Publié le 16 mai 2019

ÉNERGIE

Baisse des impôts, primes aux ménages modestes, nouveaux services : les pistes piochées à l'étranger pour relancer la taxe carbone

Freinée en fin d’année dernière avec le soulèvement des Gilets jaunes, la taxe carbone française, qui figure parmi les plus élevées au monde, pourrait être mieux acceptée si l’Exécutif tirait les leçons des expériences étrangères. C’est ce que conclut une nouvelle étude de l’institut I4CE. Le FMI de son côté estime que c’est l’instrument le plus efficace pour lutter contre le changement climatique.

Dans le monde, le prix du carbone est régulé par 25 taxes carbone et 26 marchés d'échange de quotas.
iStock

La France est loin d’être une exception. Actuellement, à travers le monde, il existe 25 taxes carbone et 26 marchés de quotas d’échange. De quoi couvrir 60 % du PIB mondial. Ces instruments de tarification du carbone ont permis de collecter 45 milliards de dollars (40 milliards d’euros en 2018), contre 32 milliards en 2017 et 22 milliards en 2016, selon le tout dernier panorama dressé par I4CE, l’Institute for Climate Economics.

Alors que la taxe carbone française aurait dû passer de 44,6 euros à 55 euros au 1er janvier 2019, le gouvernement a annoncé, début décembre, une annulation de cette hausse face au mouvement des Gilets jaunes. Les opposants dénonçaient un nouvel impôt qui n’allait pas directement à la transition écologique mais qui venait boucher les trous du budget global, et une taxe injuste pour les plus modestes qui n’ont pas forcément d’alternative à la voiture pour se déplacer ou aux énergies fossiles pour se chauffer.

Prix carbone 2019 carte mondiale I4CE

15 % du salaire du ministre indexé sur la neutralité des prélèvements

Si elle a complètement été élucidée par Macron dans ses annonces post-Grand débat national, la taxe carbone pourrait être relancée en "tirant les leçons des expériences étrangères" estiment les chercheurs de I4CE qui veulent ainsi relancer le débat. Leur étude de cas (1) va sans aucun doute venir alimenter les discussions qui se tiendront au sein de la future Convention citoyenne sur le climat qui doit réunir 150 Français tirés au sort.  

D’abord, explique l’institut, l'Exécutif doit faire preuve de transparence quant à l’usage des recettes de la taxe. En Colombie-Britannique, le ministre des Finances était jusque-là tenu de rendre compte devant l’Assemblée du respect de l’engagement de neutralité des prélèvements obligatoires (équilibre entre hausse des taxes et baisse des impôts). 15 % de son salaire y est conditionné ! Ainsi, jusqu’en 2017, tous les revenus de la taxe carbone ont été redistribués aux entreprises et aux ménages sous forme de réductions d’autres taxes.

De grandes émeutes en Indonésie

Autre apprentissage à retenir : donner à voir les contreparties notamment pour les plus modestes. En Californie, toutes les recettes du marché carbone alimentent un fonds public, alloué à 60 % à des programmes de développement et de modernisation de logements et de transports en commun durables. En outre, 35 % de ces fonds doivent bénéficier à des communautés défavorisées. Chaque année, 200 réunions publiques sont organisées pour décider de l’utilisation des recettes.

Enfin, dernier conseil à suivre proposé par I4CE, "savoir entendre les critiques et s’adapter". L'organisation rappelle que la mise en place d’instruments de tarification du CO2 n'a pas non plus été un long fleuve tranquille ailleurs dans le monde. En Indonésie, des émeutes de grande ampleur ont éclaté lorsque le gouvernement a voulu réduire ses subventions aux énergies fossiles. Pour mieux faire avaler la pilule, deux milliards de dollars ont été redistribués aux ménages les plus modestes via des transferts mensuels de 10 dollars par ménage. Avec succès.

Prix carbone utilisation des ressources I4CE

Outil le plus efficace pour lutter contre le changement climatique

Pour l’instant, plus de 75 % des émissions régulées par une taxe ou un marché carbone sont couvertes par un prix de la tonne de CO2 inférieur à 10 dollars. Or, pour être alignés avec les objectifs de l’Accord de Paris, les experts recommandent des prix du carbone compris entre 40 et 80 dollars par tonne de CO2 en 2020, puis entre 50 et 100 dollars en 2030, partout dans le monde.

