Publié le 02 novembre 2018

ÉNERGIE

Référendum en Nouvelle-Calédonie : la France conserve sa principale ressource minière avec 25 % du nickel mondial

[Mis à jour le 4 novembre] Dimanche 4 novembre, les habitants de Nouvelle-Calédonie se sont exprimés majoritairement contre l'indépendance de ce territoire. Pour la France, l’enjeu était de taille puisque l’Archipel détient 20 à 25 % des ressources de nickel de la planète et d’importantes richesses dans sa zone maritime.

Referendum Nouvelle Caledonie TheoRouby AFP
Le 4 novembre, la Nouvelle-Calédonie s'est prononcé majoritairement contre l'indépendance.
@TheoRouby/AFP

Lors du référendum du dimanche 4 novembre, la Nouvelle-Calédonie, territoire français depuis 1853, s'est exprimé à 57,3 % contre l'indépendance l’Archipel. "Les électeurs se sont exprimés aujourd'hui majoritairement pour que la Nouvelle-Calédonie reste française. Je veux dire la fierté pour le chef de l'État que la majorité des Calédoniens aient choisi la France", a déclaré Emmanuel Macron. 

Pour la France, l'enjeu était de taille au moment où la montée en puissance de la Transition énergétique décuple la demande de nombreux métaux. Or, alors que la Métropole est pauvre en ressources minières, ce territoire du Pacifique détiendrait jusqu’à 25 % des réserves mondiales de nickel. Cela fait même de la France le cinquième exportateur mondial.

Effondrement des cours

Le cours de ce métal est déprimé ces dernières années. Il vaut aujourd’hui 12 000 euros par tonne, contre près de 50 000 dollars en 2007. Pour les indépendantistes du FLNKS, cette "manne" est toutefois clé en vue d’une indépendance viable. Aujourd’hui, 70 % de la production provient toutefois de pays à bas coûts (Chine, Indonésie, Brésil, Madagascar, Philippines), qui inondent le marché et fragilisent l’industrie néo-calédonienne.

Au-delà de ce métal indispensable pour la fabrication de l’acier inoxydable, le secteur du bâtiment, ou encore les batteries, la zone économique exclusive (ZEE) de 1,4 million de kilomètres carrés du "Caillou" recèle d'immenses ressources en matière de pêche, d’énergies marines renouvelables, de réserves minières, de micro-algues…

Puissance chinoise

Enfin, elle a un intérêt stratégique. Comme le rappelle Emmanuel Macron, la France est le dernier pays européen du Pacifique en prenant en compte le Brexit. "Je crois (...) dans la place que ce territoire occupe dans une stratégie plus large que nous devons avoir dans toute la région", assure le Chef de l’État.

Il constate que les États-Unis "ont plutôt tourné le dos à la région ces derniers mois", et que la Chine était "en train de construire son hégémonie pas à pas". Entre 2006 et 2014, Pékin a injecté 1,8 milliard de dollars dans les pays insulaires du Pacifique, devenant le troisième pourvoyeur d'aide au développement après l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Face à la voracité chinoise, ces deux derniers pays ne cessent de répéter ces dernières années que la France est nécessaire à la stabilité de cette partie du monde. L'archipel, situé à 2 000 km à l'est des côtes australiennes, abrite la plus importante base militaire française du Pacifique.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Gilets jaunes carburant PhilippeHuguen AFP

Gilets jaunes : seulement un cinquième des taxes sur le carburant va à la transition énergétique

Entre la hausse des températures et celle du prix des carburants, le combat n’est pas si simple à arbitrer par les Français, autant soucieux de voir la planète se dégrader que de voir leur pouvoir d’achat reculer. Ils expriment leur colère dans la manifestation des "Gilets Jaunes" ce 17 novembre....

Centrale charbon Saint Avold

Il serait périlleux pour la France d’anticiper la fermeture des centrales à charbon et des réacteurs nucléaires, selon RTE

La France pourra fermer ses centrales à charbon d'ici 2022, suivant l'engagement d'Emmanuel Macron, mais à condition de ne pas arrêter de nouveau réacteur nucléaire d'ici cinq ans, a prévenu le gestionnaire du réseau d'électricité (RTE) dans un rapport sur la sécurité d’approvisionnement du pays...

Reseau electrique ChloeCast

Loin de toute sobriété énergétique, la demande mondiale d'électricité va croître de 60 % d'ici à 2040 selon l'AIE

La demande en électricité va exploser, en particulier dans les pays en développement, une tendance positive pour l'environnement grâce à la croissance des énergies renouvelables, mais qui demandera de gros efforts d'adaptation, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE)… sous peine d’être...

Smartphone tablette ordi

[Infographie] Quand la transition numérique entrave la transition énergétique

On ne compte plus les applis censées nous aider à consommer moins et mieux, ni les objets connectés qui nous promettent de gagner en efficacité énergétique. L'envers du décor est loin d'être aussi radieux. L'explosion du numérique va de pair avec une très forte augmentation de la consommation...