée", expliquent les chercheurs. Pour l’instant les scientifiques sont parvenus à générer seulement un millième de la quantité de lumière nécessaire pour lire mais ils pensent pouvoir arriver à augmenter la lumière émise, ainsi que la durée, en améliorant le taux des composants lumineux.

Un moyen de réduire la consommation énergétique mondiale 

Si le projet réussi et qu’il est transposé à grande échelle, il permettrait de réduire drastiquement la consommation énergétique mondiale. Les installations lumineuses représentent 20 % de besoins électriques de la planète.

"Pour les futures versions de cette technologie, les chercheurs espèrent développer un moyen de peindre ou de pulvériser les nanoparticules sur les feuilles des plantes, ce qui pourrait permettre de transformer les arbres et les autres plantes en source lumineuse", explique le MIT. De même, les scientifiques cherchent un moyen d’éteindre les plantes, en injectant un composé capable de stopper l’action de la luciférase.

Marina Fabre@fabre_marina 


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Forsee Power batterie ForseePower

Bpifrance entre au capital de Forsee Power pour développer la filière française des batteries

Alors que la fabrication de cellules de batteries se concentre en Chine, l’Europe veut tirer son épingle du jeu. La France, en particulier, est bien décidée à créer une filière compétitive. C’est pourquoi le fonds "Sociétés de projets industriels" (SPI) de Bpifance vient de monter au capital de...

Grand debat national gouvernement

[Infographie] Grand Débat National : 66 propositions pour concilier crise sociale et environnementale

Dernière ligne droite pour le Grand débat national. Pour faire entendre leur voix, 19 organisations (associations, mutuelles, syndicats), représentant plusieurs millions de Français, ont publié ensemble un "Pacte du pouvoir de vivre". Il se décline sous la forme de 66 propositions qui brassent les...

Brune Poirson centrale a charbon France Info

Le gouvernement revoit sa copie sur sa loi énergie pour rendre le texte plus "ambitieux"… et moins flou

Neutralité carbone, baisse de la consommation, fin du charbon, le gouvernement décale sa présentation de son projet de loi sur l’énergie devant les conseils des ministres. Il tient à préciser ses ambitions, alors que certaines ONG et des élus ont évoqué un texte aux objectifs flous.

Centrale a charbon cordemais EDF C00

À la centrale de Cordemais, EDF tente de remplacer le charbon par des déchets de bois

Menacée de fermeture, la centrale à charbon d'EDF à Cordemais, en Loire-Atlantique, pourrait finalement continuer à fonctionner après la date de 2022 grâce à son projet "Écocombust" de fabrication de biomasse. L'électricien tente de remplacer progressivement le charbon par des granulés de bois issus...