Publié le 10 octobre 2019

ÉNERGIE

Le Nobel de chimie récompense les pères des batteries lithium ion, qui pourrait nous "libérer des énergies fossiles"

L’une des plus performantes technologies de stockage de l’électricité sur laquelle repose la transition énergétique et numérique, la batterie lithium-ion a été créée en 1985 grâce à une succession de découvertes. Le prix Nobel de Chimie 2019 a choisi de récompenser les pères de cette innovation: l'Américain John Goodenough, le Britannique Stanley Whittingham et le Japonais Akira Yoshino.

Prix Nobel de Chimie 2019 Battries lithium ion
John Goodenough, Stanley Whittingham et Akira Yoshino ont reçu le prix Nobel de Chimie pour l'invention de la batterie Lithium ion.
@NiklasElmeheb

Le prix Nobel de chimie a mis à l'honneur les inventeurs de la batterie au lithium ion : l'Américain John Goodenough, qui devient à 97 ans le plus vieux lauréat du Nobel de l'histoire, le Britannique Stanley Whittingham, né en 1941, et le Japonais Akira Yoshino, 71 ans. "Ce type de batterie légère, rechargeable et puissante est maintenant utilisée partout" et "peut stocker des quantités significatives d'énergie solaire et éolienne, ouvrant la voie à une société libérée des énergies fossiles", a souligné l'Académie suédoise royale des sciences qui décerne le prix.

Dans les années 70, dans le sillage des crises pétrolières, Stanley Whittingham, aujourd'hui professeur à la Binghamton University, dans l'État de New York, se met en quête de sources d'énergie non-fossiles. C'est ainsi qu'il découvre une méthode pour produire de l'énergie à partir du lithium, un métal si léger qu'il flotte sur l'eau.

La première batterie en 1985

John Goodenough, professeur à l'université du Texas à Austin, fait ensuite le pari d'augmenter les propriétés de l'innovation si l'énergie est produite à partir d'oxyde métallique en lieu et place du disulfure. En 1980, il démontre que la combinaison d'oxyde de cobalt et d'ions de lithium peut produire jusqu'à quatre volts. À partir de ces découvertes, Akira Yoshino, 71 ans, crée la première batterie commerciale, en 1985.

"Dans le contexte de crise climatique que nous connaissons aujourd'hui", ces découvertes "profitent à l'humanité de bien des façons", juge Pernilla Wittung-Stafshede, membre de l'Académie royale des sciences, interrogée par l'AFP. Si au début, 6 % de la production mondiale de lithium seulement était destinée aux batteries, elle en représente aujourd'hui 35 %. Outre les batteries, le métal sert dans la fabrication de vitres, de céramiques, d'aluminium, de médicaments.

Tirée par une demande en hausse, la production mondiale n'a cessé de croître ces dernières années : de 74 % en 2017, puis de 23 % en 2018 à 85 000 tonnes de lithium, selon le rapport annuel du Service géologique des États-Unis (USGS).  En 2018, l'Australie a été le premier producteur mondial de lithium (51 000 tonnes), suivie du Chili (16 000), de la Chine (8 000) et de l'Argentine (6 200).

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Hydrogene carburant audioundwerbung

Trente entreprises s’allient pour développer l'hydrogène vert à bas prix en Europe

Nommée HyDeal Ambition, l'alliance de trente industriels projette de développer l'hydrogène vert sur le Vieux Continent. Avec un objectif : atteindre un coût similaire à celui de l'hydrogène produit à partir des énergies fossiles, qui représente 95% de la production aujourd'hui. Les projets...

IStock @ipopba

Avec ou sans nucléaire, il faudra développer massivement les énergies renouvelables pour atteindre la neutralité carbone

Le gestionnaire du réseau électrique français RTE a présenté ce lundi 25 octobre six trajectoires de décarbonation d’ici 2050. Afin de se passer totalement des énergies fossiles tout en garantissant la sécurité d’approvisionnement, les énergies renouvelables devront couvrir au minimum 50 % de notre...

WEO 2021 AIE

Un nouveau secteur énergétique décarboné émerge mais encore trop lentement, alerte l'Agence internationale de l'énergie

En pleine crise de l'énergie et à l'approche de la COP26 sur le climat à Glasgow, le World Energy Outlook de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), publié ce mercredi 13 octobre, sonne le rappel pour que les gouvernements respectent l'Accord de Paris. L'agence note l'émergence d'un nouveau...

Carbon tax istock

L’explosion du prix du gaz menace la transition énergétique

Face à la flambée des prix du gaz, en partie due à la hausse du prix carbone, certains appellent à faire marche arrière, quitte à freiner la transition énergétique. Mais pour d'autres, il faut au contraire maintenir une trajectoire ambitieuse de prix carbone, tout en accélérant sur le développement...