Le FMI, lui-même, a récemment défendu le prix carbone comme l’outil "le plus efficace pour lutter contre le changement climatique". Sur les 16 pays ayant mis en place la taxe carbone, le FMI estime que 44 % des recettes ont été employées pour baisser d'autres impôts, 28 % pour abonder les caisses de l'État sans affectation précise, et 15 % seulement pour des dépenses environnementales.

En Chine, premier émetteur de la planète, en Inde ou en Afrique du Sud, une taxe carbone de seulement 35 dollars réduirait de 30 % les émissions polluantes, ces pays utilisant de manière intensive le charbon. En parallèle, il faudrait supprimer les subventions aux énergies fossiles, qui atteignent, toujours selon le FMI, 5 200 milliards de dollars, soit 6,5 % du PIB mondial. Sans subventions, les émissions de CO2 seraient 28 % inférieures.

Concepcion Alvarez, @conce1 

(1) Voir l'étude de I4CE. 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Taxe carbone : François de Rugy défend une écologie de l'effort partagé

Lors de ses vœux au monde de l'écologie, le ministre François de Rugy a prôné une "écologie du citoyen" qui concilie à la fois les enjeux de fin du monde et ceux de fin du mois. Un message d'ouverture aux gilets jaunes. D'autant qu'il propose d'engager la discussion lors du Grand débat...

[Infographie] En 2018, les taxes et marchés carbone ont généré 26 milliards d'euros

Face à la colère des Gilets jaunes, le gouvernement a annoncé un gel de la taxe carbone pour 2019. Pourtant, la France est loin d'être le seul pays à faire peser un prix sur le carbone. 46 pays et 26 provinces à travers le monde ont en effet mis en place une taxe ou un système de marché...

Gilets jaunes : 86 députés demandent le retour de la taxe carbone en la rendant plus juste socialement

À l’origine de la crise des Gilets jaunes, on trouve l’augmentation de la taxe carbone, qui doit entre autres financer la transition écologique. Ses augmentations prévues pour 2019 ont été annulées par le gouvernement. Dans une tribune, des députés refusent d'abandonner cet outil mais...

Pour tenir les objectifs climatiques de la France, la taxe carbone doit augmenter, selon le conseil économique du Premier ministre

Pour l’organisme de conseil économique du Premier ministre, il est nécessaire d’augmenter la taxe carbone, d’élargir son assiette, de redistribuer l’intégralité des recettes et de mettre en place des dispositifs d'aides pour les plus vulnérables. Des propositions qui interviennent alors...

Grand débat national : ressusciter la taxe carbone en redistribuant une partie de ses recettes aux plus modestes

À quelques jours des premières mesures issues du Grand débat national, plusieurs ONG et think tank ont pris position pour ressusciter la taxe carbone dont la hausse a dû être gelée face à la gronde des Gilets jaunes. Pour que celle-ci soit mieux acceptée, il faudrait redistribuer une...

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

énergies renouvelables éoliennes panneaus solaires photovoltaique istock ll28

Le coronavirus va freiner la transition énergétique

Éolien, solaire, batteries électriques... La filière des énergies renouvelables va subir de plein fouet les conséquences du Coronavirus, à l'instar de l'industrie dans son ensemble. Mais le risque est fort que les gouvernements se détournent des renouvelables à la faveur des fossiles, dont les prix...

[Coronavirus, le jour d’après] Faire redécoller le secteur aérien avec des ailes plus vertes

De nombreuses compagnies aériennes vont faire faillite ou s’en approcher de très près. Elles sont mises à genoux par la crise du coronavirus. Le secteur appelle à des aides d'État pour être sauvé. Pour beaucoup, ces aides doivent être données en contrepartie d'un virage environnemental une fois la...

Coronavirus et guerre économique : la baisse des cours du pétrole met la transition énergétique mondiale sous pression

La question de la protection du climat sera-t-elle reléguée à la dernière place des préoccupations des États ? La faiblesse des cours du baril, due à la guerre entre Ryad et Moscou et à la crise du Coronavirus Covid-19, pourrait inciter les gouvernements à favoriser les investissements dans les...

Dunkerque transition energetique CCI Hauts de france

[Municipales] À Dunkerque, l'héritage industriel devient un atout pour la transition énergétique

La communauté urbaine de Dunkerque (CUD) est la plus avancée en matière de transition énergétique dans l’Hexagone, à en croire le label Cit’ergie qui évalue l'avancée des politiques environnementales des collectivités européennes. Le territoire émet dix fois plus de gaz à effet de serre que la...